Construire une maison passive coûte-t-il plus cher qu’une maison “normale” ?

Pour quiconque envisage de construire une nouvelle maison, la question du coût est inévitable. Les propriétaires peuvent se demander si la construction d’une maison passive répond à leurs besoins en matière d’efficacité énergétique tout en étant financièrement abordable. Le prix total de construction varie en fonction des matériaux, techniques de construction et finitions souhaitées mais également selon que l’on choisit un modèle traditionnel ou plus écologique.

Demandez vos devis

Qu’est-ce qu’une maison passive ?

Une maison passive se caractérise par sa capacité à fournir un confort thermique optimal pour ses habitants grâce aux économies d’énergie réalisées. Pour cela, la maison passive utilise principalement des techniques passives, tels que l’isolation performante, la gestion optimale des apports solaires, l’utilisation de systèmes de ventilation mécanique contrôlée (VMC) double flux, ainsi que le choix de matériaux et d’équipements basse consommation.

Les critères d’une maison passive

Pour être considérée comme une maison passive il faut respecter plusieurs exigences :

  • Une consommation énergétique inférieure à 15 kWh/m²/an pour le chauffage
  • Une consommation totale d’énergie primaire inférieure à 120 kWh/m²/an (pour le chauffage, eau chaude sanitaire, électroménager, etc.)
  • Une étanchéité à l’air soignée avec un débit de fuite inférieur à 0,6 fois le volume du bâtiment par heure (n50 < 0,6 / h)

Le coût de construction d’une maison passive

Il est généralement admis que la construction d’une maison passive représente un surcoût par rapport à une maison traditionnelle. Toutefois, cette différence de prix est variable et dépend notamment des matériaux choisis et des techniques constructives utilisées.

Surcharges spécifiques aux maisons passives

Les principales raisons pour lesquelles une maison passive peut coûter plus cher qu’une habitation traditionnelle sont :

  • L’épaisseur et la qualité de l’isolation : une maison passive doit être très bien isolée afin de conserver un maximum de chaleur en période hivernale et de fraîcheur en période estivale. Cela implique donc souvent l’utilisation de matériaux d’isolation plus onéreux (tels que la laine de roche, cellulose, etc.) et des épaisseurs d’isolation supérieures à celles d’une maison traditionnelle.
  • Des fenêtres hautement performantes : pour minimiser les pertes de chaleur, une maison passive doit être équipée de fenêtres triple vitrage avec des cadres très isolants. Ces types de fenêtres sont généralement plus coûteux que ceux rencontrés dans les constructions classiques.
  • La pose d’un système de VMC double flux : ce dispositif permet de contrôler la ventilation intérieure et d’optimiser les échanges de chaleur entre l’air entrant et sortant. Il représente un coût supplémentaire par rapport à une VMC simple flux utilisée dans les maisons traditionnelles.
À lire aussi  Ma Prime Rénov résidence secondaire 2023 : programme d'aide pour réduire la consommation énergétique

Demandez vos devis

Réalise-t-on des économies avec une maison passive ?

Même si la construction d’une maison passive implique un surcoût initial par rapport à une maison traditionnelle, il est important de prendre en compte les économies réalisées sur le long terme grâce aux performances énergétiques supérieures de ces habitations.

Économies sur la facture de chauffage

L’un des avantages majeurs d’une maison passive est sa très faible consommation énergétique pour le chauffage. En effet, grâce à son isolation performante, ses techniques de récupération de chaleur et l’utilisation d’équipements basse consommation, une maison passive consomme jusqu’à 90% moins d’énergie qu’une habitation traditionnelle. Cette différence se répercutera directement sur la facture de chauffage des propriétaires et leur permettra donc de réaliser des économies importantes et récurrentes sur ce poste.

Valorisation du bien immobilier

Une maison passive, de par ses caractéristiques écologiques et énergétiquement efficientes, peut également bénéficier d’une valorisation importante sur le marché immobilier. Les acheteurs potentiels sont de plus en plus sensibles à la performance énergétique des logements et pourraient être prêts à payer un prix supérieur pour acquérir une habitation respectueuse de l’environnement et peu coûteuse à chauffer.

Demandez vos devis

Quels financements pour une maison passive ?

Afin d’inciter les particuliers à opter pour des constructions écologiques telle que la maison passive, des dispositifs de financement spécifiques ont été mis en place par l’État français. Parmi eux, on peut citer :

  • L’éco-prêt à taux zéro : il permet de financer les travaux de rénovation énergétique réalisés dans votre logement et/ou la construction d’une maison passive selon certaines conditions.
  • Les aides de l’Agence Nationale de l’Habitat (ANAH) : cette agence propose des subventions aux ménages aux ressources modestes, notamment pour améliorer la performance énergétique de leur logement ou construire une maison écologique.
  • Le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE) : ce dispositif fiscal permet de déduire de l’impôt sur le revenu une partie des dépenses engagées pour réaliser des travaux d’amélioration énergétique du logement ou construire une maison passive.

Il est donc important pour les propriétaires souhaitant construire une maison passive de bien se renseigner sur ces dispositifs d’aide afin de réduire leurs dépenses initiales et rendre leur projet plus accessible financièrement.

À lire aussi  Bruno Le Maire souhaite utiliser l'épargne des français pour financer son incompétence

Demandez vos devis

Un choix judicieux adapté au mode de vie moderne

En définitive, les maisons passives représentent aujourd’hui une solution intéressante pour ceux qui souhaitent allier confort de vie, économies d’énergie et respect de l’environnement. Leur surcoût initial peut être relativisé en prenant en compte les économies réalisées à long terme et leur valorisation sur le marché immobilier. Les dispositifs d’aide mis en place par l’État permettent également aux propriétaires de financer plus facilement leur projet et de concrétiser leurs aspirations écologiques.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité

Consultant indépendant en technologies liées à la construction et l’habitat. Avec +20 ans d’expérience dans le domaine, je suis passionné par l’innovation et l’amélioration des solutions énergétiques durables pour les bâtiments et les maisons. Mon objectif est d’aider mes clients à construire des infrastructures écoénergétiques efficaces pour un avenir plus vert et plus propre.