Quelle est la largeur minimum pour installer un monte-escalier chez moi ?

Les monte-escaliers sont une solution idéale pour les propriétaires de maisons à étages souffrant de problèmes de ou désirant faciliter l'accès aux différents niveaux de leur habitation. Avant d'investir dans cet équipement, il est essentiel de savoir si votre escalier a la largeur nécessaire pour accueillir un monte-escalier. Dans cet article, nous vous présenterons les critères à prendre en compte pour déterminer la largeur minimum requise et vous donnerons quelques conseils sur le choix du modèle adapté à vos besoins.

Demander un devis

Tenir compte de la configuration et des dimensions de votre escalier

Afin d'estimer la largeur minimale nécessaire pour intégrer un monte-escalier chez vous, il est primordial d'évaluer les caractéristiques de votre escalier telles que sa forme, son inclinaison et ses dimensions.

La forme de l'escalier

Selon le type de monte-escalier choisi, la largeur minimale requise peut varier grandement :

  • Monte-escalier droit : Pour les escaliers droits et sans virage, la largeur minimale requise est généralement d'environ 75 cm. Ce type d'appareil offre généralement plus de flexibilité lorsqu'il s'agit de l'espace disponible.
  • Monte-escalier tournant : Si votre escalier comprend des virages ou des paliers intermédiaires, il faudra opter pour un modèle tournant. La largeur minimale nécessaire dans ce cas est typiquement de 80 à 90 cm, voire plus selon les fabricants et les caractéristiques du monte-escalier. Les modèles tournants peuvent nécessiter davantage d'espace en raison de la complexité accrue de leur installation.

L'inclinaison de l'escalier

Outre la forme de l'escalier, son inclinaison peut également influencer la largeur minimum requise pour installer un monte-escalier. En effet, les escaliers très inclinés vont demander une distance plus importante entre le mur et la rampe pour assurer un passage sécurisé de l'utilisateur.

Les dimensions des marches

Il faut également considérer la hauteur et la profondeur des marches pour estimer si elles sont suffisamment larges pour accueillir un monte-escalier et garantir un déplacement sécurisé et confortable pour l'utilisateur. Une attention particulière doit être portée aux premières et dernières marches, qui peuvent présenter des particularités architecturales ou ornementales affectant la largeur disponible.

Demander un devis

Faire appel à un professionnel pour obtenir une réponse fiable

Comme mentionné précédemment, les dimensions et configurations de votre escalier déterminent principalement la largeur minimum nécessaire pour installer un monte-escalier. Cependant, chaque habitation étant unique, il est toujours préférable de consulter un professionnel afin d'obtenir une réponse personnalisée à votre situation.

Un installateur qualifié pourra ainsi :

  1. Se rendre chez vous afin de prendre des mesures précises et d'évaluer l'accessibilité de votre escalier pour un monte-escalier.
  2. Tenir compte de vos besoins personnels et de l'état physique de la personne devant utiliser le monte-escalier pour vous conseiller le modèle approprié.
  3. Proposer une solution adaptée à votre environnement, en fonction du type de monte-escalier envisagé (droit, tournant, incliné…).
  4. Vous présenter les différentes options techniques et esthétiques disponibles pour que vous puissiez choisir l'appareil répondant à vos attentes tout en respectant votre budget.

Demander un devis

Adapter le modèle de monte-escalier aux contraintes d'espace

S'il se trouve que la largeur de votre escalier est insuffisante pour installer un monte-escalier standard, sachez qu'il existe des modèles sur mesure ou dotés de fonctionnalités spécifiques permettant de contourner ces problèmes d'espace :

  • Siège escamotable : certains monte-escaliers disposent d'un siège pouvant être replié lorsqu'ils ne sont pas utilisés, libérant ainsi davantage d'espace pour les autres occupants de la maison et évitant d'empiéter sur leur passage.
  • Rail rétractable : pour les escaliers qui comportent une porte située au pied ou en haut de l'escalier, une portion du rail peut se replier automatiquement afin de ne pas bloquer l'accès à cette porte. Ce système permet d'optimiser l'utilisation de l'espace disponible tout en assurant la sécurité de l'utilisation.
  • Monte-escalier compact : il existe des modèles conçus spécialement pour les escaliers étroits, avec des dimensions réduites et un encombrement minimal. Toutefois, ces appareils peuvent offrir un niveau de confort moindre que les monte-escaliers standard et ne conviendront pas forcément à tous les utilisateurs.

Demander un devis

En conclusion, la largeur minimale requise pour installer un monte-escalier dépend principalement de la configuration et des dimensions de votre escalier, ainsi que du type d'appareil choisi (droit ou tournant). Pour obtenir une réponse fiable et adaptée à votre situation, n'hésitez pas à consulter un professionnel du secteur qui saura vous guider dans vos démarches et vous aider à trouver le modèle idéal pour améliorer votre quotidien.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
🚨 Pour ne manquer aucune actualité de cesdefrance.fr (Citoyen en Slip), suivez-nous sur 👉 Google Actualités en ajoutant notre média à vos favoris.

Consultant indépendant en technologies liées à la construction et l’habitat. Avec +20 ans d’expérience dans le domaine, je suis passionné par l’innovation et l’amélioration des solutions énergétiques durables pour les bâtiments et les maisons. Mon objectif est d’aider mes clients à construire des infrastructures écoénergétiques efficaces pour un avenir plus vert et plus propre.