Rénovation énergétique : vers la neutralité carbone d’ici 2050 ? Le gouvernement y croit mais…

La est devenue un objectif prioritaire pour l'Union Européenne et notamment pour la France. Le 14 mars 2023, le Parlement européen a voté la révision de la directive sur la performance énergétique des bâtiments afin de viser une performance de classe D en 2033 et la neutralité carbone du parc européen d'ici à 2050. Pour accompagner ces changements ambitieux, le Gouvernement et plusieurs acteurs offrent des solutions pour que les propriétaires soient à même de financer leur projet de rénovation énergétique. heero, une start-up nantaise spécialisée dans ce secteur, propose aux particuliers une offre de crédit couvrant le reste à charge des travaux, comprenant avance des aides à la rénovation et remboursement anticipé possible sans frais.

Les objectifs de la Directive Européenne

La rénovation énergétique des bâtiments est une préoccupation centrale de la directive européenne qui vise à améliorer la performance de l'habitat. La Commission européenne souhaite introduire pour la première fois des standards minimaux de performance énergétique, et les eurodéputés ont approuvés cette ambition en soutenant la proposition. Celle-ci fixe un calendrier accéléré de rénovations concernant 35 millions de bâtiments dans l'Union européenne d'ici à 2030, sans oublier d'atteindre la décarbonation complète des bâtiments d'ici 2050 afin d'atteindre les objectifs climatiques assignés par l'UE.

Bénéfices attendus des nouvelles normes

L'ensemble des parties prenantes est convaincu des conséquences positives que peut avoir cette révision de la directive. En effet, des millions de familles européennes devraient pouvoir profiter de loyers modérés dans des logements climatiquement performants. De plus, elle entrainera des gains considérables en terme d'économie d'énergie estimés à 576 milliards d'euros cumulés entre 2021 et 2040, dont 330 milliards d'euros provenant des investissements publics.

Les charges de pour les ménages devraient quant à elles baisser de 66 milliards € par an, permettant ainsi de réduire la facture énergétique annuelle moyenne d'un ménage européen de 36%. Ces plans prévoient également une diminution supplémentaire des émissions de gaz à effet de serre à l'horizon 2030, les maisons neuves devront être à zéro émission tandis que les maisons existantes devront atteindre les objectifs de réduction des émissions en cours.

Une aide financière indispensable

Mais quelques obstacles restent à surmonter. En effet, l'un des principaux freins à la rénovation massive reste le financement du reste-à-charge, c'est-à-dire le montant des travaux à financer une fois les aides déduites. Pour pallier à ce problème, heero et d'autres acteurs proposent des offres de financement adaptées aux besoins des propriétaires quels que soient leurs statuts et niveaux de revenus. Grâce à son partenariat avec Financo, filiale du Crédit Mutuel Arkéa, il est possible de bénéficier d'un prêt personnel allant de 4.000€ à 75.000€ à rembourser sur 13 ans maximum, avec un taux d'intérêt entre 4,5% et 5,9%. Des dispositions particulières sont appliquées pour les remboursements anticipés puisque ceux-ci sont possibles jusqu'à 10.000€ alors que au-delà, une pénalité sera appliquée (0,5% entre 10.000 et 20.000 euros et 1% pour les montants supérieurs).

Vous êtes propriétaire ? Voici la liste des aides 2023 pour la rénovation énergétique :

Vers un habitat neutre en CO2 d'ici 2050

La traditionnelle signature d'une convention entre l'Etat, les collectivités locales et les bailleurs sociaux doit encore se faire pour que ces mesures essentielles pour atteindre les ambitions climatiques de la région soient mises en œuvre. Heero et d'autres organismes proposent des aides financières pour que la rénovation énergétique permette aux propriétaires et habitants de bénéficier d'un logement performant en termes de qualité et de coûts. Tous ces efforts conjugués permettront de parvenir à la neutralité carbone d'ici 2050 afin d'atteindre les objectifs climatiques fixés par l'Union Européenne et ainsi favoriser un habitat sain et abordable pour tous.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
🚨 Pour ne manquer aucune actualité de cesdefrance.fr (Citoyen en Slip), suivez-nous sur 👉 Google Actualités en ajoutant notre média à vos favoris.

Consultant indépendant en technologies liées à la construction et l’habitat. Avec +20 ans d’expérience dans le domaine, je suis passionné par l’innovation et l’amélioration des solutions énergétiques durables pour les bâtiments et les maisons. Mon objectif est d’aider mes clients à construire des infrastructures écoénergétiques efficaces pour un avenir plus vert et plus propre.