1. »
  2. Consommation
  3. »
  4. Comment isoler les murs intérieurs d’une maison ? – Réduire sa facture d’électrici...

Comment isoler les murs intérieurs d’une maison ? – Réduire sa facture d’électricité

Cela ne vous aura pas échappé, le coût de votre facture énergétique a fortement augmenté depuis le début de la guerre en Ukraine. Et ça risque de continuer d’augmenter encore plus fortement cet hiver. Si depuis quelques semaines le gouvernement Macron prépare les français à se geler cet hiver, il n’exclut pas de procéder à des restrictions énergétiques si la société ne fait pas les efforts nécessaires pour réduire leur consommation énergétique. On parle même de “Pass Énergétique” ou de “police de la température” pour mettre au pas les citoyens.

En revanche, cette situation peut avoir un réel bénéfice pour notre planète en incitant les citoyens à changer leurs habitudes de consommation et améliorer la performance énergétique des logements. Soyons clairs, coupure d’électricité ou pas, si vous vivez dans une passoire thermique, le prix de votre facture de chauffage va exploser. Et l’isolation des murs par l’intérieur est l’une des meilleures solutions pour réduire le montant de cette facture. Dans ce guide, nous vous expliquons comment isoler thermiquement les murs intérieurs d’une maison.

Si vous préférez passer par un professionnel de l’isolation, n’hésitez pas à utiliser notre comparateur de devis travaux ci-dessous.

L’isolation thermique des murs intérieurs d’un logement d’habitation

Si vous souhaitez réaliser vous-même les travaux d’isolation thermique des murs intérieurs de votre logement, voici quelques points clés à considérer avant de lancer les travaux :

  • Le type d’isolant qui va être utilisé contre le mur,
  • L’épaisseur de l’isolant,
  • L’emplacement de l’isolation dans le logement.

Quel est le meilleur matériau pour isoler sa maison thermiquement ?

Isoler sa maison pour économiser de l’énergie est un excellent moyen de passer au vert. Mais quel est le meilleur matériau pour l’isolation des murs d’une maison ?
Il existe de nombreux types de matériaux d’isolation disponibles pour les propriétaires. On peut citer la fibre de verre (ou laine de verre), la mousse, la cellulose, la plume, la laine de mouton ou encore la laine de chanvre. Le meilleur matériau pour vous dépendra de votre emplacement géographique, de votre climat et de votre budget.

Quels matériaux choisir pour son isolation thermique ?

L’isolant thermique est un matériau qui permet de réguler la température à l’intérieur d’un bâtiment. Il peut être divisé en deux types : la masse thermique et la résistance thermique.

  • Masse thermique : matériaux à haute densité et à faible conductivité thermique, tels que le béton, la brique, la pierre, la tuile ou le réservoir d’eau.
  • Résistance thermique : Matériaux à faible densité et à conductivité thermique élevée, tels que l’isolant en fibre de verre ou le panneau de mousse.

Les différents types de matériaux isolants thermiques pour sa maison.

Le rôle d’un matériau isolant est double, c’est-à-dire qu’il doit être capable de conserver la fraîcheur à l’intérieur du logement en été et de maintenir les murs chauds en hiver. On retrouve 5 grandes catégories d’isolants thermiques pour une maison :

  1. Les isolants minéraux : il s’agit de la laine de roche ou de la laine de verre ;
  2. Les isolants synthétiques : on parle ici de la mousse polyuréthane et du polystyrène ;
  3. Les isolants naturels : de plus en plus utilisés et appréciés dans les travaux d’isolation et de rénovation énergétique. On retrouve notamment la laine de coton ou de chanvre, la fibre de bois, le liège ou encore le lin ;
  4. Les isolants dits multicouches ou minces : ces derniers sont rarement utilisés seuls, ils s’utilisent plutôt comme compléments d’isolation. Ils se composent de fines couches superposées d’isolants, le tout compressé entre deux films d’aluminium ;
  5. Les isolants dits “dernière génération” : parmi ces isolants nouvelle génération, on retrouve notamment l’aérogel (léger et solide), l’isolant fabriqué à partir de tissus usagés offrant une bonne isolation thermique et acoustique, les peintures isolantes composées de céramique et de résines, un isolant à base de verre recyclé combiné à du sable, de la dolomie ou de la chaux.

Quelle épaisseur d’isolant est nécessaire pour une bonne isolation ?

L’épaisseur de votre isolant dépend de la conductivité thermique souhaitée et de la résistance thermique. Un matériau isolant peut se trouver sous différentes formes : matelas, briques, panneaux, rouleau…

Qu’est-ce que la résistance thermique ?

La résistance thermique correspond à la difficulté avec laquelle la chaleur peut traverser un mur. Un isolant protège donc une maison du froid mais également du chaud et de l’humidité. Cette résistance se mesure en m².K/W (Kelvin par Watt). Pour l’obtenir, vous devez diviser l’épaisseur de votre matériau (valeur donnée en mètre) par la conductivité thermique (valeur lambda).
Plus la valeur de la résistance thermique est haute, plus votre matériau sera isolant. À l’inverse, plus la valeur de la résistance thermique est faible, plus votre matériau sera conducteur et donc moins isolant.

Quelle épaisseur d’isolation choisir pour les murs de sa maison ?

L‘épaisseur des matériaux joue un rôle important dans l‘isolation thermique de votre maison. En règle générale, la bonne épaisseur à avoir pour isoler sa maison se situe entre 12 et 18 cm. Plus la couche d’isolant est épaisse, mieux le mur est isolé.
Si vous avez beaucoup de pertes de chaleur dans votre maison et que vous voulez économiser sur les factures de chauffage, vous devez choisir une isolation dont la résistance thermique est élevée.

Isolation des murs par l’intérieur.

Si vous cherchez à isoler les murs de votre maison par l’intérieur, il convient de miser sur une résistance thermique R comprise entre 3.7 et 5 m².K/W. Optez pour des matériaux isolants synthétiques (comme le polystyrène extrudé ou expansé), minéraux (laine de verre ou laine de roche sont les plus utilisés) ou naturels (chanvre, coton, fibre de bois, lin).

Isolation des murs par l’extérieur.

Si vous cherchez à isoler votre maison avec une isolation extérieure, il convient d’utiliser sensiblement les mêmes matériaux que pour une isolation intérieure. Choisissez entre des isolants naturels, synthétiques ou minéraux. Votre décision se prend davantage en fonction du budget que vous avez pour effectuer ces travaux.
La principale différence entre une isolation intérieure et une isolation extérieure est la technique de pose de l’isolant. Pour une isolation extérieure, l’isolant est posé :

  • Sous enduit : le matériau isolant est recouvert d’un mortier revêtue d’un enduit de finition ;
  • Sous bardage : le matériau est inséré entre les murs extérieurs et une ossature bois ou métallique.

Pour une isolation par l’extérieur, la laine de verre est le matériau le plus couramment utilisé en raison de son coût raisonnable et de ses propriétés ignifuges.

4.7/5 - (4 votes)