Airbus : un contrat historique de 250 appareils signé avec Air India

Depuis sa création en 1970, Airbus ne cesse de s’imposer comme le leader mondial du secteur aéronautique. Cette position est encore renforcée ce mardi 14 février 2023, alors que la compagnie aérienne indienne Air India signe une lettre d’intentions pour acheter 210 monocouloirs A320neo et 40 long-courriers A350. Un contrat dont la valeur catalogue avoisine les 36 milliards de dollars – un record.

Cet accord monumental illustre bien le savoir-faire technologique et industriel franco-européen qui se cache derrière Airbus. Mais il souligne également la surdité aux alertes climatiques qui retentissent partout à travers le monde. Comprenant 7 500 commandes, le groupe Airbus connaît une croissance impressionnante malgré les défaillances des fournisseurs et les restrictions liées à la crise de la main-d’œuvre américaine.

Les ambitions d’Airbus : verdir les transports aériens

La flotte globale de plus de 13 000 appareils produite par Airbus est composée principalement d’avions performants et respectueux de l’environnement. Comme le précise le Président français Emmanuel Macron, les avionneurs font de gros efforts pour rendre leurs aéronefs plus verts. En effet, le groupe européen participe activement aux programmes internationaux afin d’accroître l’efficacité énergétique de ses appareils, tout en réduisant significativement les émissions de carbone.

Pour assurer une transition juste vers une aviation durable, Airbus propose un portfolio pluri-technologique incluant des carburants synthétiques écologiques, des avions électriques plus respectueux de l’environnement et des systèmes hybrides ultra modernes. De plus, un partenariat entre Airbus et Microsoft a permis le développement d’un assistant numérique qui offrira une expérience client optimale tout en réduisant la consommation de carburant et les émissions de CO2 associées.

A lire aussi – L’hydrogène vert : un secteur d’avenir pour investir en 2023 ?

Une chaîne d’approvisionnement mondiale complexe

Airbus est dépendant d’une chaîne d’approvisionnement mondiale très complexe et a donc souffert des problèmes d’approvisionnement en pénuries de composants, altérant ainsi la production à court terme et les livraisons des commandes. Dans le but de continuer à honorer les commandes effectuées, Airbus a embauché 7 000 personnes supplémentaires au cours des dernières années et compte aujourd’hui 140 000 salariés de par le monde.

En outre, pour optimiser le processus de fabrication des avions, Airbus a mis en place un certain nombre de mesures visant à rationaliser ses opérations de production et à accélérer le temps de déploiement des nouveaux modèles. Par exemple, Airbus a intégré un logiciel spécialisé à son processus de conception et d’ingénierie pour améliorer la qualité des avions et le rythme de production.

De plus, le groupe a développé un portail Web permettant de surveiller en temps réel les progrès de la production et de suivre les principales performances de l’ensemble de ses usines. Cette plateforme Web permet d’accéder à des informations plus granulaires et fournit aux fabricants un accès plus rapide et efficace à des données exactes pour compiler leurs rapports et prendre des décisions stratégiques.

A lire aussi – Le Livret A servira t-il à financer le nucléaire au lieu de financer les logements sociaux ?

Le projet d’Air India : devenir une compagnie d’envergure mondiale

L’achat de ces 250 avions par Air India représente une étape majeure pour cette compagnie aérienne qui souhaite se hisser au plus haut niveau international. La signature de cet accord lui permettra notamment de rivaliser avec Indigo, l’actuel leader incontesté des transports aériens intérieurs en Inde.

L’ex-compagnie publique compte d’ici 2027 re-capter 30 % du marché intérieur. Pour y arriver, elle s’appuiera sur une solide base avec des avions innovants et moins polluants. Et grâce au soutien de constructeurs aéronautiques tels qu’Airbus, Air India sera en mesure de moderniser sa flotte, d’améliorer ses services et de construire un avenir meilleur pour sa communauté.

La construction d’une usine d’assemblage en Inde

Outre le mégacontrat passé avec la compagnie aérienne indienne, Airbus et ses partenaires, dont l’industriel Safran, ont annoncé leurs intentions de s’implanter davantage sur le sous-continent indien. Dans ce cadre, le groupe européen envisagerait de construire une usine d’assemblage en Inde.

Cependant, l’aboutissement de ce projet reste encore incertain. Il pourrait subir différents obstacles techniques et logistiques, sans oublier les barrières tarifaires et commerciales qui pourraient freiner le développement de l’aviation civile en Inde.

Airbus continue à innover en matière d’avions et de technologies éco-responsables. Avec le méga contrat passé avec Air India, Airbus solidifie son statut de leader mondial du secteur aéronautique et montre sa volonté de contribuer à la diffusion de technologies plus durables dans le transport aérien. D’ici 2027, ce projet devrait permettre à Air India de porter sa part de marché intérieur à 30 % et de représenter une force motrice incontournable dans le développement de l’aviation civile.

Si vous êtes un Citoyen en Slip, aidez-nous à grandir !

Consultant indépendant en technologies liées à la construction et l’habitat. Avec +20 ans d’expérience dans le domaine, je suis passionné par l’innovation et l’amélioration des solutions énergétiques durables pour les bâtiments et les maisons. Mon objectif est d’aider mes clients à construire des infrastructures écoénergétiques efficaces pour un avenir plus vert et plus propre.