Inefficacité des pompes à chaleur par grand froid : mythe ou réalité ?

Les propriétaires de maison se posent souvent la question de l’efficacité des pompes à chaleur en hiver. Face aux climats rigoureux, cette technologie tient-elle la route ? Les pays nordiques nous apportent la réponse.

Demander un devis

Les Nordiques prouvent l’efficacité des pompes à chaleur même par grand froid

L’idée que les pompes à chaleur ne fonctionneraient pas par grand froid est démystifiée par l’exemple des nations nordiques.

Avec des hivers parmi les plus rudes, ces pays ont adopté cette technologie et en font un maillon essentiel de leur stratégie contre le changement climatique. Les statistiques parlent d’elles-mêmes : la Norvège, la Finlande et la Suède sont parmi les nations les plus équipées en pompes à chaleur. Ce n’est pas un simple choix de mode, mais une nécessité énergétique et écologique.

Caroline Haglund Stignor, chercheuse des instituts de recherche suédois RISE, clarifie : “Oui, les pompes à chaleur fonctionnent dans les climats froids. Oui, elles sont efficaces même dans des bâtiments anciens.” Sa déclaration vient contredire bon nombre de « mythes erronés » qui circulent sur la technologie.

Demander un devis

Technologie moderne : des pompes adaptées à toutes les températures

Les modèles actuels de pompes à chaleur sont loin de leurs ancêtres rudimentaires. Des innovations, telles que les systèmes de dégivrage et les compresseurs à vitesse variable, rendent ces dispositifs performants, même à des températures très basses. Bien que leur efficacité puisse diminuer lorsque le mercure chute, les experts sont formels : le bilan reste positif. Caroline Haglund Stignor renforce ce point de vue, soulignant que c’est une technologie en constante évolution, déjà efficace et destinée à s’améliorer encore.

D’ailleurs, une étude du groupe Regulatory Assistance Project (RAP) indique que des pompes à chaleur aérothermiques, conçues pour les climats froids, peuvent être jusqu’à deux fois plus performantes qu’un chauffage électrique, même à -30°C.

À lire aussi  Vendre à un promoteur immobilier : 6 astuces pour une transaction réussie en évitant les pièges

Demander un devis

Résistance en Europe et innovations en Norvège

La France affiche des réserves sur cette technologie. Les critiques portent sur la surconsommation électrique supposée et l’adaptabilité de ces pompes aux maisons moins bien isolées, dites “passoires thermiques”. En Allemagne, malgré les débats animés autour du chauffage fossile, l’État commence à soutenir les pompes à chaleur, et les installations augmentent progressivement.

En Norvège, la situation est différente. Dépourvue de chauffage urbain et ayant banni les chaudières au fioul dès 2020, elle mise beaucoup sur l’électricité. Grâce aux pompes à chaleur, qui produisent entre 3 à 5 kWh d’énergie thermique pour chaque kWh d’électricité consommé, la Norvège voit en cette technologie une source d’efficacité énergétique, un moyen de lutter contre le changement climatique et également une façon de réaliser des économies.

Øyvind Solstad, un habitant d’Oslo, témoigne : “Après avoir remplacé mon radiateur électrique par une pompe à chaleur, j’ai vu mes factures d’électricité diminuer. Les quatre premiers mois, notre consommation a baissé de 20%.” Il ajoute que malgré un coût initial d’installation élevé, il estime que l’investissement sera rentabilisé en quelques années.

Demander un devis

Augmentation des ventes en Norvège

Face à l’augmentation des prix de l’électricité, notamment en raison de la crise énergétique de l’année dernière, les ventes de pompes à chaleur ont connu une croissance spectaculaire en Norvège, avec une hausse de 25%. Rolf Iver Mytting Hagemoen, président de l’Association norvégienne pour les pompes à chaleur (NOVAP), note que cette tendance est le reflet d’une prise de conscience chez les Norvégiens de l’importance de l’efficacité énergétique.

En conclusion, loin d’être une mode passagère, les pompes à chaleur semblent être une solution d’avenir pour répondre aux besoins de chauffage, tout en préservant notre environnement. Les pays nordiques l’ont compris, et le reste du monde gagnerait à suivre leur exemple.

Prix d'une pompe à chaleur selon la surface de la maison :

À lire aussi  Borne de recharge pour voiture électrique : ce que les propriétaires doivent absolument savoir
Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité

Consultant indépendant en technologies liées à la construction et l’habitat. Avec +20 ans d’expérience dans le domaine, je suis passionné par l’innovation et l’amélioration des solutions énergétiques durables pour les bâtiments et les maisons. Mon objectif est d’aider mes clients à construire des infrastructures écoénergétiques efficaces pour un avenir plus vert et plus propre.