Carburant en hausse : le gouvernement jette l’éponge et en appelle aux géants du pétrole, mais à quel prix pour nous ?

Dans un contexte de hausse historique des prix du carburant, le gouvernement français s’en remet aux distributeurs pour une solution de secours. Toutefois, au-delà du simple répit financier, cette crise souligne l’urgence d’une transition énergétique nationale.

Le bras de fer entre État et distributeurs

Face à une flambée sans précédent des prix à la pompe, le gouvernement est sous pression. Alors que l’essence a dépassé les 2 euros le litre, la fiscalité sur les carburants, vitale pour les caisses de l’État, reste inchangée. Pourtant, cette inertie fiscale n’empêche pas le gouvernement d’agir.

« Je réunirai mardi prochain » (soit le 12 septembre 2023), déclare Agnès Pannier-Runacher, ministre de la Transition énergétique, « les distributeurs de carburant. Je leur demande un effort de solidarité », a-t-elle affirmé sur France Inter. Cette “solidarité” vise surtout à pousser les distributeurs à étendre leurs opérations de vente à prix coûtant. TotalEnergies a déjà mis la barre haute, avec un prix plafonné à 1,99 euros le litre pour 2023. Une mesure bienvenue mais insuffisante pour beaucoup de ménages.

Des facteurs internationaux pesants

La France est confrontée à une combinaison d’événements mondiaux. L’augmentation volontaire des coupes de production en Arabie saoudite et en Russie ont provoqué une hausse des cours du pétrole. Sans leviers d’action sur cette évolution boursière, la France est d’autant plus vulnérable qu’elle produit à peine 1% de sa consommation de pétrole. Ainsi, Bruno Le Maire interpelle TotalEnergies pour étendre le plafonnement à 1,99 euro le litre au-delà de 2023.

Le cours du Brent a dépassé à nouveau les 90 dollars le baril en ce lundi 11 septembre 2023, un nouveau record pour cette année.

L’urgence de la transition énergétique

Si le prix des carburants est un fardeau pour les ménages, l’exécutif voit plus loin. Agnès Pannier-Runacher insiste sur la nécessité de quitter les énergies fossiles. Elle pose la question : « qu’est-ce qui fait monter la facture des Français ? Les énergies fossiles ». Les avantages des véhicules électriques, bien qu’évidents, se heurtent à un obstacle majeur : leur coût. Malgré les aides étatiques, ils demeurent inaccessibles pour beaucoup.

À lire aussi  Alerte Finance : La BCE frappe fort en augmentant ses taux d'intérêt en pleine crise bancaire !

Afin d’alléger cette charge, la ministre évoque le « leasing à 100 euros par mois » pour les foyers modestes. Couplé au bonus écologique et à d’autres aides, cela pourrait faciliter l’accès à l’électrique. Pourtant, cette solution tant vantée par le gouvernement reste sans date de mise en place précise.

Des décisions à la croisée des chemins

Le cœur du problème réside dans le conflit entre économie et écologie.

Plus vous payez cher votre carburant, plus l’État encaisse des taxes

. Une baisse de la TVA pourrait alléger le fardeau des Français, mais cette option est écartée, qualifiée d’« aberration écologique » par Bruno Le Maire sur Franceinfo.

Les actions de l’État suscitent critiques et scepticisme. L’insistance à faire appel aux distributeurs au lieu d’une action fiscale directe est perçue comme un aveu d’impuissance. L’urgence climatique, d’un côté, et la nécessité économique, de l’autre, placent le gouvernement français dans une situation délicate.

Conclusion: Alors que la flambée des prix du carburant se poursuit, la France est à un carrefour décisif. La solution ne peut être qu’une combinaison d’efforts privés et publics, doublée d’une transition énergétique ambitieuse. Seul l’avenir dira si les décisions d’aujourd’hui ont été à la hauteur des enjeux.

À lire aussi  Inflation : ce que vous devez savoir sur la situation économique en France

Tags associés à l’article : Gouvernement, TotalEnergies, Prix du carburant, Transition énergétique, Agnès Pannier-Runacher, Énergies fossiles, Bruno Le Maire.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité
Vulcoin

Entrepreneur passionné de blockchain et de crypto-monnaies, avec un engouement particulier pour MultiversX qui, à mon sens, redéfinit les possibilités de l’écosystème. Fort d’une solide expérience dans le business en ligne, je considère l’intelligence artificielle comme un allié révolutionnaire. À travers mes articles, je partage mon expertise et mes insights sur l’intersection de ces technologies puissantes.