Alerte sècheresse dans le VAR : les interdictions d’arrosage et de lavage se multiplient, la situation s’aggrave !

Dans le sillage de conditions climatiques inhabituellement arides, le Var est contraint de renforcer ses mesures de conservation de l’eau. La situation s’annonce préoccupante, l’appel au civisme et à la responsabilité de tous est plus que jamais d’actualité.

De l’alerte à la crise : la sécheresse s’aggrave

Depuis le 2 mai 2023, l’état des ressources en eau du Var est devenu un sujet de préoccupation majeure. Sur les 153 communes que compte le département, 2 sont en crise sécheresse, 43 en alerte, 85 en alerte renforcée et 23 en vigilance.

Un déficit hydrique sévère depuis deux ans

Le sud-est de la France a connu un déficit hydrique sévère ces deux dernières années (2021 & 2022), qui a culminé avec une sécheresse exceptionnelle dans le département du Var, tant par sa durée que par son ampleur. Cet hiver, spécifiquement sec, a accentué la crise.

Des mesures d’urgence pour économiser l’eau

Devant la gravité de la situation, le préfet du Var a consulté le comité ressource en eau (CRE) et pris des mesures préliminaires dès le 17 février 2023 pour économiser l’eau.

À lire aussi  Énergie solaire : La Poste offre gracieusement son surplus d'électricité à un bailleur social Aveyronnais

Restrictions sur l’usage de l’eau

Un arrêté préfectoral du 2 mai 2023 a instauré des prescriptions précises pour limiter la consommation d’eau. Il est désormais interdit d’arroser les jardins et potagers entre 9h et 19h, de laver les véhicules (sauf avec un matériel haute pression équipé d’un système de recyclage de l’eau), de remplir les piscines et spas (sauf pour le premier remplissage si le chantier a commencé avant l’annonce des premières restrictions d’eau), et de laver les voiries, terrasses et façades, sauf si cela est réalisé par une collectivité ou une entreprise de nettoyage professionnelle utilisant un lavage sous pression.

Appel à la responsabilité de tous

Face à cette situation, il est indispensable que chaque habitant adopte un comportement économe en eau. Il s’agit non seulement de respecter les prescriptions émises par le Préfet, mais aussi d’adopter de nouvelles habitudes pour réduire sa consommation d’eau au quotidien.

À lire aussi  Climatisation : 26°C, la température de la controverse et l’été de l'interdiction

Pour plus d’informations sur la situation dans votre commune, vous pouvez consulter le site eau-services.com.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité
Charlie Antona

Je suis consultante en marketing je passer des heures à élaborer des stratégies. En dehors de mon travail mes amis m’appellent “la reine des bons plans”, vous me trouverez probablement en train de faire du shopping car j’adore fouiner pour trouver les meilleures affaires.