Aluminium sur un compteur Linky : l’astuce Tiktok qui affole les propriétaires

Le compteur Linky, dispositif intelligent conçu par Enedis pour mesurer la consommation d’électricité en temps réel, fait l’objet de controverses. Une pratique étonnante a émergé parmi certains utilisateurs : l’enveloppement du compteur dans de l’aluminium. Quelles sont les raisons de ce phénomène et quelle est son efficacité ?

Des controverses autour des compteurs Linky

Les ondes électromagnétiques et la collecte de données personnelles sont au cœur des débats sur les compteurs Linky. Ces appareils suscitent des inquiétudes quant à leur impact sur la santé et la vie privée des utilisateurs. Face à ces craintes, une méthode peu conventionnelle a vu le jour : recouvrir le compteur d’aluminium.

La vérité sur l’efficacité de l’aluminium

L’idée derrière l’utilisation de l’aluminium est de créer une cage de Faraday pour bloquer les ondes. Toutefois, cette pratique se révèle inadéquate. L’aluminium n’est pas capable d’arrêter complètement les ondes de faible intensité émises par le compteur et peut même causer des interférences ou des réflexions, exacerbant le problème. De plus, il existe un risque de surchauffe ou de courts-circuits pour le compteur lui-même.

@apprendre_lelectricite

Mettre de l’alu autour du compteur Linky à cause des ondes… #compteurlinky #linky #compteurelectrique #electricite #électricité #ondes #ondeselectromagnetiques #aluminium

♬ son original – Jérémy Apprendre l’électricité

Protection de la vie privée : mythe ou réalité ?

Un autre argument avancé pour l’utilisation de l’aluminium est la protection contre l’espionnage de données personnelles. Cependant, cette approche est également inefficace. Le compteur Linky communique via le réseau électrique et non par ondes radio, rendant l’aluminium inutile à cet égard. De plus, altérer le fonctionnement du compteur est illégal et peut entraîner des sanctions.

La position des responsables du compteur Linky

Les experts et responsables du compteur Linky soulignent l’inefficacité et les risques associés à l’encerclement du compteur avec de l’aluminium. Cette méthode n’est pas seulement inefficace contre les ondes, mais elle est aussi potentiellement dangereuse pour le dispositif et contraire à la législation.

Réflexion avant action : une approche rationnelle

Il est essentiel d’aborder les inquiétudes entourant le compteur Linky avec rationalité. Avant de se tourner vers des solutions telles que l’aluminium, il convient de se renseigner auprès des experts et d’étudier les données techniques et réglementaires. Cela permet de mieux comprendre les risques réels, s’il y en a, et de les gérer de manière appropriée.

En conclusion, l’utilisation de l’aluminium autour des compteurs Linky apparaît comme une solution inappropriée et inefficace face aux préoccupations soulevées. Une démarche éclairée et fondée sur des faits est nécessaire pour aborder les questions relatives à ces compteurs intelligents.

Tags associés à l’article : Compteur Linky, aluminium, ondes électromagnétiques, protection de la vie privée, santé, technologie, innovation, législation, Enedis.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité
À lire aussi  Isolation des combles (2023) : voici les prix au m2 selon la technique et les matériaux

Consultant indépendant en technologies liées à la construction et l’habitat. Avec +20 ans d’expérience dans le domaine, je suis passionné par l’innovation et l’amélioration des solutions énergétiques durables pour les bâtiments et les maisons. Mon objectif est d’aider mes clients à construire des infrastructures écoénergétiques efficaces pour un avenir plus vert et plus propre.