Fumer ou Payer : le gouvernement veut une augmentation du paquet de cigarettes à 12 Euros

Dernière bombe de l’été ou réelle stratégie de santé publique ? Le gouvernement envisage une hausse du prix du paquet de cigarettes à 12 euros. On décrypte pour vous cette mesure qui divise les experts et le public.

Fumeurs, faites chauffer les porte-monnaie !

Il ne s’agit pas d’une blague, mais d’une éventualité de plus en plus plausible. Le gouvernement français étudie sérieusement la possibilité de faire passer le prix du paquet de cigarettes à 12 euros. Olivier Véran, a confirmé cette piste lors d’une interview ce lundi 28 août 2023. La mesure, si elle est adoptée, pourrait entrer en vigueur dès 2024. « Fait partie des pistes étudiées », précise le porte-parole du gouvernement, sans néanmoins confirmer que cette piste sera retenue.

L’effet choc sur la consommation

Si vous pensiez que les 11 euros atteints par certains paquets ces derniers temps étaient une limite, détrompez-vous. Selon les spécialistes de santé publique, il faudrait aller plus loin. Et ils ne parlent pas de quelques centimes.

Une hausse majeure est nécessaire pour avoir un impact significatif sur les taux de tabagisme, déclarent-ils.

Une manne fiscale décisive pour l’État ?

Mais tout n’est pas si simple. D’un côté, il y a les préoccupations de santé publique. Le tabagisme est un fléau qui provoque chaque année la mort de 66 000 Français. Une facture salée pour l’Assurance maladie : entre 20 et 26 milliards d’euros par an. De l’autre, il y a les considérations économiques. Les recettes fiscales liées à la vente du tabac représentent un montant non négligeable de 13 milliards d’euros.

À lire aussi  Elle gagne 170 millions à l'EuroMillions puis divorce : «Je n’ai jamais rien demandé»

Quand la santé et le budget se tirailent

Au sein même du gouvernement, la décision de revoir à la hausse le prix du tabac ne fait pas l’unanimité. Certains membres de l’exécutif craignent que cette décision soit perçue comme un coup porté aux plaisirs des classes populaires. Un ministre a même évoqué sous couvert d’anonymat cette mesure comme la “fin du dernier plaisir pour les classes populaires”.

Les non-fumeurs sont-ils les grands gagnants ?

S’il est difficile d’évaluer les retombées de cette éventuelle hausse, une chose est certaine : elle aura des conséquences sur la santé des Français. Le tabac tue plus de 8 millions de personnes chaque année dans le monde, dont 1,2 million de non-fumeurs, victimes du tabagisme passif selon l’Organisation mondiale de la Santé.

La santé publique à quel prix ?

Quand on y pense, cette augmentation peut aussi être vue comme une bouffée d’air frais pour la santé publique. Au micro d’Apolline de Malherbe, l’ex ministre de la santé indique que « plus d’argent » sera reversé à l’hôpital public et à la santé des Français que l’année précédente.

Le tabac coûte à l’État plus de 1,6 milliard d’euros, selon un rapport de 2019 de l’Observatoire français des drogues et des tendances addictives (OFDT).

Une mesure qui divise, mais qui s’impose ?

La France est-elle prête pour un paquet de cigarettes à 12 euros ? Le gouvernement semble déterminé, mais la route est longue et semée d’embûches. L’opinion publique est partagée, les économistes sceptiques et les professionnels de santé dans l’expectative.
La Suite au Prochain Budget…

À lire aussi  Puis-je partir à la retraite avant 62 ans si j'ai tous mes trimestres ?

Les détails seront révélés dans quelques semaines lors de la présentation du budget de la sécurité sociale. Mais que l’on soit pour ou contre, cette éventuelle mesure aura des répercussions sur la société française, et ce, à différents niveaux.

Tags associés à l’article : Tabagisme, Santé Publique, Prix du Tabac, Gouvernement Français, Olivier Véran, Fiscalité, Assurance Maladie, Classes Populaires, Consommation, Budget de la Sécurité Sociale.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité
Charlie Antona

Je suis consultante en marketing je passer des heures à élaborer des stratégies. En dehors de mon travail mes amis m’appellent “la reine des bons plans”, vous me trouverez probablement en train de faire du shopping car j’adore fouiner pour trouver les meilleures affaires.