5 astuces pour économiser l’eau et l’électricité de votre piscine cet été

L'été est la saison parfaite pour profiter de sa . Cependant, l'utilisation d'une piscine peut entraîner une augmentation significative de vos factures d'eau et d'électricité. Heureusement, il existe des solutions simples pour réduire ces coûts tout en préservant l'environnement. Découvrez nos 5 astuces pour économiser l'eau et l'électricité de votre piscine cet été.

1. Investissez dans une pompe de piscine à vitesse variable

Une grande partie de la consommation d'énergie d'une piscine provient de la pompe qui permet la filtration et la circulation de l'eau. Les pompes traditionnelles fonctionnent à une vitesse constante, ce qui signifie qu'elles consomment autant d'énergie lorsqu'elles sont sollicitées que lorsqu'elles sont au repos. Une solution pour réduire cette consommation est d'opter pour une pompe à vitesse variable.

Comment fonctionne une pompe à vitesse variable ?

Ce type de pompe ajuste automatiquement sa vitesse en fonction des besoins de votre piscine. Par exemple, elle ralentira lorsque le système de filtration n'est pas sollicité et augmentera sa vitesse lorsqu'elle est nécessaire pour maintenir l'eau propre. Cette capacité à s'adapter permet de réaliser des économies d'énergie pouvant aller jusqu'à 70% par rapport à une pompe traditionnelle.

2. Utilisez une bâche de piscine

L'évaporation est l'une des principales causes de perte d'eau dans une piscine. En utilisant une bâche de piscine, vous pouvez réduire cette évaporation et ainsi économiser de l'eau. De plus, la bâche limite le nombre de débris qui tombent dans l'eau, ce qui permet de garder votre piscine propre plus longtemps et de diminuer la sollicitation du système de filtration.

Les différents types de bâches de piscine

  • Bâche à bulles : Elle ressemble à du papier à bulles et a pour principale fonction de conserver la chaleur de l'eau en capturant les rayons du soleil. Elle réduit également l'évaporation de l'eau.
  • Bâche d'hivernage : Utilisée pour protéger la piscine pendant l'hiver, elle empêche également l'évaporation de l'eau et la chute de débris dans le bassin.
  • Bâche de sécurité : Tout en limitant l'évaporation et les débris, elle assure également la sécurité en empêchant les enfants et les animaux de tomber accidentellement dans l'eau.

3. Réglez correctement la durée et la fréquence de filtration

Une piscine nécessite généralement entre 8 et 12 heures de filtration par jour pour rester propre. Cependant, il n'est pas nécessaire de faire fonctionner le système de filtration en continu. Vous pouvez ajuster la durée et la fréquence de filtration à l'aide d'une horloge programmable. Il est recommandé de faire fonctionner le système par périodes, par exemple 4 heures le matin et 4 heures en fin d'après-midi.

Ajustez la filtration selon les conditions climatiques

Il est important de prendre en compte les conditions météorologiques pour adapter la filtration. Par exemple, si la piscine est exposée à une forte chaleur ou à un vent intense, il peut être nécessaire d'augmenter la durée de filtration pour compenser l'évaporation et la chute de débris. En revanche, lors des journées plus fraîches ou pluvieuses, vous pouvez réduire la filtration puisque l'eau reste plus propre.

4. Entretenez régulièrement votre piscine

Un entretien régulier de votre piscine permet de maintenir une eau propre et saine, tout en évitant la surconsommation d'eau et d'électricité. Voici quelques gestes simples et efficaces pour entretenir votre piscine :

  • Nettoyez le filtre : Un filtre encrassé oblige la pompe à travailler plus intensément, ce qui augmente sa consommation d'électricité. Nettoyez régulièrement le filtre pour éviter cette surconsommation.
  • Équilibrez les niveaux de produits chimiques : Une mauvaise balance chimique peut entraîner une prolifération d'algues et de bactéries, nécessitant ainsi une filtration plus intensive et un traitement chimique supplémentaire. Vérifiez régulièrement les niveaux de pH, de chlore et d'alcalinité pour maintenir une eau saine.
  • Utilisez une épuisette : Retirez manuellement les débris flottants à l'aide d'une épuisette pour éviter qu'ils n'encrassent le filtre et ne sollicitent davantage la pompe.

5. Installez des équipements de piscine éco-énergétiques

Pour réduire la consommation d'énergie de votre piscine, il existe plusieurs équipements éco-énergétiques qui peuvent être installés :

  • Système de : Ce système utilise l'énergie du soleil pour chauffer l'eau de la piscine, permettant ainsi d'économiser l'électricité nécessaire au fonctionnement d'un chauffe-eau traditionnel.
  • Éclairage LED : L'utilisation d'ampoules LED pour l'éclairage de votre piscine permet de consommer jusqu'à 80% d'électricité en moins par rapport aux ampoules traditionnelles.
  • Régulateur automatique de niveau d'eau : Cet équipement facilite le maintien d'un niveau d'eau optimal dans la piscine, évitant ainsi l'évaporation excessive et la surconsommation d'eau.

En appliquant ces astuces, vous pourrez profiter pleinement de votre piscine tout en réduisant votre consommation d'eau et d'électricité. N'oubliez pas que chaque geste compte pour préserver notre planète et réaliser des économies.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
🚨 Pour ne manquer aucune actualité de cesdefrance.fr (Citoyen en Slip), suivez-nous sur 👉 Google Actualités en ajoutant notre média à vos favoris.

Consultant indépendant en technologies liées à la construction et l’habitat. Avec +20 ans d’expérience dans le domaine, je suis passionné par l’innovation et l’amélioration des solutions énergétiques durables pour les bâtiments et les maisons. Mon objectif est d’aider mes clients à construire des infrastructures écoénergétiques efficaces pour un avenir plus vert et plus propre.