Prime alimentaire 2023 : le gouvernement fait marche arrière sur le chèque alimentation

Le gouvernement a annoncé qu’il ne mettra pas en place le “chèque alimentation” ou “prime alimentation” pour soutenir la consommation alimentaire des ménages. Au lieu de cela, une “prime inflation” sera mise en place pour soutenir les ménages les plus touchés par l’augmentation des prix.

Le chèque alimentaire, une aide qui devait être calquée sur celle en place en 2020

L’idée d’un chèque alimentaire avait été discutée avant même la flambée actuelle de l’inflation, lors de la Convention citoyenne pour le climat. Il était alors proposé de distribuer des chèques pour l’achat de produits locaux et bio, mais cette idée a été rapidement écartée. Avec l’augmentation de l’inflation en 2021, l’idée d’un chèque alimentaire pour tous les ménages s’est à nouveau fait jour. L’aide alimentaire versée aux plus démunis (4,1 millions de foyers) pendant l’épidémie de Covid en 2020 était montrée en exemple, avec 150 euros par foyer, plus 100 euros par enfant à charge.

Un “fonds pour une aide alimentaire durable” verra le jour en 2023

Finalement, le “chèque alimentation” a été abandonné en raison de sa complexité à mettre en place, notamment pour distinguer les produits fabriqués en France. Cependant, le gouvernement a annoncé la création d’un “fonds pour une aide alimentaire durable” doté de 60 millions d’euros en 2023. Ce fond vise à soutenir les banques alimentaires et autres associations d’aide alimentaire pour acheter davantage de produits de qualité et frais.

Tableau récapitulatif :

Année Aide alimentaire Montant
2020 Aide pendant l’épidémie de Covid 150€/foyer + 100€/enfant à charge
2023 Fonds pour une aide alimentaire durable 60 millions d’euros

Nous vous tiendrons informés dès que nous en sauront plus sur les conditions pour en bénéficier. En attendant, tenez bon en prenant des bonnes résolution financières pour cette années 2023.

2.2/5 - (477 votes)