Crédits d’impôt : 9 millions de foyers vont recevoir 624 euros d’avance

Le gouvernement a annoncé que près de 9 millions de foyers fiscaux vont recevoir une avance sur les crédits et réductions d’impôt qu’ils ont déclarés au printemps 2022 pour des dépenses engagées en 2021. Cette avance, versée en une fois, correspond à 60 % du montant total des crédits et réductions d’impôt attendus, et s’élèvera en moyenne à 624 €. Cette mesure temporaire vise à aider les contribuables à faire face aux conséquences économiques de la crise sanitaire et de l’inflation.

Quelles dépenses sont concernées par cette avance de réductions et crédits d’impôt ?

Les réductions ou crédits d’impôt relatifs aux dons, l’emploi d’un salarié à domicile, les frais de garde d’enfants, les frais d’hébergement en Ehpad, les dépenses d’investissement locatif (Pinel, DOM) et les cotisations syndicales sont principalement concernés par cette avance.

Comment sera versée cette avance des réductions et crédits d’impôt ?

L’avance sera virée directement sur le compte bancaire communiqué par le contribuable dans son espace particulier impots.gouv.fr, rubrique « Gérer mon prélèvement à la source ». Ce virement sera libellé « AVANCE CREDIMPOT ».

Les contribuables pour lesquels l’administration fiscale n’a pas connaissance de coordonnées bancaires, soit environ 221 000 foyers fiscaux, percevront cette avance sous la forme d’une lettre-chèque qu’ils recevront par voie postale d’ici la fin du mois de janvier.

Quelques précisions :

Cette avance ne remplace pas les crédits et réductions d’impôt auxquels vous pourriez avoir droit lors de la déclaration de vos revenus en 2022. Les contribuables doivent donc continuer à remplir leur déclaration de revenus en temps et en heure pour pouvoir bénéficier de ces crédits et réductions d’impôt.

Notez cette publication
Suivez-nous sur twitter : Le média économique d'un #CitoyenEnSlip de France