Maison passive : quelle est l’impact des menuiseries sur la performance énergétique

La magie des menuiseries extérieures dans la conception passive

La clé de la réussite d'une réside souvent dans une caractéristique subtile et pourtant fondamentale : l'exploitation judicieuse des menuiseries extérieures. Leur choix, leur orientation et même la manière dont elles sont fixées peuvent déterminer l'efficacité énergétique d'une habitation. La conception des maisons passives implique une attention minutieuse à ces détails.

L'analyse bioclimatique, qui évalue le climat et l'orientation du terrain, aide à définir la taille et l'emplacement des menuiseries. Ces dernières sont en effet responsables de la majorité des pertes et apports thermiques. La conductivité thermique des menuiseries extérieures est plus élevée que celle des murs opaques, ce qui permet aux rayons solaires de pénétrer et de réchauffer l'intérieur de l'habitation. “C'est ce qui permet à une maison passive de se chauffer principalement.”

Demander un devis

Décryptage de l'orientation et de la surface des menuiseries

Dans une maison passive, le positionnement des menuiseries extérieures est un jeu d'équilibre délicat. Idéalement, 70% de la surface des menuiseries devrait être orientée au sud pour capter le soleil. 10 à 15% devrait être orientée à l'est et à l'ouest pour profiter du soleil levant et couchant respectivement. “Les ouvertures au nord sont généralement à éviter.” Les matériaux utilisés dans la menuiserie (bois-aluminium, tout aluminium) peuvent aussi affecter les performances en raison des ponts thermiques.

Le châssis et le vitrage des menuiseries ont leur propre conductivité thermique, tandis que le facteur de transmission lumineuse quantifie le pourcentage de rayonnement qui atteint l'intérieur.

Demander un devis

Améliorer les performances des menuiseries, un impératif

Avec les progrès de l'industrie du vitrage, l'utilisation du triple vitrage est devenue la norme. Varier les types de vitrage en fonction de leur orientation est une pratique recommandée. Éliminer les ponts thermiques entre le châssis et le vitrage est également une priorité. L'optimisation des performances des menuiseries est donc un défi constant dans la conception des maisons passives.

L'étanchéité à l'air, l'épine dorsale d'une menuiserie performante

Un autre aspect majeur à prendre en compte est l'étanchéité à l'air des joints de menuiserie. Pour respecter les normes passives, cette étanchéité, vérifiée par des tests sous pression, doit être inférieure à 0,25 m³/h.

Les éléments qui composent la menuiserie, tels que les joints, doivent être certifiés par le PHPP (Passive House Planning Package) pour garantir une qualité minimale nécessaire. Un mauvais système de pose peut augmenter les ponts thermiques et compromettre les performances d' thermique.

Demander un devis

Le cas particulier des baies vitrées coulissantes

Malgré les avancées technologiques, les vitrées coulissantes demeurent un défi technique dans une conception passive. L'aluminium et le PVC ont certes permis de réduire les coûts de fabrication et le poids des coulisses, mais garantir une bonne étanchéité à l'air demeure une gageure.

Les coulissants offrent une vue imprenable sur l'extérieur et facilitent la connexion entre l'intérieur et l'extérieur sans gêner à l'intérieur. Pour garantir une étanchéité à l'air satisfaisante, des menuiseries coulissantes du type “levante-coulissant” sont recommandées, même si elles sont plus coûteuses.

Optimiser les menuiseries extérieures est donc un enjeu majeur dans une conception réussie, étant l'un des plus gros investissements dans une maison passive.

Tags : Maison passive, Menuiseries extérieures, Conception bioclimatique, Isolation thermique, Vitrage, Étanchéité à l'air, Vitrées coulissantes, Performances énergétiques.

Si vous êtes un Citoyen en Slip, aidez-nous à grandir !

Consultant indépendant en technologies liées à la construction et l’habitat. Avec +20 ans d’expérience dans le domaine, je suis passionné par l’innovation et l’amélioration des solutions énergétiques durables pour les bâtiments et les maisons. Mon objectif est d’aider mes clients à construire des infrastructures écoénergétiques efficaces pour un avenir plus vert et plus propre.