Endettement : ces français qui se ruent sur le crédit à la consommation pour boucler les fins de mois

Pour les foyers à faibles revenus, les fins de mois deviennent un véritable casse-tête. De plus en plus de Français se tournent vers les crédits à la consommation pour boucler leur budget, illustrant une tendance inquiétante et croissante.

Les crédits à la consommation en forte hausse

Les Français, face à une perte de pouvoir d'achat persistante, ont recours aux crédits à la consommation de manière alarmante. Selon une étude de Meilleurtaux révélée par France Inter, les demandes de prêts ont augmenté de 10 % en 2023 par rapport à 2022, avec 396 000 dépôts sur le site. Ces chiffres montrent une augmentation significative et inquiétante des besoins de trésorerie, marquant une tendance où une demande sur deux concerne désormais un besoin urgent de liquidités.

“Ce n'est pas pour acheter une voiture ou financer un bien en particulier, c'est pour pouvoir terminer les fins de mois pour payer des factures, peut-être réparer une chaudière tombée en panne par exemple”, explique Maël Bernier, directrice de la communication et porte-parole de Meilleurtaux.Elle souligne que ces demandes de crédit ne portent plus sur des projets précis mais sur des besoins de survie.

Des montants empruntés en baisse

Malgré cette hausse des demandes, les montants empruntés sont en baisse. En moyenne, les Français empruntent moins de 5 000 euros, bien loin des 13 000 euros nécessaires pour l'achat d'une voiture. Cette baisse s'explique par une vigilance accrue des organismes prêteurs, soucieux de ne pas se retrouver avec des prêts non remboursés. Maël Bernier précise : “Ce n'est pas parce que les Français demandent moins, ils ont autant de besoins si ce n'est plus.”

Les organismes prêteurs, conscients des risques élevés associés aux crédits à la consommation, sont de plus en plus prudents. Contrairement aux crédits immobiliers, où les défauts de paiement sont très faibles, les crédits à la consommation peuvent rapidement mener à des situations de surendettement, avec des conséquences dramatiques pour les ménages concernés.

Des foyers vulnérables en première ligne

Les profils des emprunteurs révèlent une réalité sociale préoccupante. Majoritairement, il s'agit de personnes vivant seules, sans le soutien financier d'un partenaire. Ces foyers, déjà fragilisés, se retrouvent souvent contraints de recourir aux crédits à la consommation pour des dépenses courantes, accentuant leur précarité.

Maël Bernier explique que “les prêts à la consommation sont des prêts à risque”, particulièrement pour les foyers à faibles revenus. Les organismes prêteurs, bien conscients de cette réalité, limitent les montants accordés afin de réduire le risque de non-remboursement. Cependant, cette précaution ne suffit pas à enrayer la hausse des demandes de crédits.

La spirale du surendettement

La multiplication des crédits à la consommation, même pour de petits montants, expose les emprunteurs à un risque accru de surendettement. Les ménages les plus vulnérables, souvent sans autre recours, se trouvent pris dans une spirale financière difficile à inverser. Les défauts de paiement se multiplient, aggravant encore la situation.

Face à cette situation, les autorités financières et les associations de consommateurs appellent à une vigilance accrue et à des mesures de prévention pour éviter que les foyers les plus fragiles ne basculent dans le surendettement. Le crédit à la consommation, bien que souvent perçu comme une solution rapide, peut se transformer en un piège redoutable pour ceux qui en dépendent.

Le recours croissant aux crédits à la consommation par les foyers à faibles revenus illustre une crise économique et sociale profonde. Les Français s'endettent de plus en plus pour survivre, soulignant une urgence à laquelle les pouvoirs publics doivent répondre avec des solutions durables et protectrices pour les plus vulnérables.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
🚨 Pour ne manquer aucune actualité de cesdefrance.fr (Citoyen en Slip), suivez-nous sur 👉 Google Actualités en ajoutant notre média à vos favoris.

Consultant indépendant en technologies liées à la construction et l’habitat. Avec +20 ans d’expérience dans le domaine, je suis passionné par l’innovation et l’amélioration des solutions énergétiques durables pour les bâtiments et les maisons. Mon objectif est d’aider mes clients à construire des infrastructures écoénergétiques efficaces pour un avenir plus vert et plus propre.

S’abonner
Notification pour
0 Commentaires
Commentaires en ligne
Afficher tous les commentaires
0
Nous aimerions avoir votre avis, veuillez laisser un commentaire.x