Prime Covoiturage : 100 € pour les primo-conducteurs en 2023

Le Gouvernement a lancé le Plan national “covoiturage du quotidien” afin de favoriser le covoiturage pour les trajets domicile-travail et ainsi réduire les émissions de gaz à effet de serre. Ce plan prévoit une prime de 100€ pour les conducteurs qui se lancent dans le covoiturage courte distance à partir du 1er janvier 2023.

Le fonctionnement de la prime

La prime sera versée aux conducteurs via la plateforme de covoiturage sur laquelle les trajets ont été réalisés, sous la forme d’un versement progressif : un premier versement de 25€ effectué au plus tard 3 mois après le premier trajet de covoiturage, et un second versement de 75€ effectué au plus tard 3 mois après la réalisation du 10ème trajet de covoiturage. La prime peut être versée sous forme monétaire ou de bons d’achat pour des produits de consommation courante.

Pour être éligible à la prime, il faut remplir les conditions suivantes :

  • avoir le permis de conduire
  • effectuer un premier trajet en covoiturage en tant que conducteur en 2023, puis 9 autres trajets dans les 3 mois suivants
  • la distance du trajet réalisé en France ne doit pas être supérieure à 80km.

Il est important de noter que seuls certains opérateurs de covoiturage sont éligibles au dispositif. Si vous avez bénéficié de chèques carburant ou de cartes cadeaux dans le cadre du dispositif des certificats d’économies d’énergie (CEE) chez les opérateurs Blablacar, Klaxit et Karos dans les 3 dernières années, vous n’êtes pas éligible.

La liste des opérateurs de covoiturage éligibles au dispositif sera mise à jour avant l’entrée en vigueur du dispositif.

Aides des collectivités locales

En plus de la prime de 100€ pour les conducteurs, le Plan national “covoiturage du quotidien” prévoit également des aides pour les collectivités territoriales afin de les encourager à mettre en place des dispositifs de covoiturage. Ces dispositifs peuvent être sous forme de parcs de stationnement dédiés au covoiturage, de création de places de covoiturage sur les parkings de gares ou de l’aménagement de zones de covoiturage à proximité des gares.

Aides pour les employeurs

Le Plan national “covoiturage du quotidien” prévoit également des aides pour les employeurs afin de les encourager à mettre en place des dispositifs de covoiturage au sein de leur entreprise. Ces dispositifs peuvent être sous forme de mise à disposition de places de covoiturage sur le lieu de travail, de mise en place de services de covoiturage entre l’entreprise et le domicile des salariés, ou encore de mise en place de systèmes de covoiturage pour les déplacements professionnels.

10 choses à savoir sur le covoiturage en France

  1. Le covoiturage est un mode de transport alternatif qui consiste à partager sa voiture avec d’autres personnes pour un trajet en commun.
  2. Le covoiturage peut être organisé de manière informelle entre amis ou connaissances, ou via une plateforme en ligne qui met en relation les conducteurs et les passagers.
  3. Le covoiturage permet de diviser les coûts de déplacement (essence, péage, parking) entre les personnes partageant le véhicule.
  4. Le covoiturage contribue à réduire la pollution de l’air et le bruit en limitant le nombre de véhicules sur les routes.
  5. Le covoiturage peut être utilisé pour des trajets quotidiens (domicile-travail, école-travail) ou pour des trajets plus longs (vacances, week-end).
  6. Le covoiturage peut être gratuit ou payant, selon les arrangements entre les conducteurs et les passagers.
  7. Certaines plateformes de covoiturage proposent des assurances pour couvrir les risques liés aux déplacements (accident, annulation de trajet).
  8. Il est recommandé de vérifier les références et les avis des personnes avec qui on souhaite partager un trajet en covoiturage, afin de s’assurer de leur fiabilité.
  9. Il est important de respecter les règles de sécurité routière et de signaler tout problème ou incident pendant le trajet.
  10. Le covoiturage est soumis à certaines règles et réglementations, notamment en ce qui concerne les assurances et les responsabilités des conducteurs et des passagers. Il est recommandé de se renseigner sur ces règles avant de se lancer dans le covoiturage.

Conclusion

Le Plan national “covoiturage du quotidien” vise à encourager les conducteurs à se lancer dans le covoiturage afin de réduire les émissions de gaz à effet de serre. Pour y parvenir, il prévoit une prime de 100€ pour les conducteurs qui effectuent des trajets en covoiturage courte distance à partir du 1er janvier 2023. Cette prime sera versée via la plateforme de covoiturage sur laquelle les trajets ont été réalisés, sous la forme d’un versement progressif. Le Plan prévoit également des aides pour les collectivités territoriales et les employeurs afin de les encourager à mettre en place des dispositifs de covoiturage.

4.7/5 - (3 votes)