Assurance emprunteur sans questionnaire de santé (2023) : ce vous devez absolument savoir

Dans un monde où les informations sont accessibles en quelques clics, il est essentiel de se tenir à jour sur les dernières actualités concernant l’assurance emprunteur, et notamment celle sans questionnaire de santé. Cette dernière est en effet une option particulièrement intéressante pour ceux qui souhaitent contracter un prêt immobilier ou professionnel, mais qui présentent des problèmes de santé. Dans cet article, nous vous proposons de découvrir toutes les informations essentielles à connaître en 2023 sur cette assurance.

Demander un devis

Qu’est-ce que l’assurance emprunteur sans questionnaire de santé ?

L’assurance emprunteur est une garantie demandée par les banques lors de la souscription d’un prêt, qu’il soit immobilier ou professionnel. Elle permet de couvrir les risques liés au décès, à l’incapacité de travail, à l’invalidité et parfois même à la perte d’emploi. Le but est de protéger la banque contre le risque de non-remboursement du crédit en cas de problème rencontré par l’emprunteur.

En règle générale, l’assurance emprunteur est assortie d’un questionnaire de santé que l’emprunteur doit remplir afin de permettre à l’assureur d’évaluer les risques et déterminer le montant des cotisations. Cependant, certaines personnes peuvent rencontrer des difficultés à obtenir cette assurance en raison de leur état de santé. C’est là qu’intervient l’assurance emprunteur sans questionnaire de santé.

Qui est concerné par l’assurance emprunteur sans questionnaire de santé ?

Ce type d’assurance est principalement destiné aux personnes présentant des risques aggravés de santé, c’est-à-dire celles qui souffrent d’une maladie chronique, d’un handicap ou qui ont subi une intervention chirurgicale majeure. En effet, ces individus sont plus susceptibles d’être confrontés à des problèmes de santé durant la période du prêt, ce qui peut entraîner un risque accru pour l’organisme prêteur et donc des difficultés à obtenir une assurance classique avec questionnaire de santé.

  • Le saviez-vous ? Selon une recherche Google menée en 2022, plus de 10 % des demandes d’assurance emprunteur concernent des personnes ayant des problèmes de santé avérés.

Demander un devis

Les avantages de l’assurance emprunteur sans questionnaire de santé

Choisir une assurance emprunteur sans questionnaire de santé présente plusieurs avantages :

  1. Une souscription simplifiée : L’emprunteur n’a pas à remplir un long questionnaire médical détaillé, ce qui facilite grandement le processus de souscription.
  2. Un accès facilité à l’emprunt : Les personnes atteintes de certaines maladies ou conditions particulières peuvent avoir du mal à obtenir une assurance emprunteur classique. L’assurance sans questionnaire de santé leur donne la possibilité d’accéder plus facilement à un prêt.
  3. Des conditions tarifaires adaptées : Ce type d’assurance prend en compte les spécificités de l’emprunteur, et des options sont généralement proposées pour adapter le montant des cotisations en fonction des besoins et des risques encourus.
À lire aussi  Quand recevrez-vous votre chèque énergie ? Découvrez les détails ici !

Inconvénients et limites de l’assurance sans questionnaire de santé

Cependant, il convient également de prendre en compte les inconvénients potentiels de ce type d’assurance :

  • Des cotisations généralement plus élevées : Les assureurs considèrent que les personnes présentant des problèmes de santé constituent un risque plus important, ils appliquent donc souvent des tarifs plus élevés que pour une assurance classique avec questionnaire médical.
  • Un niveau de garanties variable : Certaines assurances sans questionnaire de santé peuvent proposer des garanties moins étendues que celles couvertes par une assurance classique. Il est donc important de vérifier les détails liés aux garanties souscrites.
  • Des exclusions de garanties : Certains contrats d’assurance emprunteur sans questionnaire de santé peuvent exclure certaines pathologies ou situations spécifiques.

Demander un devis

Comment souscrire à une assurance emprunteur sans questionnaire de santé ?

La démarche pour souscrire à une assurance emprunteur sans questionnaire médical est assez similaire à celle d’une assurance classique. Voici les étapes à suivre :

  1. La recherche de l’offre adaptée : Consultez différents organismes assureurs et comparez leurs offres. Vous pouvez utiliser des comparateurs en ligne pour faciliter votre recherche. N’hésitez pas également à demander des avis auprès de personnes ayant déjà souscrit à une telle assurance.
  2. La constitution du dossier : Renseignez-vous sur les documents nécessaires à la souscription et rassemblez-les (pièces d’identité, justificatifs de revenus, etc.). Certains assureurs demandent un certificat médical attestant de l’état de santé de l’emprunteur.
  3. La signature du contrat : Une fois que vous avez trouvé l’offre qui vous convient et que votre dossier est complet, il ne vous reste plus qu’à signer le contrat d’assurance et à régler les cotisations selon les modalités prévues par l’organisme assureur.

Demander un devis

Quels sont les dispositifs légaux facilitant l’accès à l’assurance emprunteur pour les personnes présentant des risques aggravés de santé ?

Plusieurs dispositifs légaux ont été mis en place pour faciliter l’accès à l’assurance emprunteur pour les personnes présentant des problèmes de santé :

La convention AERAS

La convention AERAS (s’Assurer et Emprunter avec un Risque Aggravé de Santé) est un dispositif permettant aux personnes présentant des problèmes de santé d’accéder plus facilement à un prêt et une assurance emprunteur. Elle prévoit notamment :

  • Un examen personnalisé du dossier médical de l’emprunteur.
  • La possibilité de proposer des garanties adaptées aux risques encourus.
  • Un plafonnement des surprimes éventuelles en fonction des revenus de l’emprunteur.
À lire aussi  Ouvrir un compte bancaire pour mineur en ligne : est-ce vraiment possible ?

Le droit à l’oubli

Le droit à l’oubli permet aux personnes ayant été atteintes d’une maladie grave (cancer, hépatite C, etc.) de ne pas déclarer cette pathologie lorsqu’elles souscrivent une assurance emprunteur, sous certaines conditions liées à la date de fin des traitements et au type de maladie concernée. Ce dispositif facilite grandement l’accès à l’assurance pour ces individus.

Demander un devis

Ce qu’il faut retenir : L’assurance emprunteur sans questionnaire de santé constitue une solution intéressante pour les personnes présentant des problèmes de santé, leur permettant ainsi d’accéder plus facilement à un prêt immobilier ou professionnel. Il est essentiel de bien s’informer sur les différentes offres disponibles et de comparer les garanties et les tarifs proposés afin de trouver le contrat le mieux adapté à ses besoins.

Comparez gratuitement les assurances emprunteurs en quelques clics !

Vous êtes à la recherche d’une assurance emprunteur avantageuse et adaptée à votre profil ? Notre comparateur en ligne vous permet de trouver les offres les plus compétitives du marché. Simple et sans engagement, notre formulaire vous permet de réaliser un comparatif des différentes assurances emprunteurs disponibles, afin de vous aider à prendre la meilleure décision. Ne perdez plus de temps et faites des économies sur votre assurance emprunteur dès maintenant !

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité
Denis Chatelin : expert financier

Je suis expert en économie, finance et investissement, passionné par l’analyse des marchés financiers et l’optimisation des investissements. En tant que pigiste, j’aime partager mes connaissances et mes conseils pour aider les lecteurs à prendre des décisions éclairées en matière d’investissement et de finances personnelles. Mon objectif est de rendre l’information financière accessible à tous et d’aider les gens à atteindre leurs objectifs financiers à long terme.