Assurance de prêt : ces propriétaires Bordelais arrivent à économiser plusieurs milliers d’euros par an

Les frais liés à l’assurance emprunteur peuvent représenter une part importante dans le coût total de votre crédit immobilier. Heureusement, il est possible de réaliser des économies en choisissant avec soin son contrat et en renégociant ses conditions. Découvrez comment réduire significativement vos dépenses et économiser des milliers d’euros grâce à nos conseils avisés.

Demander un devis

Comprendre le fonctionnement de l’assurance emprunteur

L’assurance emprunteur est un produit destiné à garantir la prise en charge du remboursement de votre crédit immobilier en cas d’incapacité de travail, invalidité ou décès. Elle sert donc à protéger l’emprunteur et sa famille, tout en sécurisant les intérêts de la banque prêteuse. Son coût est généralement exprimé en pourcentage du montant emprunté, et peut varier en fonction de nombreux critères, tels que l’âge, la durée du prêt, la profession exercée ou encore les éventuels antécédents médicaux.

Taux et tarification de l’assurance emprunteur

Le taux de l’assurance emprunteur dépend principalement des garanties souscrites, mais aussi de l’établissement financier auprès duquel vous contractez votre crédit immobilier. Ainsi, il existe des écarts importants entre les différentes offres disponibles sur le marché. Il est donc crucial de comparer ces propositions afin de bénéficier du meilleur rapport qualité-prix.

Demander un devis

Comment économiser sur son assurance emprunteur ?

Différentes stratégies peuvent être mises en œuvre pour diminuer le coût de votre assurance emprunteur et ainsi réaliser des économies significatives. Voici les principales méthodes à considérer :

1. Choisir une délégation d’assurance

Depuis la mise en place de la loi Lagarde en 2010, vous êtes libre de choisir l’assureur qui garantira votre crédit immobilier, sans obligation de passer par l’établissement prêteur. Cette liberté permet de mettre en concurrence différents acteurs du marché et ainsi de bénéficier d’une offre plus avantageuse. En optant pour une délégation d’assurance, il est possible de réduire le coût total de votre assurance emprunteur de plusieurs milliers d’euros.

À lire aussi  Ce propriétaire a perdu 700 000 € à cause de sa pompe à chaleur, ne faites pas la même erreur que lui

2. Renégocier son contrat en cours

Si vous avez déjà souscrit un crédit immobilier et que vous constatez que le coût de votre assurance emprunteur est trop élevé, il n’est pas trop tard pour agir. En effet, grâce à la loi Hamon (2014) et à l’amendement Bourquin (2018), les emprunteurs ont désormais la possibilité de résilier leur contrat d’assurance emprunteur chaque année, à condition de présenter une offre alternative présentant des garanties équivalentes. Ainsi, renégocier votre contrat en cours peut vous permettre d’économiser quelques milliers d’euros.

3. Adapter les garanties à son profil

Il est important de choisir un contrat d’assurance emprunteur qui correspond à vos besoins et à votre situation personnelle. Certaines garanties peuvent ne pas être nécessaires pour vous, ou au contraire, vous protéger de manière insuffisante. N’hésitez pas à étudier en détail les différentes options proposées par les assureurs et à ajuster les garanties souscrites en fonction de votre profil. Cela vous permettra de ne payer que pour des protections utiles, sans engager des dépenses inutiles.

Demander un devis

Astuces supplémentaires pour économiser sur votre assurance emprunteur

Voici quelques conseils complémentaires pour optimiser encore davantage le coût de votre assurance emprunteur :

  • Optez pour une franchise courte : cela limitera la période pendant laquelle vous devrez prendre en charge les mensualités avant que l’assurance ne prenne le relais en cas d’incapacité de travail.
  • Privilégiez les offres à tarification constante : certaines assurances proposent un taux qui reste identique tout au long de la durée du prêt, ce qui peut s’avérer plus avantageux qu’un taux évolutif.
  • Négociez les frais annexes : certains assureurs appliquent des frais de dossier ou des frais d’adhésion au contrat. Essayez de négocier ces montants afin de réduire le coût global de votre assurance emprunteur.
À lire aussi  Revue de presse : L'actualité du crédit immobilier en Mai 2024

Economiser plusieurs milliers d’euros sur votre assurance emprunteur est tout à fait réalisable en prenant le temps de comparer les différentes offres d’assurance de prêt disponibles sur le marché et en adaptant les garanties à votre situation personnelle. N’hésitez pas à utiliser la délégation d’assurance, à renégocier votre contrat en cours ou à ajuster les garanties souscrites pour optimiser au mieux le coût de cette protection souvent indispensable lors de la souscription d’un crédit immobilier.

Décrochez votre meilleur taux en quelques clics !

Remplissez notre demande de simulation gratuite, rapide et sans engagement pour comparer les meilleures offres d’assurance de prêt immobilier. Profitez des services personnalisés pour dénicher l’assurance qui vous correspond le mieux.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité
Denis Chatelin : expert financier

Je suis expert en économie, finance et investissement, passionné par l’analyse des marchés financiers et l’optimisation des investissements. En tant que pigiste, j’aime partager mes connaissances et mes conseils pour aider les lecteurs à prendre des décisions éclairées en matière d’investissement et de finances personnelles. Mon objectif est de rendre l’information financière accessible à tous et d’aider les gens à atteindre leurs objectifs financiers à long terme.