Pompe à chaleur : 5 astuces pour choisir une PAC sans se faire arnaquer sur les prix ?

Avec la transition énergétique et l’augmentation des coûts de l’énergie, de plus en plus de propriétaires de maisons cherchent des solutions alternatives pour chauffer leur domicile. Parmi elles, la pompe à chaleur (PAC) est une solution très intéressante. Cependant, il n’est pas toujours facile de s’y retrouver parmi les offres et certains vendeurs peu scrupuleux profitent de l’ignorance des clients pour les arnaquer sur les prix. Dans cet article, nous vous donnons quelques astuces pour bien choisir votre PAC et ne pas vous faire avoir.

Demander un devis

1. Bien comprendre le fonctionnement d’une pompe à chaleur

Pour éviter de tomber dans les pièges tendus par certaines sociétés lors de l’achat d’une pompe à chaleur, il est important de comprendre comment fonctionne ce type de système de chauffage :

  1. Capteur : la pompe à chaleur prélève la chaleur présente à l’extérieur de votre maison (air, eau ou sol).
  2. Compresseur : la chaleur prélevée à l’extérieur est “concentrée” pour être utilisée à l’intérieur.
  3. Distribution : la chaleur est ensuite redistribuée à l’intérieur de votre maison via un réseau de chauffage central, un plancher chauffant ou encore des radiateurs basse température.
  4. Régulation : enfin, un thermostat permet de réguler la température intérieure et d’optimiser la performance de votre pompe à chaleur.

Cette compréhension du fonctionnement global d’une PAC vous donnera une meilleure idée des éléments à prendre en compte lorsque vous discuterez avec les professionnels et que vous comparerez les différentes offres.

Demander un devis

2. Choisir le bon type de pompe à chaleur pour vos besoins

Avant d’envisager l’achat d’une pompe à chaleur, il est important de déterminer quel type de PAC correspond le mieux à vos besoins :

  • Pompe à chaleur air/air : elle capte la chaleur présente dans l’air extérieur et la redistribue à l’intérieur via un réseau de gaines. Elle a l’avantage d’être simple d’installation et peu coûteuse.
  • Pompe à chaleur air/eau : comme son nom l’indique, elle puise la chaleur dans l’air extérieur pour chauffer l’eau destinée à alimenter votre circuit de chauffage ou votre production d’eau chaude sanitaire.
  • Pompe à chaleur eau/eau : aussi appelée géothermique, cette PAC prélève la chaleur contenue dans le sol ou les nappes phréatiques pour chauffer votre habitat ou produire de l’eau chaude sanitaire.

Il est crucial de choisir le système qui correspond le mieux à vos besoins en matière de chauffage et à la configuration de votre logement. Pour cela, n’hésitez pas à solliciter l’avis d’un professionnel du domaine.

Demander un devis

3. Se renseigner sur les performances et les coûts des différentes pompes à chaleur

Une fois que vous avez une idée précise du type de pompe à chaleur qui convient à votre habitat, il est essentiel de comparer les performances et les coûts des différentes PAC disponibles sur le marché :

  1. Rendement : évaluez le coefficient de performance (COP) de chaque modèle qui indique combien d’énergie est produite pour 1 kWh consommé.
  2. Prix d’achat : comparez les tarifs proposés par les différents fabricants et n’hésitez pas à négocier avec eux.
  3. Coût d’installation : la pose d’une pompe à chaleur requiert souvent l’intervention d’un professionnel. Pensez à demander plusieurs devis afin de trouver le meilleur rapport qualité/prix.
  4. Entretien : vérifiez quels sont les contrats d’entretien proposés par les fabricants et leur prix.

Demander un devis

4. Utiliser notre comparateur de devis en ligne pour obtenir des conseils et un accompagnement personnalisé

Pour vous aider à choisir votre pompe à chaleur sans vous faire arnaquer sur les prix, nous vous invitons à utiliser notre comparateur de devis en ligne. Il vous permettra non seulement de comparer les tarifs et les prestations de plusieurs professionnels près de chez vous, mais aussi de bénéficier d’une expertise fiable et de conseils personnalisés.

Demander un devis

5. Vérifier les labels, certifications et avis clients pour s’assurer de la qualité du matériel

Pour éviter les mauvaises surprises, prenez le temps de vérifier les labels et les certifications dont disposent les fabricants que vous contacterez :

  • Label NF PAC : il garantit une qualité minimale des performances thermiques et acoustiques des pompes à chaleur.
  • Certification QualiPAC : elle atteste de la compétence des professionnels installateurs de pompes à chaleur.
  • Avis clients : consultez les retours d’expérience des clients ayant déjà acheté une pompe à chaleur auprès des fabricants que vous envisagez. Cela vous donnera une idée plus précise de leur sérieux et de la qualité de leurs produits.
À lire aussi  Panneaux solaires : les 3 meilleurs fabricants français en 2023

Demander un devis

En suivant ces différentes étapes, vous devriez être en mesure de faire un choix éclairé et d’éviter les arnaques lorsque vous achèterez votre pompe à chaleur. Pour obtenir davantage de renseignements ou solliciter l’aide d’un professionnel, n’hésitez pas à utiliser notre comparateur de devis en ligne.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité

Consultant indépendant en technologies liées à la construction et l’habitat. Avec +20 ans d’expérience dans le domaine, je suis passionné par l’innovation et l’amélioration des solutions énergétiques durables pour les bâtiments et les maisons. Mon objectif est d’aider mes clients à construire des infrastructures écoénergétiques efficaces pour un avenir plus vert et plus propre.