Chauffage à pellets : combien faut-il de sacs de granulés bois pour tenir un hiver entier

Propriétaires en quête d'une solution de écologique, avez-vous déjà envisagé l'option des granulés ? Afin de déterminer si c'est l'option qui convient à votre habitation, voyons ensemble la consommation type de ces appareils durant l'hiver.

Combien votre chaudière pourrait-elle consommer ?

Une chaudière à granulés a souvent une consommation annuelle de 2 à 5 tonnes de pellets. Traduit en termes plus concrets, cela représente entre 150 et 300 sacs de granulés pour l'hiver. Pourtant, la consommation exacte fluctue selon divers éléments tels que la superficie de la maison, la qualité de l', le type de granulé utilisé et même l'entretien régulier de la chaudière.

Demandez vos devis

La superficie de votre maison : un facteur déterminant

La première variable à considérer est la surface de la maison à chauffer. Naturellement, une maison plus grande nécessitera plus de chauffage. Par exemple, pour un espace de 80m², il faudra compter environ 2 tonnes de granulés pour un hiver. Si votre maison s'étend sur 150m², vous pouvez vous attendre à utiliser entre 4 et 5 tonnes de granulés.

Une température ambiante de 19 degrés est souvent recommandée pour une consommation énergétique raisonnée.

Demandez vos devis

Caractéristiques de la chaudière : un rôle non négligeable

L'âge de la chaudière et sa puissance sont également à prendre en compte. Une chaudière plus ancienne est souvent moins efficace et peut donc nécessiter plus de granulés pour fonctionner de manière optimale. En pratique, certains modèles de 1,2 kW consomment seulement 0,28 kg de granulés par heure, tandis que des modèles plus puissants, comme ceux de 11,3 kW, peuvent en consommer jusqu'à 2,5 kg par heure.

Demandez vos devis

Ne négligez pas l'isolation de votre maison

L'isolation joue un rôle prépondérant dans la consommation. Si votre maison est mal isolée, la chaudière pourrait avoir besoin de travailler davantage, vidé son réservoir en moins de 48 heures. À l'inverse, une maison bien isolée permettra à la chaudière de fonctionner plus efficacement, le réservoir pouvant durer jusqu'à 72 heures.

Les poêles à granulés : une option plus économique ?

Les poêles à bois sont réputés pour leur consommation plus modérée, nécessitant en moyenne 2 tonnes, soit 140 sacs de granulés pour un hiver entier. “Les granulés de bois offrent le plus haut rendement”, soulignant ainsi leur popularité croissante en France. Leur coût relativement bas, couplé à un rendement élevé, séduit de nombreux propriétaires.

Demandez vos devis

Quels sont les facteurs de consommation pour les poêles à granulés ?

Plusieurs éléments définissent la consommation d'un poêle à granulés. La puissance de l'appareil est, bien sûr, un facteur essentiel. Mais les habitudes d'utilisation, la température désirée, la durée d'occupation de la maison et même la manière dont les granulés sont stockés peuvent influencer la consommation. Ainsi, une bonne anticipation de vos besoins est nécessaire pour éviter les mauvaises surprises en plein hiver.

Demandez vos devis

Conclusion : Le choix entre une chaudière et un poêle à granulés dépendra en fin de compte de la superficie de votre maison, de votre budget, de l'efficacité de l'isolation et de vos préférences personnelles. Bien que les deux options utilisent des granulés, la consommation et les coûts peuvent varier. Avant de prendre une décision, informez-vous, comparez et planifiez correctement pour un hiver chaleureux.

Tags associés : chaudière à granulés, poêle à bois, consommation, hiver, isolation, superficie, puissance, chauffage écologique, granulés, pellets.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
🚨 Pour ne manquer aucune actualité de cesdefrance.fr (Citoyen en Slip), suivez-nous sur 👉 Google Actualités en ajoutant notre média à vos favoris.

Consultant indépendant en technologies liées à la construction et l’habitat. Avec +20 ans d’expérience dans le domaine, je suis passionné par l’innovation et l’amélioration des solutions énergétiques durables pour les bâtiments et les maisons. Mon objectif est d’aider mes clients à construire des infrastructures écoénergétiques efficaces pour un avenir plus vert et plus propre.