Entretenir son SPA ou jacuzzi (gonflable et rigide) : les étapes essentielles

Que vous possédiez un SPA gonflable ou rigide, l’entretien est une étape cruciale pour assurer la durabilité et le plaisir de votre équipement. Dans cet article, nous allons détailler les différentes étapes et conseils pour bien entretenir votre SPA ou votre jacuzzi.

1. Les règles d’hygiène à respecter pour un SPA propre

Tout d’abord, il faut noter que suivre des règles d’hygiène strictes est essentiel pour garantir un environnement sain dans votre SPA. Voici quelques bonnes pratiques :

  • Prendre une douche avant d’utiliser le SPA : cela permet d’éliminer les résidus de crèmes, de maquillage, de parfums et autres produits cosmétiques qui peuvent altérer l’eau du SPA ou provoquer des réactions allergiques.
  • Éviter d’utiliser des huiles essentielles ou des parfums non adaptés aux SPAs dans l’eau : ces produits peuvent engendrer des problèmes de filtration et nuire à la qualité de l’eau.
  • Se munir d’une épuisette pour retirer régulièrement les impuretés flottant à la surface de l’eau, comme les feuilles, les insectes ou les cheveux.

➡️ Jacuzzi en panne ? Ce réparateur de SPA multimarques se déplace dans toute la France

2. L’entretien régulier du système de filtration

Le système de filtration joue un rôle primordial dans le maintien de la qualité de l’eau de votre SPA. Il convient donc de le nettoyer régulièrement pour éviter les problèmes de circulation et d’entartrage.

a. Le nettoyage des cartouches de filtration

Les cartouches de filtration doivent être nettoyées environ toutes les deux semaines, en fonction de l’utilisation du SPA. Pour cela, retirez-les du système de filtration et passez-les sous l’eau claire pour enlever les impuretés. Vous pouvez également utiliser un produit spécifique pour les cartouches de filtration afin d’éliminer les résidus plus tenaces. N’oubliez pas de changer les cartouches tous les 6 à 12 mois, selon les recommandations du fabricant.

À lire aussi  Cuve enterrée pour récupérer l'eau de pluie : quels en sont les avantages ?

b. La vérification du niveau d’eau

Assurez-vous que le niveau d’eau du SPA reste suffisant pour permettre un bon fonctionnement du système de filtration. En cas de baisse significative, vous devrez rajouter de l’eau propre et ajuster les niveaux de produits chimiques.

3. Le traitement de l’eau du SPA ou jacuzzi

Pour conserver une eau propre et saine dans votre SPA, il est nécessaire de procéder régulièrement à des traitements chimiques. Ces traitements ont pour objectif de tuer les bactéries, de prévenir la formation d’algues et de réguler le pH de l’eau.

a. La désinfection de l’eau

Le chlore et le brome sont les deux principaux désinfectants utilisés pour traiter l’eau des SPAs. Il est important de respecter les dosages et la fréquence d’utilisation recommandés par le fabricant pour garantir une eau exempte de bactéries et d’algues.

b. La régulation du pH

Le pH de l’eau doit être maintenu entre 7,2 et 7,6 pour assurer un bon équilibre chimique dans le SPA. Utilisez des produits spécifiques pour augmenter ou diminuer le pH si nécessaire. Un pH correctement régulé permet de prévenir les problèmes de corrosion des équipements, d’irritation de la peau et d’entartrage.

4. Le nettoyage de la coque et des accessoires du SPA

Il est conseillé de nettoyer régulièrement la coque et les accessoires de votre SPA pour garantir un environnement propre et agréable.

a. La coque du SPA

Utilisez une éponge douce et un produit nettoyant adapté pour enlever les dépôts qui peuvent s’accumuler sur les parois du SPA. Rincez à l’eau claire et séchez avec un chiffon propre. N’utilisez pas de produits abrasifs ni de solvants qui pourraient endommager la surface du SPA.

b. Les accessoires du SPA

Les coussins, appuie-têtes et autres accessoires doivent également être nettoyés régulièrement. Suivez les instructions du fabricant pour connaître la méthode de nettoyage appropriée et la fréquence recommandée.

À lire aussi  Changer ses fenêtres pour améliorer les performances énergétiques de son logement : un moyen efficace pour réduire la facture de chauffage ?

5. Les opérations d’entretien spécifiques au SPA gonflable

Si vous possédez un SPA gonflable, certaines étapes d’entretien supplémentaires sont à prévoir :

  • Vérifier la pression de l’air : contrôlez régulièrement la pression d’air de votre SPA pour éviter les déformations et assurer le maintien de sa forme. Ajustez si nécessaire en fonction des recommandations du fabricant.
  • Gérer le bouchon d’écoulement et le robinet de purge : ces éléments permettent de vider et remplir facilement le SPA. Veillez à bien fermer le bouchon d’écoulement et à ouvrir le robinet de purge avant de remplir le SPA avec de l’eau propre.
  • Protéger le SPA lorsqu’il n’est pas utilisé : utilisez une bâche de protection pour couvrir votre SPA gonflable lorsque vous ne l’utilisez pas. Cela évite l’accumulation de saletés et protège le SPA des rayons du soleil qui peuvent détériorer les matériaux à long terme.

➡️ Dossier spécial : Faut-il une autorisation pour installer un jacuzzi ou un spa gonflable dans son jardin ?

En appliquant ces conseils d’entretien pour votre SPA ou jacuzzi, vous profiterez d’un environnement propre et sain tout en prolongeant la durée de vie de votre équipement.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité

Consultant indépendant en technologies liées à la construction et l’habitat. Avec +20 ans d’expérience dans le domaine, je suis passionné par l’innovation et l’amélioration des solutions énergétiques durables pour les bâtiments et les maisons. Mon objectif est d’aider mes clients à construire des infrastructures écoénergétiques efficaces pour un avenir plus vert et plus propre.