Pompe à chaleur sur chauffage existant : comment ça marche, combien ça coûte ?

La est une solution de plus en plus prisée pour chauffer sa maison tout en réalisant des économies d'énergie. Elle permet de récupérer les calories présentes dans l'air extérieur, le sol ou l'eau pour chauffer l'intérieur de l'habitation et produire de l'eau chaude sanitaire. Mais comment fonctionne la pompe à chaleur associée à un système de existant ? Quels sont les coûts liés à cette installation ? Découvrons ensemble ces aspects.

Demander un devis

Comment fonctionne une pompe à chaleur sur un chauffage existant ?

Une pompe à chaleur (ou PAC) peut être installée en complément ou en remplacement d'un système de chauffage existant. Son integration dépend du type de chauffage déjà en place :

  1. Chauffage central : Dans ce cas, la pompe à chaleur peut être raccordée directement au circuit de radiateurs ou de plancher chauffant. La PAC pourra ainsi remplacer ou assister la chaudière actuelle.
  2. Chauffage électrique : L'installation d'une pompe à chaleur nécessite généralement le remplacement des convecteurs électriques par des émetteurs compatibles avec une PAC, tels que des radiateurs basse température ou un plancher chauffant.

Il existe plusieurs types de pompes à chaleur pouvant s'adapter à différents systèmes de chauffage existants :

  • Pompe à chaleur air-air : Elle capte les calories présentes dans l'air extérieur et les transfère à l'air intérieur via un réseau de ventilo-convecteurs.
  • Pompe à chaleur air-eau : Elle récupère les calories de l'air extérieur pour chauffer de l'eau qui circule ensuite dans le circuit de chauffage central (radiateurs ou plancher chauffant).
  • Pompe à chaleur géothermique : Elle puise la chaleur du sol ou de l'eau souterraine pour chauffer l'habitation et produire de l'eau chaude sanitaire.

Demander un devis

Combien coûte une pompe à chaleur sur un chauffage existant ?

Le prix d'une pompe à chaleur dépend de plusieurs facteurs, tels que le type de PAC, la puissance nécessaire pour votre logement, ainsi que les coûts liés à l'installation. Voici quelques indications de prix du marché :

Prix des pompes à chaleur selon le type

  • Pompe à chaleur air-air : Le prix varie entre 5 000 et 10 000 € pour une installation complète, incluant la pose et les émetteurs de chaleur.
  • Pompe à chaleur air-eau : Comptez entre 8 000 et 15 000 € pour une installation incluse, avec la fourniture d'une PAC et le raccordement au circuit de chauffage existant.
  • Pompe à chaleur géothermique : Le coût est plus élevé, entre 15 000 et 35 000 € pour une installation incluse, en raison de la complexité des travaux (forage, capteurs souterrains).

Coûts additionnels liés à l'installation

D'autres éléments peuvent influencer le prix total de votre installation, notamment :

  • L'adaptation du système de chauffage existant : remplacement des convecteurs électriques par des radiateurs basse température, modification du plancher chauffant…
  • Les travaux d' thermique nécessaires pour optimiser les performances de la PAC.
  • La mise en place d'un système de régulation pour piloter la pompe à chaleur et le reste du système de chauffage.

Il est donc important de bien étudier votre projet et de faire appel à un professionnel qualifié pour obtenir un devis détaillé et adapté à votre situation.

Demander un devis

Est-ce rentable d'installer une pompe à chaleur sur un chauffage existant ?

Si l'investissement initial peut paraître conséquent, l'installation d'une pompe à chaleur sur un chauffage existant offre plusieurs avantages qui rendent cette solution intéressante sur le long terme :

  1. Économies d'énergie : La pompe à chaleur est une solution très performante, avec un coefficient de performance (COP) pouvant atteindre 5. Cela signifie qu'elle produit 5 kWh de chaleur pour 1 kWh d'électricité consommé. Les économies réalisées sur votre facture énergétique peuvent donc être significatives.
  2. Respect de l'environnement : La PAC est une technologie propre, utilisant l'énergie renouvelable présente dans notre environnement (air, sol, eau). Elle contribue ainsi à réduire les émissions de gaz à effet de serre et la dépendance aux énergies fossiles.
  3. Aides financières : L'installation d'une pompe à chaleur peut bénéficier de plusieurs aides de l'État, telles que le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE), l'éco-prêt à taux zéro ou encore les subventions de l'Agence nationale de l'habitat (Anah).

Demander un devis

Pour conclure, installer une pompe à chaleur sur un chauffage existant peut représenter un investissement rentable, à condition de bien étudier votre projet et de choisir le système le plus adapté à vos besoins et à votre logement. N'hésitez pas à consulter des professionnels pour obtenir des conseils personnalisés et des devis sur mesure.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
🚨 Pour ne manquer aucune actualité de cesdefrance.fr (Citoyen en Slip), suivez-nous sur 👉 Google Actualités en ajoutant notre média à vos favoris.

Consultant indépendant en technologies liées à la construction et l’habitat. Avec +20 ans d’expérience dans le domaine, je suis passionné par l’innovation et l’amélioration des solutions énergétiques durables pour les bâtiments et les maisons. Mon objectif est d’aider mes clients à construire des infrastructures écoénergétiques efficaces pour un avenir plus vert et plus propre.