Une hausse de 10% du prix de l’eau courante est à prévoir en 2023

Mauvaise nouvelle en ce début d’année, après de nombreuses hausses de prix comme le gaz, l’électricité mais aussi des matières premières, c’est au tour du prix de l’eau courante d’augmenter. Cependant, il est possible de faire des économies en réduisant sa consommation d’eau. Suivez nos conseils pour réduire votre consommation et économiser sur vos factures d’eau tout en faisant un geste pour la planète en limitant votre impact sur les ressources naturelles. Il est temps de changer nos habitudes de consommation pour une gestion plus durable des ressources naturelles.

Raisons de l’augmentation

Selon des informations du Parisien relayées le 2 janvier 2023, de nombreuses collectivités ou syndicats des eaux ont voté des hausses de tarifs du prix de l’eau dès janvier 2023. Les raisons de cette hausse sont multiples. Tout d’abord, l’inflation qui frappe de nombreux pays depuis l’année dernière impacte désormais le prix de l’eau. Ensuite, les coûts de l’assainissement ont fortement augmenté du fait de la flambée des prix de l’électricité. Enfin, le prix de certains produits tels que le chlore, utilisé pour assainir l’eau, est également en forte hausse.

Dossier : Inflation, la hausse des prix continue et ce n’est pas fini

Variation des tarifs selon les villes

Actuellement, le mètre cube d’eau courante s’élève à 4,14 € en moyenne dans l’Hexagone selon des données de Sispea, l’Observatoire national des services d’eau et d’assainissement. Il en coûte en moyenne 496,80 € par an pour une famille de trois personnes. Cependant, les prix varient considérablement selon les villes. Ainsi, à Hennebont (Morbihan), il en coûtera 4,50 € le mètre cube alors qu’à Yport (Seine-Maritime) il en coûtera 6,53 €. Les hausses les plus significatives sont :

  • 9,5% à Roubaix dans le Nord
  • 10% à Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme)
  • 6,2% pour l’agglomération du Cotentin (Manche)
  • 11% à Thouars (Deux-Sèvres)

Tableau récapitulatif

Ville Hausse
Hennebont (Morbihan) 4,50€/m³
Yport (Seine-Maritime) 6,53€/m³
Roubaix (Nord) 9,5%
Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) 10%
Agglomération du Cotentin (Manche) 6,2%
Thouars (Deux-Sèvres) 11%

Réduire sa consommation d’eau pour faire des économies

Avec l’augmentation du prix de l’eau courante, il est important de réduire sa consommation pour faire des économies. Il existe plusieurs moyens de réduire sa consommation d’eau, tels que:

  • Utiliser des économiseurs d’eau, qui permettent de limiter le débit d’eau sortant des robinets.
  • Installer un réducteur de débit d’eau sur les toilettes pour limiter la consommation d’eau lors des chasses d’eau.
  • Récupérer l’eau de pluie pour l’utiliser pour l’arrosage du jardin ou pour la lessive.
  • Repérer et réparer les fuites d’eau dans la maison.
  • Limiter le temps de douche et éviter de laisser l’eau couler inutilement en se lavant les dents ou en se rasant.
Photo de pommeau-douche-economiseur-deau

Pommeau Douche Économiseur d'Eau

Meilleurs prix

  • Amazon 20.99 € Voir Amazon
Ces prix ont été actualisés le 29/01/2023 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.
Photo de economiseur-deau-pour-robinet

Économiseur d'eau pour robinet

Meilleurs prix

  • Amazon 12.00 € Voir Amazon
Ces prix ont été actualisés le 29/01/2023 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.
Photo de reducteur-de-pression-3-4-avec-cartouche-monobloc

Réducteur de Pression 3/4'' avec Cartouche Monobloc

Meilleurs prix

  • Amazon 103.68 € Voir Amazon
Ces prix ont été actualisés le 29/01/2023 par All4affiliates. Ils sont listés en ordre croissant et hors frais de livraison. Seuls les prix affichés chez les marchands font foi.

En suivant ces conseils, il est possible de réduire sa consommation d’eau et de faire des économies considérables sur ses factures d’eau.

A lire aussi : Comment améliorer les performances énergétiques de son logement

Notez cette publication