Les aides 2023 pour rénover une résidence secondaire

Avec l’augmentation des investissements immobiliers en France, de nombreux propriétaires de résidences secondaires se lancent dans des travaux de rénovation. Cependant, cela peut représenter un coût important, c’est pourquoi il est utile de connaître les différentes aides disponibles pour financer les travaux de rénovation d’une résidence secondaire en 2023.

Les primes CEE

Les fournisseurs d’énergie proposent des primes dans le cadre du dispositif CEE (Certificats d’économies d’énergie) afin de vous aider à financer des travaux de rénovation visant à réaliser des économies d’énergie. Ces primes sont accessibles pour des travaux tels que le remplacement d’une chaudière par un appareil de chauffage plus performant, l’installation d’un chauffe-eau solaire ou d’un ballon thermodynamique, l’isolation des combles et des murs, et le remplacement de menuiseries simple vitrage par du double vitrage. Il est important de noter que ces aides sont plus importantes pour les ménages aux revenus modestes et très modestes.

A lire aussi : comment isoler un ballon d’eau chaude

La TVA à taux réduit de 5,5 %

La TVA à taux réduit de 5,5 % concerne la fourniture et l’installation de matériel pour des travaux de rénovation dans les résidences secondaires. Cette réduction est valable pour les travaux de rénovation énergétique, tels que l’isolation de murs et de combles, le remplacement de chaudières, le remplacement de menuiseries simple vitrage par du double vitrage, l’installation de panneaux solaires, et l’installation de pompes à chaleur. Cette réduction de TVA est valable jusqu’en 2023.

L’exonération de la taxe foncière

Il est possible de bénéficier d’une exonération de la taxe foncière sur les propriétés non bâties pendant une période de 2 ans lorsque des travaux de rénovation sont réalisés dans une résidence secondaire. Cette exonération concerne notamment les travaux d’aménagement, de construction, de reconstruction, d’agrandissement, de rénovation, de réfection, de modernisation, de transformation, de surélévation, de réhabilitation, de démolition, de déplacement, de démontage et de remontage de bâtiments. Cette exonération est valable pendant la période de réalisation des travaux et la première année suivant leur achèvement. Cependant, cette exonération est soumise à certaines conditions, notamment le fait que les travaux doivent être réalisés par une entreprise certifiée RGE et doivent être achevés dans les 3 ans suivant le début des travaux.

Les aides locales

En plus des aides nationales, il est également possible de bénéficier d’aides locales pour financer des travaux de rénovation dans une résidence secondaire. Ces aides peuvent être proposées par les communes, les départements, les régions, et les intercommunalités. Il est recommandé de se renseigner auprès de ces différentes collectivités pour savoir si des aides sont disponibles dans votre région et comment en bénéficier.

Tableau récapitulatif des aides pour rénover sa résidence secondaire en 2023

Aide Description Critère d’éligibilité
Primes CEE Aides proposées par les fournisseurs d’énergie pour financer des travaux de rénovation visant à réaliser des économies d’énergie Recours à une entreprise certifiée RGE
TVA à taux réduit de 5,5 % Réduction de la TVA pour la fourniture et l’installation de matériel pour des travaux de rénovation énergétique Recours à une entreprise certifiée RGE
Exonération de la taxe foncière Exonération de la taxe foncière sur les propriétés non bâties pendant 2 ans lorsque des travaux de rénovation sont réalisés Recours à une entreprise certifiée RGE, achèvement des travaux dans les 3 ans suivant le début des travaux
Aides locales Aides proposées par les collectivités locales pour financer des travaux de rénovation Varies selon la collectivité

Il est important de noter que pour pouvoir bénéficier de la plupart de ces aides, il est nécessaire de faire appel à une entreprise certifiée RGE (Reconnu Garant de l’Environnement). Cette certification garantit que l’entreprise a suivi une formation spécifique et a acquis une expertise en matière de réduction de la consommation d’énergie et de lutte contre les déperditions thermiques. En recourant à une entreprise RGE, vous avez la garantie que les travaux réalisés seront performants et respectueux de l’environnement.

Dossier : MaPrimeRenov 2023, une nette augmentation des plafonds est prévue

Il est conseillé de bien se renseigner sur les différentes aides disponibles et sur les critères d’éligibilité afin de maximiser les économies réalisées lors de la rénovation de votre résidence secondaire. N’hésitez pas à vous renseigner auprès des collectivités locales, des fournisseurs d’énergie, et de l’ADEME (Agence de l’Environnement et de la Maîtrise de l’Energie) pour obtenir plus d’informations et de conseils pour votre projet de rénovation.

A lire aussi : Comment bénéficier du chèque énergie ?

4.9/5 - (15 votes)