Isolation : comment savoir si ma maison est bien isolée

Vous vivez dans une habitation mal isolée ? Votre domicile est-il victime de courants d’air et d’humidité ? Avez-vous du mal à maintenir une température agréable chez vous ? Peut-être habitez-vous une “passoire énergétique” sans le savoir.

En outre, une mauvaise isolation entraîne des dépenses énergétiques qui alourdissent les factures. Voici les signes qui ne trompent pas sur une isolation de mauvaise qualité.

Demander un devis

La date de construction de votre logement : un indice précieux

L’année de construction de votre habitation peut vous donner des indications sur le niveau d’isolation. Cependant, cette information ne doit pas être prise à la lettre si des travaux de rénovation ont déjà été effectués.

Par exemple, les logements construits avant 1948 sont robustes, mais souvent mal isolés. Ceux bâtis entre 1948 et 1975 ont été érigés rapidement, souvent au détriment de l’isolation. En revanche, les constructions postérieures à 1975 respectent des normes d’isolation plus rigoureuses grâce à la mise en place de la “RT 1974”. Il est bon de rappeler qu’“Deux logements sur trois ont été construits avant 1974, lorsqu’il n’existait aucune réglementation thermique.”

Sensation de courants d’air : le signe révélateur

Une sensation de courants d’air dans votre maison alors que toutes vos ouvertures sont fermées est un symptôme de mauvaise isolation. Ces courants peuvent provenir de plusieurs sources, telles que l’isolation de la toiture, les fissures dans les murs, les combles mal isolés, les joints de fenêtres usés, ou encore un plancher mal isolé.

À lire aussi  Héritage : qui hérite en cas de renonciation à une succession ?

Phénomène de parois froides et un taux d’humidité élevé : les autres symptômes

Un mur intérieur dont la température est largement différente de celle de la pièce est un signe d’une mauvaise isolation des murs. De même, un taux d’humidité élevé, en particulier dans des pièces non-humides comme le salon ou les chambres, indique souvent un défaut d’isolation et de ventilation.

Demander un devis

Consommation d’énergie excessive : le signe le plus coûteux

Des factures de chauffage ou de climatisation trop élevées par rapport à la taille de votre habitation sont généralement le signe d’importantes déperditions thermiques.

Si vous constatez une grande différence entre les estimations de votre fournisseur d’énergie et votre consommation réelle, cela peut également indiquer une mauvaise isolation.

Autres signes de mauvaise isolation

Une température intérieure très variable, des menuiseries anciennes et froides, une toiture qui dégèle et sèche rapidement en hiver, ou encore une mauvaise isolation phonique sont autant d’autres symptômes d’une mauvaise isolation.

À lire aussi  Combien coûte la pose d'une prise électrique en rénovation ?

Demander un devis

Faire appel à un professionnel pour un diagnostic précis

La meilleure façon de vérifier l’isolation de votre maison est de faire réaliser un bilan thermique par un professionnel. Ce dernier analysera chaque partie de votre maison et identifiera les zones où la chaleur produite par le chauffage s’échappe à cause d’une mauvaise isolation.

Pour conclure, avoir une idée précise de l’isolation de votre habitation vous permettra de prendre des mesures pour améliorer la qualité de votre logement et réduire vos dépenses énergétiques.

Tags: Isolation, Passoire énergétique, Courants d’air, Humidité, Consommation énergétique, Bilan thermique, Maison mal isolée.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité

Consultant indépendant en technologies liées à la construction et l’habitat. Avec +20 ans d’expérience dans le domaine, je suis passionné par l’innovation et l’amélioration des solutions énergétiques durables pour les bâtiments et les maisons. Mon objectif est d’aider mes clients à construire des infrastructures écoénergétiques efficaces pour un avenir plus vert et plus propre.