Brique ou parpaing : quel type de construction de maison choisir pour une isolation thermique optimale ?

Au moment de construire ou rénover leur maison, les propriétaires sont souvent confrontés à cette question : quelle est la meilleure solution d’isolation ? Dans ce contexte, deux matériaux de construction traditionnels sont couramment comparés : la brique et le parpaing. Cet article vous guidera sur les spécificités, les avantages et les inconvénients de ces deux options afin de vous aider dans votre choix.

Demander un devis

Les spécificités des briques et des parpaings

Avant de comparer la performance énergétique de chacun de ces matériaux, il est essentiel de comprendre leurs caractéristiques propres :

La brique : un matériau ancestral et polyvalent

Utilisée depuis l’Antiquité, la brique est un matériau fabriqué à partir d’argile cuite et présentant plusieurs qualités : résistance au feu, recyclabilité, durabilité… On distingue principalement deux types de briques :

  1. La brique creuse : elle assure une bonne isolation grâce aux alvéoles qui limitent la transmission du froid ou de la chaleur.
  2. La brique monomur : plus épaisse et plus isolante que la brique creuse, elle permet d’éliminer l’usage d’un isolant complémentaire en garantissant d’excellentes performances thermiques.

Le parpaing : un matériau économique et résistant

Egalement appelé bloc de béton, le parpaing est fabriqué à partir de ciments, granulats légers (gravillons…) et eau. Il en existe plusieurs types :

  1. Le parpaing creux : il possède des alvéoles qui permettent une bonne circulation de l’air et assurent une isolation correcte.
  2. Le parpaing plein : plus massif et lourd, il offre une meilleure résistance mécanique mais moins d’isolation thermique que le parpaing creux.
  3. Le parpaing isolant : constitué de ciments et de matériaux spécifiques (polystyrène expansé ou vermiculite), il possède de meilleures qualités isolantes sans pour autant renoncer à la solidité du béton.

Demander un devis

Comparaison des performances énergétiques entre brique et parpaing

Afin d’évaluer avec précision les qualités isolantes de ces deux matériaux, il est nécessaire de prendre en compte différents paramètres :

À lire aussi  Comment l'IA vous aide à mieux gérer vos investissements et votre épargne

La conductivité thermique

Elément essentiel dans la comparaison des caractéristiques isolantes, la conductivité thermique (lambda λ) permet de mesurer la capacité d’un matériau à transmettre la chaleur. Plus cette valeur est faible, plus le matériau est isolant. Les valeurs lambda sont les suivantes :

  • Brique creuse : λ ≈ 0,45 W/mK
  • Brique monomur : λ ≈ 0,25 W/mK
  • Parpaing creux : λ ≈ 0,76 W/mK
  • Parpaing plein : λ ≈ 1,18 W/mK
  • Parpaing isolant : λ ≈ 0,24 W/mK

Il en ressort que la brique monomur et le parpaing isolant sont les deux solutions les plus performantes en matière d’isolation, tandis que le parpaing plein est le moins isolant.

La résistance thermique

La résistance thermique (R) mesure quant à elle l’efficacité de l’isolation mise en place dans le mur. Cette valeur est notamment fonction de l’épaisseur du matériau utilisé et sa conductivité thermique. On obtient alors :

  • Brique creuse (20 cm) : R ≈ 2,45 m²K/W
  • Brique monomur (37,5 cm) : R ≈ 7,10 m²K/W
  • Parpaing creux (20 cm) : R ≈ 1,38 m²K/W
  • Parpaing plein (20 cm) : R ≈ 0,39 m²K/W
  • Parpaing isolant (20 cm) : R ≈ 4,40 m²K/W

Ainsi, c’est de nouveau la brique monomur qui offre les meilleures performances en termes d’isolation thermique, suivie par le parpaing isolant.

Demander un devis

Avantages et inconvénients des briques et parpaings selon leur utilisation

Cependant, il n’est pas uniquement question des aspects thermiques lors du choix entre brique et parpaing. D’autres critères entrent en jeu :

La construction : facilité et rapidité de mise en œuvre

D’un point de vue pratique, le parpaing est souvent perçu comme plus facile et rapide à mettre en place que la brique, notamment grâce à sa légèreté. En revanche, un mur en brique monomur nécessite moins d’étapes supplémentaires pour garantir une isolation optimale, puisqu’il se suffit à lui-même en matière de performances énergétiques.

À lire aussi  Entretien de printemps : préparez et protégez votre terrasse en bois pour l'été

Le coût : comparaison du rapport qualité/prix

Généralement, le prix d’un mur réalisé en parpaing est plus faible que celui d’une construction en brique. Toutefois, si l’on prend en compte les économies potentiellement réalisées sur le long terme grâce à une meilleure isolation, un investissement initial plus conséquent dans une solution telle que la brique monomur peut s’avérer rentable.

L’esthétique : personnalisation et intégration architecturale

Certaines personnes préféreront opter pour la brique, notamment pour sa capacité à se fondre facilement dans le paysage architectural ou pour des raisons esthétiques. La teinte rougeâtre typique des briques peut constituer un atout visuel incontestable par rapport au gris béton du parpaing, bien que celui-ci puisse être dissimulé derrière un revêtement extérieur.

Demander un devis

En conclusion : pas de réponse universelle mais une analyse au cas par cas

Au final, il est difficile d’émettre un jugement définitif concernant la question de savoir si le matériau idéal est la brique ou le parpaing. En effet, cela dépendra principalement des critères personnels des propriétaires et de leurs contraintes budgétaires, ainsi que des spécificités du projet immobilier. Dans tous les cas, une étude attentive des besoins et des attentes permettra de faire le bon choix pour garantir une isolation optimale.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité

Consultant indépendant en technologies liées à la construction et l’habitat. Avec +20 ans d’expérience dans le domaine, je suis passionné par l’innovation et l’amélioration des solutions énergétiques durables pour les bâtiments et les maisons. Mon objectif est d’aider mes clients à construire des infrastructures écoénergétiques efficaces pour un avenir plus vert et plus propre.