Quelles sont les modifications essentielles à apporter à une maison pour accueillir un parent âgé ?

Lorsque l’on décide d’accueillir un parent âgé à la maison, des modifications de l’habitat sont de mise ! Pour pallier aux complications liées à la motricité et aider les personnes âgées à vivre dans un logement sécurisé, plusieurs équipements sont plébiscités. Quels sont les recommandations et les dispositifs à mettre en place ? Quels sont les systèmes de sécurité et d’urgence en cas de souci ? Voici un tour d’horizon des dispositifs spécialement conçus pour aider nos aînés.

Aménager son habitat pour plus d’accessibilité

Il est possible de garantir l’autonomie et la sécurité des seniors à domicile si les aménagements sont repensés. Pour assurer leur bien-être, plusieurs dispositifs peuvent alors être installés. On retient notamment un monte-escaliers Otolift pour accéder facilement à l’étage, une rampe d’accès à l’entrée du logement et sans oublier les installations courantes pour les sanitaires comme un siège de douche dans la salle d’eau, des toilettes surélevées, des poignées et des barres de maintien dans la salle de bain. Pour l’extérieur, veillez aussi à installer une rampe d’accès !

💡 Bon à savoir : la domotique du foyer peut également assurer le confort et la sécurité d’une personne âgée (un éclairage à détecteur de mouvements, des volets électriques, un portail télécommandé, etc.).

Les espaces clés à sécurité pour une personne âgée

Pour toutes les pièces, des nez de marches antidérapants ainsi que des revêtements de sol antidérapants seront propices pour éviter les glissades. Dans la cuisine, veillez à ne plus ranger les éléments en hauteur et rendez facilement accessibles les objets du quotidien. Si un marchepied est nécessaire, optez pour un modèle robuste et très stable. Pour la chambre, un lit spécialisé peut être installé en plus d’éléments sur roulettes pour tout avoir à portée. L’éclairage est aussi essentiel pour que la personne se déplace aisément dans le logement : des chemins lumineux peuvent donc la guider. Enfin, pensez à améliorer la circulation dans l’habitat en retirant les obstacles.

Souscrire à un système de téléassistance

Certaines entreprises spécialisées ont développé des appareils et des services d’aide aux seniors. Le plus répandu (et fiable) reste le dispositif détecteur de chute. Via un bracelet ou un collier, l’émetteur détecte l’anomalie et avertit un centre d’appel dédié aux urgences. Si la personne âgée ne répond pas, les services compétents sollicitent alors le SAMU ou les pompiers. Ces matériels peuvent être installés en connexion WiFi et même sans ligne de téléphone fixe via un boîtier autonome connecté. Ces dispositifs assurent la sécurité de la personne 7 jours sur 7 et 24h sur 24.

À lire aussi  Pergola solaire et autoconsommation : transformez votre jardin en source d’énergie

Seniors : les aides financières possibles pour l’aménagement d’un logement

Que la personne âgée soit locataire ou bien propriétaire de son logement, des aides financières et différents taux de remboursements sont possibles. Le Conseil départemental pour les plus de 60 ans ainsi que la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH) peuvent être sollicités pour l’attribution d’allocations compensatrices ou l’obtention de l’Allocation Personnalisée d’Autonomie à domicile (APA) pour les personnes dépendantes.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité
Charlie Antona

Je suis consultante en marketing je passer des heures à élaborer des stratégies. En dehors de mon travail mes amis m’appellent “la reine des bons plans”, vous me trouverez probablement en train de faire du shopping car j’adore fouiner pour trouver les meilleures affaires.