Aurore Bergé prend les rênes de la réforme du RSA et de la Solidarité à la source

Dans une ambiance politique en pleine effervescence, Aurore Bergé, présidente du groupe Renaissance à l'Assemblée nationale, accède au gouvernement au poste de ministre des Solidarités. Sa mission principale ? Mener à bien deux dossiers d'aides sociales hautement sensibles : la réforme du revenu de solidarité active (RSA) et la mise en place de la solidarité à la source.

➡️ AAH : gros changement prévu, la réforme va tout changer pour les personnes handicapées

Aurore Bergé devient ministre des Solidarités

Aurore Bergé succède à Jean-François Combe, une figure moins connue sur la scène politique française. Connue pour sa détermination et sa loyauté envers le chef de l'État, la nouvelle ministre a su montrer sa ténacité, non sans polémiques, au sein du groupe La République en Marche (LREM, groupe devenu Renaissance) avant de décrocher ce nouveau rôle gouvernemental. Ainsi, son accession à ce poste témoigne de saon engagement politique de longue date, ayant milité au sein de l'Union pour un mouvement populaire (UMP) puis Les Républicains (LR) avant d'être élue députée en juin 2017.

Deux dossiers sensibles à l'horizon

L'entrée de Bergé au gouvernement s'accompagne de lourdes responsabilités. En effet, elle est désormais en charge de la réforme du RSA, un chantier délicat qui vise à instaurer l'obligation pour les allocataires de ce revenu de solidarité de s'engager dans une activité. Une mesure qui promet de faire débat.

Le second dossier sur lequel elle doit se pencher est celui de la solidarité à la source. Il s'agit d'un dispositif qui ambitionne de toucher le RSA, la prime d'activité, le , les personnelles au logement (APL) ainsi que « l'accès aux services publics », selon un communiqué publié par le cabinet de Jean-Christophe Combe.

Il reste à voir comment Aurore Bergé, face à ces défis de taille, saura allier son dynamisme et sa persévérance pour mener à bien ces réformes de la CAF qui suscitent déjà nombre de discussions. En ces temps agités, tous les regards seront donc braqués sur la nouvelle ministre des Solidarités, dont l'action pourrait bien redéfinir le paysage des politiques sociales françaises.

Si vous êtes un Citoyen en Slip, aidez-nous à grandir !

Charlie Antona

Je suis consultante en marketing je passer des heures à élaborer des stratégies. En dehors de mon travail mes amis m’appellent “la reine des bons plans”, vous me trouverez probablement en train de faire du shopping car j’adore fouiner pour trouver les meilleures affaires.