Travaux publiés : Publications des CESER
Titre de la publication Métropolisation et cohésion régionale - UN DÉFI POUR LA RÉGION CENTRE-VAL DE LOIRE
Publication en ligne Consulter
Publié par CESER Centre Val de Loire
Date de publication 18/11/20
Type de publication Avis
Thématiques Mobilité - Territoire - Cadre de vie - Numérique  ; Prospective
Rapporteur Jean-Paul CARRIERE
Type de saisine Autosaisine
Mots clés libres Métropole, Orléans, Tours, Aménagement du territoire
Résumé/description

La nouvelle maquette des Régions françaises issues de la loi NOTRe a laissé la région Centre-Val de Loire dans ses limites antérieures, un vaste territoire peu dense sous influence de Paris et plus globalement du grand Bassin parisien. Jusqu’en 2017, date à laquelle Tours et Orléans ont été instituées métropoles, la question de sa métropolisation est encore peu prégnante. Bien que métropoles « inachevées » ou incomplètes – et ce rapport explique pourquoi – les deux grandes agglomérations régionales accèdent à un nouveau statut qui rebat les cartes sur nombre de sujets. Les travaux de la Section Prospective présentent les enjeux de la métropolisation vus par la société civile organisée au Ceser afin que les décideurs régionaux et infrarégionaux les appréhendent mieux encore. L’exercice de prospective ne consiste pas à prévoir l’avenir mais à élaborer des scénarios possibles, à se détacher de ce que l’on constate aujourd’hui, pour se projeter vers des futurs imaginables et raisonnables, et asseoir des préconisations pour les atteindre. Les préconisations développées s’appuient sur 4 scénarios contrastés à l’horizon 2050, qui abordent, sans détours, la question des disparités régionales, des relations entre les métropoles et les territoires régionaux périphériques et des conséquences d’une absence de coopérations entre les deux métropoles. Bien qu’abordé dans le SRADDET, le nécessaire rapprochement d’Orléans et de Tours ainsi que leurs coopérations avec le reste du territoire régional est insuffisamment affirmé dans les objectifs publics. Pourtant, ils conditionnent le rayonnement de la région au niveau national comme international. Si l’histoire, la géographie, les flux de personnes et les échanges économiques donnent corps à l’axe ligérien, force est de constater qu’il ne parvient pas encore à exister sur le plan politico-administratif, pourtant moteur dans la construction de l’avenir d’un territoire. Fort de son travail prospectif, le CESER souhaite susciter de nouveaux comportements qui permettraient des changements bénéfiques profitant à l’aménagement et à l’attractivité du territoire régional.

Abonnez-vous
Recevez les dernières
actualités et publications