Comment gérer le bruit au bureau ?

Les employés, en particulier dans les bureaux en open space, se plaignent souvent d’une fatigue accrue et de problèmes de concentration. Le bruit quotidien causé par des conversations, des téléphones, des sons de clavier et du fonctionnement d’imprimantes a des effets négatifs sur le bien-être et la productivité.

C’est pourquoi de nombreuses entreprises se demandent, déjà à l’étape de conception, comment rendre les bureaux plus silencieux et offrir aux employés un espace leur permettant d’accomplir leurs tâches de manière confortable et productive. Plusieurs solutions sont disponibles pour minimiser le bruit sur le lieu de travail et créer des espaces efficacement isolés de leur environnement. Dans cet article, découvrez comment assurer une acoustique agréable pour le travail.

Au bureau comme dans une ruche – quelles sont les sources de bruit dans une entreprise ?

Dans les grandes salles d’entreprise et les bureaux en open space, différents types de bruits empêchent de travailler efficacement. Le bruit ne provient pas seulement des appels téléphoniques ou des discussions animées. On peut distinguer quatre sources de bruit :

  • Celui provoqué par les employés – il comprend les conversations, les bruits de pas et de fermetures ou d’ouvertures de portes, le cliquetis des claviers ou le bruit des chaises déplacées.
  • Celui émis par les équipements de bureau – les imprimantes, les scanners, les photocopieurs et les autres équipements produisent souvent des bruits divers pendant leur fonctionnement.
  • Celui produit par l’installation technique du bâtiment – le fonctionnement de la climatisation, de la ventilation, du système de chauffage et de l’ascenseur.
  • Celui provenant de l’extérieur – il est associé à la circulation automobile, aux tramways ou à d’autres travaux effectués à proximité du bureau.

cabine acoustique bureau

Le niveau sonore admissible dans les bureaux est réglementé par la norme PN-N-01307:1994. Selon cette norme, il ne devrait pas dépasser :

  • 35 dB – dans les locaux réservés au travail de bureau qui nécessite une concentration intense,
  • 40 dB – dans les zones dédiées aux travaux de conception,
  • 55 dB – dans les locaux administratifs,
  • 65 dB – dans les secrétariats et les bureaux de service à la clientèle.
À lire aussi  Entrepreneuriat et finance personnelle : comment réussir à gérer sa trésorerie sans se rendre dingue !

À la recherche du silence – comment gérer le bruit dans un environnement de travail ?

De nos jours, la gamme d’équipements de bureau offre de nombreux moyens de réduire le bruit sur le lieu de travail. Des cloisons de bureau avec des propriétés d’insonorisation, des panneaux et des tapis sont disponibles, ainsi que les cabines acoustiques modernes et multifonctionnelles Hushoffice. Grâce à ces produits, chacun peut trouver une solution adaptée à ses besoins et améliorer sensiblement le confort de travail au bureau.

Le bruit et la disposition adéquate des bureaux

Un espacement trop petit entre les bureaux peut entraîner une augmentation du bruit et déranger inutilement les autres employés. La distance optimale entre les postes de travail doit être d’au moins 1,5 mètre. Si elle est plus petite, l’utilisation de panneaux acoustiques peut être envisagée. Il convient également de déplacer ou de séparer les bureaux des sources de bruit telles que les imprimantes, les déchiqueteuses et les climatiseurs. Un positionnement correct des postes de travail est un compromis entre la protection de la vie privée et la possibilité de communiquer.

Une équipe de travail en visio-conférence dans une salle de réunion acoustique

Organisation des lieux pour les réunions d’équipe

Les réunions d’équipe font partie du quotidien de nombreuses entreprises. Si un espace de réunion adéquat n’est pas disponible, le niveau de bruit dans le bureau et le confort des autres personnes en peuvent être affectés. Envisagez la délimitation d’une pièce séparée ou l’utilisation de cabines de réunion spéciales hushMeet.L pour organiser des réunions d’affaires et des discussions dans une ambiance calme et privée. Selon la configuration choisie, elles peuvent accueillir entre 4 et 8 personnes. Grâce à sa conception modulaire, toute cabine peut être agrandie en un jour pour atteindre une surface de 9 mètres carrés. L’intérieur est équipé de prises électriques et de ports USB pour recharger les appareils mobiles et d’un système de ventilation pour assurer une bonne circulation de l’air. L’installation des cabines acoustiques hushMeet.L est très simple et rapide. Elles peuvent être déplacées sans problème à l’aide d’un transpalette.

Un espace approprié pour les appels téléphoniques

De nos jours, travailler dans un bureau nécessite de communiquer à distance avec les clients et les collègues. Cependant, passer des appels téléphoniques dans des espaces ouverts peut s’avérer problématique en raison du bruit ambiant et des interférences avec d’autres personnes. La solution consiste à délimiter des zones spéciales à cet effet. Il peut s’agir de pièces bien insonorisées situées à proximité des postes de travail afin d’y accéder rapidement, ou de cabines téléphoniques insonorisées hushPhone. Ce type de solution permet non seulement d’améliorer le confort, mais aussi de préserver la vie privée et la confidentialité des appels téléphoniques sensibles.

À lire aussi  Achat ou location de bureaux professionnels : avantages, inconvénients, comment prendre la bonne décision pour votre entreprise ?

Habillage naturel d'une cabine acoustique

Aménagement d’une zone de silence

Pour garantir des conditions acoustiques adéquates, envisagez d’aménager une zone de silence. Un tel espace permet aux employés de s’isoler de leur environnement et de se concentrer sur des tâches qui exigent une grande concentration. La zone de silence peut être constituée de plusieurs postes de travail individuels ou de cabines acoustiques modernes pour le travail individuel. À l’intérieur de la cabine, des matériaux spéciaux absorbent les bruits et les empêchent de se propager à l’extérieur.

Les cloisons végétales contre bruit

La végétation dans les bureaux non seulement assure une ambiance agréable et un aspect esthétique à l’intérieur, mais elle favorise également la réduction du bruit. Les plantes absorbent les sons, contribuent à réduire le niveau de stress et améliorent la qualité de l’air. Les cloisons végétales greenWall sont un complément parfait aux cabines acoustiques et font partie du design biophilique qui gagne en popularité.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité
Charlie Antona

Je suis consultante en marketing je passer des heures à élaborer des stratégies. En dehors de mon travail mes amis m’appellent “la reine des bons plans”, vous me trouverez probablement en train de faire du shopping car j’adore fouiner pour trouver les meilleures affaires.