Ma Prime Rénov résidence secondaire 2023 : programme d’aide pour réduire la consommation énergétique

Vous êtes propriétaire d’une résidence secondaire et vous souhaitez réaliser des travaux de rénovation ? Vous êtes au bon endroit ! Créée en 2016, le dispositif « MaPrimeRénov » a pour objectif d’aider les ménages à financer les travaux de rénovation de leur habitation principale ou secondaire. Il est possible d’obtenir jusqu’à 30 % de subvention sur les dépenses engagées.

Plus précisément, depuis 2017, l’ANAH (Agence Nationale de l’Habitat) propose un nouveau dispositif spécialement conçu pour les propriétaires de résidences secondaires. Baptisé « MaPrimeRénov Résidence Secondaire 2023 », ce programme doit permettre aux ménages pouvant bénéficier d’un CEE (Certificat d’Economie d’Energie) de profiter d’une aide financière pour financer des travaux de rénovation visant à améliorer la performance énergétique de leur logement.

Voir le tableau des aides Ma Prime Rénov’ 2023

Quels sont les objectifs de MaPrimeRénov résidence secondaire 2023 ?

Le dispositif « MaPrimeRénov Résidence Secondaire 2023 » a pour ambition de favoriser les travaux de rénovation énergétique, notamment le changement des équipements énergivores tels que le chauffage, la ventilation, l’eau chaude sanitaire ou encore l’isolation thermique des murs et des combles. Les travaux doivent être effectués par un professionnel habilité et certifié CEE.

L’objectif de ce programme est d’encourager les propriétaires de résidences secondaires à engager des travaux de rénovation ayant pour effet de réduire leur consommation énergétique et donc leur facture d’énergie. En effet, comme le montrent plusieurs études, les logements anciens sont responsables de 20 % à 30 % des consommations totales d’énergie en France.

Quelles sont les conditions requises pour accéder à la prime ?

Afin de bénéficier de cette aide financière, il faut remplir certaines conditions :

  • être propriétaire d’une résidence secondaire située en France métropolitaine ;
  • effectuer des travaux de rénovation ayant une incidence financière significative et qui sont inscrits sur la liste des travaux éligibles au programme ;
  • faire appel à un professionnel habilité et certifié CEE pour réaliser les travaux ;
  • bénéficier d’un Certificat d’Économie d’Énergie, qui est généralement fourni par le professionnel chargé des travaux.
À lire aussi  Isolation par l'extérieur : comment trouver la bonne entreprise RGE

Il convient de noter que les travaux peuvent être réalisés sur une ou plusieurs pièces, mais pas sur l’ensemble du logement. De plus, certaines interventions ne sont pas éligibles, par exemple les projets de construction ou d’extension.

Qui finance la prime ?

La prime « MaPrimeRénov Résidence Secondaire 2023 » est financée par Agence Nationale de l’Habitat via les CEE (Certificats d’Economie d’Energie). Ces certificats sont acquis par les fournisseurs d’énergie et servent à financer les aides pour les travaux de rénovation.

Liste de tous les travaux de rénovation énergétique subventionnés par l’ANAH

Cette prime peut couvrir jusqu’à 30% des dépenses engagées, avec un plafond de 5 000 euros pour un logement en copropriété. Les ménages peuvent donc bénéficier d’une aide financière jusqu’à 1 500 euros pour financer leurs travaux de rénovation.

Bon à savoir – Ma Prime Rénov’ n’est pas le seul dispositif d’aides à la rénovation énergétique d’une résidence secondaire. Il en existe plusieurs et peuvent même se cumuler selon les conditions de chacune.

Comment solliciter la prime ?

Si vous répondez aux critères d’éligibilité énoncés plus haut, vous pouvez alors procéder à la demande de la prime « MaPrimeRénov Résidence Secondaire 2023 ». Pour cela, vous devrez compléter un dossier de demande, disponible sur le site Maprimerénov.gouv.fr. Ce formulaire comprendra notamment :

  • des informations sur votre situation personnelle et financière ;
  • la description de vos travaux ;
  • des documents relatifs à votre projet (devis, factures…) ;
  • le certificat CEE.
À lire aussi  La VMC fait-elle consommer plus de chauffage ? Réponse : ça dépend !

Une fois votre dossier complet, il sera examiné par un organisme partenaire de l’ANAH. Si votre demande est acceptée, vous recevrez alors une notification par courrier postal indiquant le montant de la prime et les modalités de paiement.

Pour conclure, le dispositif « MaPrimeRénov Résidence Secondaire 2023 » est un programme mis en place par l’ANAH afin d’aider les ménages à financer des travaux de rénovation de leur résidence secondaire. Les propriétaires peuvent obtenir jusqu’à 30 % de subvention sur leurs dépenses, avec un plafond de 5 000 euros. Afin de bénéficier de cette aide financière, il faudra remplir un dossier de demande et fournir le certificat CEE. Bonne chance !

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité

Consultant indépendant en technologies liées à la construction et l’habitat. Avec +20 ans d’expérience dans le domaine, je suis passionné par l’innovation et l’amélioration des solutions énergétiques durables pour les bâtiments et les maisons. Mon objectif est d’aider mes clients à construire des infrastructures écoénergétiques efficaces pour un avenir plus vert et plus propre.