Isolation thermique : quel est le meilleur isolant pour isoler des murs intérieurs ?

Vous êtes et vous souhaitez améliorer l' de votre logement ? Vous voulez connaître les meilleurs isolants pour les murs intérieurs ? Cet article est fait pour vous ! Nous allons explorer les différentes solutions d'isolation disponibles sur le marché, les avantages et inconvénients de chaque produit, ainsi que quelques conseils pour bien choisir et installer l'isolant qui conviendra à vos besoins. Mais n'oubliez pas, pour une réponse fiable ou des conseils personnalisés, le mieux est de demander l'avis d'un professionnel.

Demander un devis

Les différents types d'isolants : leurs avantages et inconvénients

Les isolants minéraux

La laine de verre et la laine de roche sont les isolants minéraux les plus couramment utilisés pour l'isolation des murs intérieurs. Ils présentent un bon rapport qualité-prix, et offrent une bonne résistance thermique (λ) associée à une faible conductivité thermique. En revanche, leur mise en place peut être fastidieuse et nécessiter l'intervention d'un professionnel. La laine de verre contient des fibres irritantes pour la peau et les voies respiratoires, il est donc important de se protéger lors de la pose.

La perlite exfoliée et la vermiculite sont deux autres isolants minéraux qui peuvent être utilisés pour les murs intérieurs. Ils présentent une bonne résistance thermique et sont très stables dans le temps, mais leur mise en œuvre est plus complexe que pour la laine de verre ou de roche.

Les isolants biosourcés

La laine de chanvre, la ouate de cellulose, la fibre de bois et la fibre de lin sont des isolants d'origine végétale qui offrent une excellente isolation thermique et acoustique. Ils sont également écologiques, recyclables et présentent un faible impact environnemental. Leur pose est généralement moins irritante pour la peau que celle des laines minérales.

Le liège expansé est un autre matériau isolant biosourcé, issu de l'écorce du chêne-liège. Il offre une bonne résistance thermique, une grande durabilité et un excellent confort acoustique. Cependant, son coût peut être plus élevé que celui des autres isolants mentionnés précédemment.

Les isolants synthétiques

Même si le polyuréthane est déconseillé en raison de sa toxicité, il existe d'autres isolants synthétiques tels que le polystyrène PSE et le verre cellulaire. Ces matériaux sont légers, faciles à mettre en place et offrent une bonne performance thermique, mais ils peuvent présenter un impact environnemental plus important que les isolants biosourcés.

Demander un devis

Les critères de choix d'un isolant pour murs intérieurs

Pour choisir le bon isolant, plusieurs paramètres sont à prendre en compte :

  • La performance thermique : un isolant doit offrir une faible conductivité thermique (λ) et une bonne résistance thermique.
  • Le coût : il est important de considérer le rapport qualité-prix du matériau choisi. Les aides financières et les crédits d'impôt peuvent également jouer un rôle dans votre décision.
  • L'impact environnemental : privilégiez des isolants écologiques et recyclables si vous souhaitez minimiser l'empreinte environnementale de votre projet.
  • La facilité de mise en œuvre : certains isolants sont plus faciles à poser que d'autres, ce qui peut influencer votre choix si vous réalisez vous-même les travaux.
  • Le confort acoustique : si vous recherchez une isolation phonique en plus de l'isolation thermique, optez pour un matériau offrant de bonnes performances acoustiques.

Demander un devis

Comment mettre en place l'isolant sur les murs intérieurs ?

Pour isoler efficacement vos murs intérieurs, plusieurs solutions s'offrent à vous, telles que l'isolation thermique intérieure (ITI) ou la pose d'un doublage thermique avec des plaques de plâtre.

L'ITI consiste à appliquer un matériau isolant directement sur les murs intérieurs de votre logement, suivi d'une finition en plâtre, peinture ou papier peint. Cette solution est idéale pour réduire la consommation énergétique et améliorer le confort thermique de votre maison.

Cependant, il convient de rappeler qu'il est préférable de faire appel à un professionnel pour réaliser l'installation de vos isolants muraux. Ce dernier sera en mesure de vous proposer la meilleure méthode adaptée à vos besoins, tout en garantissant une installation optimisée pour assurer un rendu performant et durable.

Demander un devis

Les aides financières pour vos travaux d'isolation

N'oubliez pas de vous renseigner sur les différentes aides financières disponibles pour alléger le coût de votre projet d'isolation thermique. Le crédit d'impôt pour la transition énergétique (CITE), les aides de l'Agence nationale pour l'amélioration de l'habitat (ANAH), les subventions locales ou encore l'éco-prêt à taux zéro sont autant de dispositifs pouvant vous aider à financer vos travaux tout en faisant des économies d'énergie significatives et en augmentant la valeur de votre bien .

Si vous êtes un Citoyen en Slip, aidez-nous à grandir !

>

Consultant indépendant en technologies liées à la construction et l’habitat. Avec +20 ans d’expérience dans le domaine, je suis passionné par l’innovation et l’amélioration des solutions énergétiques durables pour les bâtiments et les maisons. Mon objectif est d’aider mes clients à construire des infrastructures écoénergétiques efficaces pour un avenir plus vert et plus propre.