Comment fonctionne une pompe à chaleur avec des radiateurs ? Ce que les propriétaires doivent savoir avant d’investir

Les propriétaires de maisons cherchant à améliorer leur confort thermique et à réaliser des économies d’énergie peuvent se tourner vers les pompes à chaleur. Ces équipements sont une solution de chauffage performante qui s’adapte aussi bien aux constructions neuves qu’à la rénovation. Dans cet article, nous allons vous expliquer comment fonctionne une pompe à chaleur avec des radiateurs. Pour une réponse fiable ou des conseils sur l’installation, il est recommandé de demander l’avis d’un professionnel.

Demander un devis

Qu’est-ce qu’une pompe à chaleur ?

Une pompe à chaleur (PAC) est un système de chauffage et de climatisation qui puise la chaleur présente dans l’environnement (air, eau ou sol) pour la restituer sous forme de chaleur ou de fraîcheur à l’intérieur du bâtiment. Elle utilise pour cela un fluide frigorigène, dont la circulation et les changements d’état permettent de capter et libérer la chaleur selon les besoins. Le principe de base de la PAC repose sur la diffusion de chaleur entre deux sources, en captant la chaleur d’une source à basse température (l’extérieur) pour la transférer à une source à plus haute température (l’intérieur). L’efficacité énergétique d’une pompe à chaleur dépend en grande partie de son coefficient de performance.

Demander un devis

Fonctionnement d’une pompe à chaleur avec des radiateurs

Une pompe à chaleur peut être associée à différents types d’émetteurs de chaleur, comme le plancher chauffant ou les radiateurs. Voici un aperçu du fonctionnement d’une PAC en association avec des radiateurs :

1. Captage de l’énergie extérieure

La première étape du cycle de fonctionnement d’une PAC consiste en la captation de l’énergie présente dans l’air, l’eau ou le sol. Un capteur spécifique selon la source d’énergie choisie (capteur géothermique, hydrothermique ou aérothermique) permet de récupérer cette énergie et de la transférer au fluide frigorigène contenu dans l’unité extérieure.

2. Compression et élévation de température du fluide frigorigène

Le fluide frigorigène, qui a absorbé la chaleur captée à l’extérieur, passe ensuite dans un compresseur. Celui-ci augmente la pression et la température du fluide, le faisant passer de l’état liquide à l’état gazeux.

À lire aussi  Énergie solaire : La Poste offre gracieusement son surplus d'électricité à un bailleur social Aveyronnais

3. Transfert de chaleur au réseau de radiateurs

Après avoir été comprimé et chauffé, le fluide frigorigène circule dans un échangeur de chaleur situé dans l’unité intérieure de la PAC. Cet échangeur permet de transférer la chaleur du fluide frigorigène au circuit d’eau qui alimente les radiateurs. L’eau, réchauffée par le fluide frigorigène, est alors distribuée aux différents radiateurs de la maison.

4. Détente et refroidissement du fluide frigorigène

Après avoir cédé sa chaleur à l’eau des radiateurs, le fluide frigorigène passe dans un détendeur, qui fait baisser sa pression et sa température. Le fluide redevient alors liquide et retourne vers l’unité extérieure où il pourra à nouveau capter la chaleur de l’environnement, recommençant ainsi le cycle de fonctionnement.

Demander un devis

Quels types de radiateurs choisir avec une pompe à chaleur ?

Lorsqu’on associe une pompe à chaleur à des radiateurs, il est important de choisir des émetteurs adaptés afin d’assurer un bon rendement énergétique. Voici quelques conseils pour bien choisir :

  • Privilégier des radiateurs basse température : Les PAC sont plus efficientes lorsqu’elles fonctionnent avec des systèmes de chauffage ayant une faible demande en température de sortie d’eau. Il est donc conseillé d’adopter des radiateurs conçus pour fonctionner avec une eau moins chaude que celle utilisée par les chaudières traditionnelles (entre 35°C et 45°C).
  • Opter pour des radiateurs à large surface : Comme ils fonctionnent à basse température, les radiateurs adaptés aux PAC doivent avoir une surface plus importante pour émettre suffisamment de chaleur. Les radiateurs à panneaux rayonnants ou les radiateurs à inertie sont des choix judicieux.
  • Veiller à la compatibilité entre la PAC et les radiateurs : Avant d’entreprendre l’installation d’une pompe à chaleur avec des radiateurs, assurez-vous que votre système est compatible avec cette association et qu’il est dimensionné correctement pour le type de radiateurs choisis. L’avis d’un professionnel est indispensable pour éviter toute erreur pouvant impacter votre confort thermique et vos économies d’énergie.
À lire aussi  Autoconsommation : Quel budget prévoir pour un kit solaire de 3000w ?

Demander un devis

En résumé, une pompe à chaleur fonctionne en association avec des radiateurs en captant l’énergie extérieure, en comprimant le fluide frigorigène pour augmenter sa température et transférer la chaleur au réseau de radiateurs. En choisissant des radiateurs adaptés et en faisant appel à un professionnel pour l’installation, vous pouvez profiter d’un chauffage performant et économe en énergie.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité

Consultant indépendant en technologies liées à la construction et l’habitat. Avec +20 ans d’expérience dans le domaine, je suis passionné par l’innovation et l’amélioration des solutions énergétiques durables pour les bâtiments et les maisons. Mon objectif est d’aider mes clients à construire des infrastructures écoénergétiques efficaces pour un avenir plus vert et plus propre.