Tout s’effondre : une banque américaine au bord du gouffre fait trembler l’économie mondiale et entraine la chute des marchés

La panique s’empare des marchés financiers mondiaux alors qu’une banque américaine, la Silicon Valley Bank, se trouve au bord du gouffre. Spécialisée dans le financement du capital-risque en Californie, elle a dû liquider en catastrophe une partie de son portefeuille pour 21 milliards de dollars, entrainant une perte de 1,8 milliard de dollars et une augmentation de capital de 2,25 milliards de dollars. Cette crise a eu un effet de contagion sur les marchés boursiers et crypto, faisant trembler l’économie mondiale.

Une banque spécialisée dans le financement du capital-risque en Californie en difficulté

La Silicon Valley Bank (SVB), une entreprise spécialisée dans le financement du capital-risque en Californie, est au bord de la faillite. En manque de liquidités, la banque a été contrainte de liquider une partie de son portefeuille de bons du Trésor américain et d’obligations pour 21 milliards de dollars et d’encaisser une perte de 1,8 milliard de dollars. Pour se renflouer, la banque a lancé une augmentation de capital de 2,25 milliards de dollars.

A lire aussiAction aristocrate : qu’est-ce c’est, où en acheter ?

Une annonce qui fait chuter l’action de la Silicon Valley Bank

L’annonce a été faite le 8 mars et a immédiatement entraîné une chute de 60 % de l’action de la Silicon Valley Bank en bourse. Les échanges informels après la clôture des marchés ont vu une nouvelle chute de 20 %. La contagion s’est rapidement propagée aux autres banques de Wall Street. Les quatre premières banques américaines, J.P. Morgan, Bank of America, Wells Fargo et Citi, ont perdu ensemble 52 milliards de dollars de capitalisation le lendemain.

À lire aussi  Vincent Bolloré vend sa filiale Logistique pour 5 milliards d'euros à l'armateur CMA CGM

Une crise qui s’étend au-delà des frontières américaines

La crise de la Silicon Valley Bank a eu des répercussions sur les actions des groupes bancaires européens. Les actions des banques européennes ont toutes chuté, la Société générale a perdu 5,14 %, BNP Paribas 4,33 % et Crédit agricole 3,35 %. Les actions de la Deutsche Bank, de Barclays, d’Intesa Sanpaolo et d’UBS ont également chuté.

Une crise qui entraîne une chute des marchés boursiers et crypto

La crise de la Silicon Valley Bank a eu des répercussions importantes sur les marchés boursiers et crypto. Wall Street a chuté de 1,85 % et la Bourse de Paris a reculé de 1,91 %. Les marchés crypto ont également été touchés, avec une baisse importante du Bitcoin sous les 20000 dollars entrainant avec lui les autres crypto de l’écosystème comme Ethereum ou MultiversX.

La crise de la Silicon Valley Bank, une conséquence de la politique de taux zéro de la Fed

La crise de la Silicon Valley Bank est due à la politique de taux zéro de la Réserve fédérale (Fed), la banque centrale des États-Unis. À l’époque de la crise sanitaire, les start-up américaines ont levé des capitaux en masse et les ont déposés dans la banque. La banque a ensuite réinvesti ces capitaux dans des actifs en théorie sans risque, mais qui ont finalement entraîné des pertes importantes.

À lire aussi  Toupargel placée en liquidation judiciaire, 1900 emplois supprimés

En conclusion, la crise de la Silicon Valley Bank a entraîné une crise importante sur les marchés boursiers et crypto. Cette crise a été causée par la politique de taux zéro de la Fed et pourrait avoir des répercussions importantes sur l’économie mondiale dans les mois à venir

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité
Denis Chatelin : expert financier

Je suis expert en économie, finance et investissement, passionné par l’analyse des marchés financiers et l’optimisation des investissements. En tant que pigiste, j’aime partager mes connaissances et mes conseils pour aider les lecteurs à prendre des décisions éclairées en matière d’investissement et de finances personnelles. Mon objectif est de rendre l’information financière accessible à tous et d’aider les gens à atteindre leurs objectifs financiers à long terme.