C’est confirmé : le compteur Linky n’est plus obligatoire

Il y a un an, la Commission de régulation de l’énergie (CRE) et Enedis annonçaient que les foyers qui refusaient le compteur connecté Linky devraient payer une enveloppe afin de “participer aux coûts globaux engendrés par la relève des derniers compteurs ancienne génération aux seuls clients générant ces coûts”. Cependant, Enedis vient de confirmer que l’utilisation de ce compteur n’est en réalité pas obligatoire.

Les nouveaux tarifs pour les récalcitrants

Selon une dépêche de l’AFP publiée en décembre 2022, les foyers qui refusent le compteur Linky devront payer 5 euros par mois, ou 61 euros par an, pour “participer aux coûts globaux engendrés par la relève des derniers compteurs ancienne génération”. Toutefois, il est possible d’éviter de payer cette somme jusqu’en 2025 en réalisant soi-même le relevé de sa consommation électrique directement sur le site web d’Enedis ou par téléphone.

A lire aussi : MaPrimeRenov’ augmente ses plafonds en 2023 pour la rénovation énergétique des bâtiments

La possibilité de ne pas utiliser le Linky après 2025

Il est important de noter qu’il sera toujours possible de ne pas utiliser le compteur Linky après 2025, en réalisant soi-même le relevé de sa consommation électrique et en payant une facture modeste de 5 euros par mois. Cette position est confirmée par Enedis et défendue depuis des années par de nombreuses associations et médias.

Le coût global du déploiement des compteurs Linky

Pour rappel, les foyers équipés d’un compteur Linky doivent payer 130 € supplémentaires, répartis de manière progressive sur leurs factures annuelles (+ 10 € par an en moyenne). Selon la Cour des comptes, Enedis a investi 5,7 milliards d’euros pour équiper 90% des foyers français. Cette somme a été empruntée auprès de la Banque européenne d’investissement.

Dossier : Quelles aides pour rénover sa résidence secondaire en 2023 ?

Choisir un bon fournisseur d’énergie pour réduire sa facture d’électricité

Il est important de rappeler que choisir un bon fournisseur d’énergie est essentiel pour réduire sa facture d’électricité. En effet, les tarifs d’électricité varient considérablement d’un fournisseur à l’autre. Il est donc possible de réaliser des économies considérables en comparant les offres et en optant pour celle qui convient le mieux à ses besoins et à son budget.

Il est également possible de souscrire à une offre d’énergie renouvelable, qui permet de réduire l’empreinte carbone de son foyer et de contribuer à la transition énergétique. Il existe également des offres de marché vert, c’est-à-dire des offres qui permettent de soutenir les producteurs d’énergie verte et de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Il est donc crucial de bien se renseigner avant de choisir son fournisseur d’énergie et de ne pas hésiter à changer de fournisseur si l’on peut obtenir des tarifs plus avantageux ou des offres plus adaptées à ses besoins.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
🚨 Pour ne manquer aucune actualité de cesdefrance.fr (Citoyen en Slip), suivez-nous sur 👉 Google Actualités en ajoutant notre média à vos favoris.

Consultant indépendant en technologies liées à la construction et l’habitat. Avec +20 ans d’expérience dans le domaine, je suis passionné par l’innovation et l’amélioration des solutions énergétiques durables pour les bâtiments et les maisons. Mon objectif est d’aider mes clients à construire des infrastructures écoénergétiques efficaces pour un avenir plus vert et plus propre.