Les révélations explosives (+500,000 vues) de François Asselineau pour destituer Emmanuel Macron

Dans un contexte troublant où l’Élysée semble être en proie au chaos, François Asselineau, fervent opposant à Emmanuel Macron, exhorte les députés à prendre des mesures drastiques pour mettre fin à cette situation. Cette déclaration, relayée par le compte Twitter @AlertesInfos, plus de 500 000 vues en quelques minutes.

Cette proposition suggère que François Asselineau, ancien candidat à l’élection présidentielle de 2022 exclu de tous les plateaux télévisés, parvient à capter l’attention d’une population à bout en quête de solutions pour se faire entendre.

La situation alarmante à l’Élysée

Selon des informations rapportées par Mediapart, l’Élysée est devenu une véritable «maison de fous» dans laquelle «il n’y a plus de narratif, plus de sens, plus rien». Les ministres ne s’entretiendraient plus qu’occasionnellement avec le Président, et les conseillers peineraient à comprendre leur rôle au sein de l’administration. La France semble être dirigée par un homme en proie à la folie, entraînant le pays vers le chaos.

La nécessité d’une destitution selon François Asselineau

Face à cette situation préoccupante, François Asselineau appelle les 278 députés signataires de la motion de censure à lancer la procédure de destitution en vertu de l’article 68 de la Constitution. Depuis plus de 4 ans, le leader de l’UPR plaide en faveur de cette mesure, soulignant le comportement inapproprié d’Emmanuel Macron.

Le recours à l’article 68 de la Constitution

L’article 68 de la Constitution prévoit la destitution du président de la République en cas de manquement à ses devoirs manifestement incompatible avec l’exercice de son mandat. Pour mettre en œuvre cette procédure, François Asselineau invite les députés et sénateurs à prendre connaissance des arguments présentés dans le dossier de l’UPR, disponible en ligne.

À lire aussi  « Taxe Lapin » : votre prochain rendez-vous médical risque de vous coûter cher !

Un contrôle régulier et inopiné sur l’usage de stupéfiants

François Asselineau propose depuis deux mois et demi l’adoption d’une proposition de loi imposant au chef de l’État, ainsi qu’à tous les ministres, des contrôles réguliers et inopinés sur l’usage ou non de produits stupéfiants. Cette mesure vise à garantir que les plus hautes autorités de l’État soient en mesure d’exercer leurs fonctions de manière appropriée et responsable.

Les points clés à retenir :

  • Une situation chaotique à l’Élysée, avec un Président en perte de repères.
  • François Asselineau appelle à la destitution d’Emmanuel Macron en vertu de l’article 68 de la Constitution.
  • La nécessité d’adopter une proposition de loi imposant des contrôles réguliers et inopinés sur l’usage de stupéfiants pour les membres du gouvernement.
Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité

Consultant indépendant en technologies liées à la construction et l’habitat. Avec +20 ans d’expérience dans le domaine, je suis passionné par l’innovation et l’amélioration des solutions énergétiques durables pour les bâtiments et les maisons. Mon objectif est d’aider mes clients à construire des infrastructures écoénergétiques efficaces pour un avenir plus vert et plus propre.