Le pacte énergie solidarité : Isolation à 1 euro, ce que les propriétaires doivent absolument savoir

Au sein des ménages français, les combles font partie des espaces où s’échappent le plus de chaleur et où s’infiltre la fraîcheur. En effet, selon certaines études, près de 30% des pertes de chaleur se produisent dans les combles et greniers. C’est pourquoi il est primordial d’envisager leur isolation pour réaliser des économies d’énergie et améliorer le confort. Le pacte énergie solidarité, mis en place par le gouvernement, permet ainsi de réduire ces déperditions en facilitant l’accès à des travaux d’isolation à un coût très avantageux.

Demander un devis

Tout savoir sur le pacte énergie solidarité

Le pacte énergie solidarité, aussi appelé “isolation à 1 euro”, est un dispositif destiné à favoriser les travaux d’amélioration énergétique chez les particuliers aux revenus modestes. L’objectif principal est de lutter contre la précarité énergétique, c’est-à-dire la difficulté à se chauffer convenablement dans son logement en raison de moyens financiers insuffisants ou une mauvaise performance énergétique du bâtiment. Ainsi, grâce au pacte énergie solidarité, les propriétaires et locataires de résidences principales peuvent bénéficier de travaux d’isolation de leurs combles ou greniers pour seulement 1 euro symbolique.

Comment fonctionne le dispositif ?

Le pacte énergie solidarité est financé par les fournisseurs d’énergie et les distributeurs de carburants, qui sont tenus de contribuer aux efforts en faveur des économies d’énergie. En contrepartie, ils reçoivent des certificats d’économies d’énergie (CEE) qui leur permettent de remplir leurs obligations légales. Les particuliers éligibles n’ont donc qu’à payer une somme symbolique pour leurs travaux d’isolation.

Qui peut en bénéficier ?

Pour être éligible au pacte énergie solidarité, il faut répondre à plusieurs critères :

  • être propriétaire ou locataire d’une résidence principale construite depuis plus de deux ans ;
  • disposer de combles ou greniers non aménagés et mal isolés ;
  • avoir des revenus fiscaux de référence inférieurs à certains plafonds, fixés en fonction du nombre de personnes composant le ménage et de la zone géographique.
À lire aussi  Récupérateur de chaleur pour poêle à bois : tout ce que les propriétaires doivent savoir

Les montants de ces plafonds sont régulièrement mis à jour et peuvent être consultés sur le site de l’Agence de l’environnement et de la maîtrise de l’énergie (ADEME).

Demander un devis

Comment profiter du pacte énergie solidarité ?

Démarches à effectuer

Pour bénéficier du pacte énergie solidarité, il convient de suivre les étapes suivantes :

  1. Remplir un formulaire de demande en ligne, sur le site officiel du pacte énergie solidarité ou auprès d’un organisme agréé ;
  2. Fournir les justificatifs requis (avis d’imposition, factures d’énergie, etc.) ;
  3. Valider la proposition de travaux et choisir un artisan RGE (Reconnu garant de l’environnement) pour effectuer les travaux d’isolation.

Pensez à vérifier que l’organisme ou la société proposant le pacte énergie solidarité est agréée par le ministère de la Transition écologique et solidaire.

Les matériaux et techniques d’isolation dans le cadre du dispositif

Le pacte énergie solidarité prévoit l’utilisation de matériaux d’isolation ayant une résistance thermique minimale de 7 m²·K/W. Les isolants les plus couramment employés sont la laine de verre, la laine de roche ou encore la ouate de cellulose. Quant aux techniques d’isolation, elles dépendent de la configuration des combles :

  • Pour des combles non aménagés, la méthode la plus répandue consiste à souffler l’isolant en vrac sur le plancher des combles ;
  • Dans le cas de greniers aménagés, l’isolation peut être réalisée en posant des panneaux ou rouleaux d’isolant entre les solives, puis en ajoutant un nouvel isolant par-dessus.

Demander un devis

Les avantages et limites du pacte énergie solidarité

Des économies d’énergie significatives

Grâce à une meilleure isolation des combles, les bénéficiaires du pacte énergie solidarité peuvent réaliser d’importantes économies d’énergie. En effet, la réduction des déperditions thermiques permet de diminuer considérablement les besoins en chauffage et donc les dépenses liées à l’énergie. On estime ainsi que l’isolation des combles peut entraîner jusqu’à 30% d’économies sur la facture de chauffage.

Un dispositif soumis à certaines critiques

Néanmoins, le pacte énergie solidarité n’est pas exempt de reproches. Plusieurs associations de consommateurs et médias ont pointé du doigt des malfaçons ou insuffisances dans certains travaux réalisés dans le cadre du dispositif. De plus, des cas d’arnaques ont été signalés, avec notamment des offres frauduleuses proposées par des entreprises non agréées. Il est donc crucial de rester vigilant et de bien s’informer avant de s’engager.

À lire aussi  Marre des mouches dans votre maison ? Découvrez ces astuces incroyables pour s'en débarrasser définitivement

Demander un devis

À prendre en compte en complément d’autres aides

Enfin, il est bon de noter que le pacte énergie solidarité peut être cumulé avec d’autres aides financières pour l’amélioration de la performance énergétique de votre logement, comme le crédit d’impôt pour la transition énergétique (CITE), les aides de l’Agence nationale pour l’amélioration de l’habitat (ANAH) ou encore les subventions des collectivités territoriales.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité

Consultant indépendant en technologies liées à la construction et l’habitat. Avec +20 ans d’expérience dans le domaine, je suis passionné par l’innovation et l’amélioration des solutions énergétiques durables pour les bâtiments et les maisons. Mon objectif est d’aider mes clients à construire des infrastructures écoénergétiques efficaces pour un avenir plus vert et plus propre.