AAH : Beaucoup de choses vont changer après les élections législatives

Les élections législatives à venir pourraient marquer un tournant décisif pour les bénéficiaires de l’Allocation aux Adultes Handicapés (AAH). Avec des propositions variées émanant des principaux blocs politiques, il est essentiel de comprendre ce qui pourrait changer pour vous et vos proches après ces élections cruciales.

Le Rassemblement National et les aides sociales : vers un durcissement des conditions

Le Rassemblement National (RN), mené par Jordan Bardella, propose de réserver les allocations familiales aux citoyens français et de conditionner l’accès aux prestations sociales non-contributives, comme le RSA, à cinq années de travail en France. Cette mesure vise à limiter l’accès aux aides de la CAF pour les étrangers et à renforcer la lutte contre la fraude sociale.

Pour concrétiser cette lutte, le RN souhaite créer un ministère dédié à la fraude sociale et fiscale, permettant aux organismes sociaux d’accéder à des fichiers spécifiques pour détecter et prévenir les fraudes. Selon le parti, la fraude sociale représenterait entre 10 et 25 milliards d’euros par an, des chiffres controversés par rapport aux estimations officielles de la Cour des comptes qui les situent entre 6 et 8 milliards d’euros.

Nouveau Front Populaire : une revalorisation significative des allocations

Le Nouveau Front Populaire (NFP), regroupant La France Insoumise, le Parti Socialiste, les Verts, le Parti Communiste et le NPA, met l’accent sur la revalorisation des aides sociales. Le NFP propose une augmentation rapide de 10 % des APL et un relèvement de l’AAH au niveau du Smic, qui serait porté à 1 600 € nets. Actuellement, le montant maximal de l’AAH est de 1 016,05 € par mois.

À lire aussi  RSA et Prime d'Activité : Gabriel Attal annonce une simplification des versements en 2025

En plus de ces revalorisations, le NFP s’oppose à la réforme du RSA introduite par Emmanuel Macron, qui impose de réaliser 15 à 20 heures d’activité par semaine pour bénéficier de cette allocation. Cette réforme, actuellement expérimentée dans 47 départements, est prévue pour une généralisation en 2025. Contrairement au RN et au camp présidentiel, le NFP ne mentionne pas la lutte contre la fraude dans ses priorités, se concentrant plutôt sur l’amélioration des conditions de vie des bénéficiaires des aides sociales.

Les objectifs du camp présidentiel : vers une simplification et une automatisation des aides

La coalition présidentielle, Ensemble pour la République, dirigée par Emmanuel Macron, poursuit la réforme de la solidarité à la source. Cette réforme vise à automatiser le versement des aides comme le RSA, la prime d’activité et les APL d’ici 2025. L’objectif est de simplifier les démarches administratives et de lutter contre le non-recours et la fraude sociale.

En novembre 2023, une avancée majeure pour les bénéficiaires de l’AAH a été mise en place : la déconjugalisation des ressources. Désormais, les revenus du conjoint ne sont pris en compte que s’ils augmentent le montant de l’AAH, ce qui permet une meilleure prise en compte des situations individuelles.

À lire aussi  Démarchage abusif : Sofinco écope doit payer une amende ridicule

Le camp présidentiel insiste également sur la lutte contre la fraude sociale et fiscale, se félicitant des résultats obtenus avec 17,2 milliards d’euros mis en redressement en 2023, dont 15,2 milliards de fraudes fiscales et 2 milliards de fraudes sociales.

N’hésitez pas à partager cet article pour informer ceux qui vous entourent et à donner votre avis ou poser vos questions en commentaire. Ne laissons personne dans l’ignorance face à des décisions aussi déterminantes.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité
Charlie Antona

Je suis consultante en marketing je passer des heures à élaborer des stratégies. En dehors de mon travail mes amis m’appellent “la reine des bons plans”, vous me trouverez probablement en train de faire du shopping car j’adore fouiner pour trouver les meilleures affaires.