Réforme des retraites : votre pension va considérablement augmenter si vous avez repris un emploi

La récente réforme des retraites a ouvert de nouvelles perspectives pour les seniors actifs. Si vous avez choisi de reprendre une activité professionnelle post-retraite, préparez-vous à voir votre pension s’améliorer notablement. Voici tout ce que vous devez savoir pour optimiser vos droits et bénéficier pleinement de cette nouvelle donne.

Le nouveau visage du cumul emploi-retraite

Travailler après la retraite n’est plus simplement un moyen d’arrondir les fins de mois. Avec les modifications apportées par la réforme de septembre 2023, les cotisations versées après la reprise du travail influent directement sur le calcul de votre future pension. Philippe Bainville, expert de l’Assurance retraite, explique que “ce ne sera pas un recalcul de votre retraite, mais une nouvelle retraite calculée à partir de la nouvelle activité que vous aurez eue depuis le 1ᵉʳ janvier 2023 et pas avant”. Cette évolution est cruciale pour ceux qui envisagent de retourner sur le marché du travail.

Par ailleurs, avant de profiter de ces avantages, certaines conditions doivent être remplies. Il est essentiel de justifier une carrière complète pour prétendre au cumul emploi retraite. En absence de cela, l’âge requis est de 67 ans. De plus, il faut notifier votre caisse de retraite de votre reprise d’activité dans un délai d’un mois après votre retour au travail.

Quels sont les types de cumul possibles et comment en bénéficier ?

Il existe deux formes principales de cumul emploi-retraite : le cumul intégral et le cumul limité. Le cumul intégral est accessible pour les retraités ayant une carrière complète ou ayant atteint l’âge de 67 ans. Ce régime permet non seulement d’améliorer votre pension future mais aussi d’acquérir de nouveaux droits lors de votre second départ à la retraite. “Lorsque vous partirez pour la deuxième fois à la retraite, vous pourrez toucher une pension un peu plus élevée”, assure Philippe Bainville.

À lire aussi  Taxe Lapin : ça se précise pour faire payer aux patients les RDV médicaux manqués

Pour ceux qui ne remplissent pas ces critères, le cumul limité offre une alternative. Bien que moins avantageux, car plafonnant les revenus cumulés à 160% du SMIC, il représente une option viable pour continuer à travailler sans perdre les bénéfices de la retraite. À noter, toutefois, que passer de ce régime limité à un régime intégral est possible dès l’âge de 67 ans.

Attention : les droits supplémentaires ne sont pas automatiques. La procédure implique l’envoi d’une demande spécifique à votre caisse de retraite. Selon les dernières annonces, il sera bientôt possible de réaliser cette démarche en ligne, simplifiant ainsi l’accès à ces nouvelles opportunités.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité
Charlie Antona

Je suis consultante en marketing je passer des heures à élaborer des stratégies. En dehors de mon travail mes amis m’appellent “la reine des bons plans”, vous me trouverez probablement en train de faire du shopping car j’adore fouiner pour trouver les meilleures affaires.

Laisser un commentaire