Entretien d’embauche : les 12 astuces imparables pour bien négocier son salaire (+Bonus)

La négociation salariale lors d’un entretien d’embauche est un élément crucial pour assurer une satisfaction professionnelle et une qualité de vie optimale. Dans le contexte actuel du marché du travail et des défis économiques liés au covid-19, il est essentiel de savoir comment aborder cette discussion avec votre futur employeur.

Article à la unePrompt Engineer : le job de rêve sans diplôme qui paie jusqu’à 300 000 dollars !

Comprendre le marché

Afin de bien négocier son salaire, il est important de connaître le salaire moyen dans le secteur d’activité de l’entreprise. Cette information vous permettra d’avoir une idée réaliste de la fourchette salariale pour le poste convoité. Vous pouvez effectuer ces recherches en consultant des sites spécialisés, des études ou en utilisant votre réseau professionnel.

Il ne faut pas oublier que chaque entreprise a sa propre politique salariale et grille de rémunération. Néanmoins, connaître les tendances du marché vous donnera un avantage lors de la négociation.

Recherche d’emploi : Qu’est-ce que l’outplacement individuel ?

Préparation avant l’entretien

La préparation est une étape clé pour réussir une négociation salariale. Il est primordial d’identifier vos compétences et réalisations clés afin de les mettre en avant lors de l’entretien. Pensez à quantifier vos succès précédents et à expliquer comment ils peuvent bénéficier à votre futur employeur.

De plus, déterminez vos prétentions salariales en prenant en compte votre expérience, vos compétences et la situation du marché. Fixez-vous un montant minimum et maximum pour avoir une marge de manœuvre lors de la discussion sur le salaire.

Les meilleures techniques de négociation du salaire

1. Faire des recherches préalables :

Avant d’aller à l’entretien, assurez-vous de faire des recherches sur les salaires moyens pour le poste et l’industrie dans votre région. Ainsi, vous pouvez aller dans la négociation avec une fourchette de salaire réaliste en tête.

2. Ne pas se précipiter

N’abordez pas la question du salaire trop tôt dans l’entretien. Attendre d’avoir une offre claire avant de commencer la négociation peut vous donner une position plus solide.

À lire aussi  Six-Fours-les-Plages : ces propriétaires malins ont profité du regroupement de crédits pour booster leur pouvoir d'achat

3. Argumenter ses prétentions salariales

Lors de la négociation, il est essentiel de justifier vos prétentions salariales avec des arguments solides. Mettez en avant vos compétences, votre expérience et les responsabilités que vous serez amené à assumer dans le poste. N’hésitez pas à donner des exemples concrets pour appuyer vos propos.

4. Être à l’écoute et montrer sa flexibilité

Il est important d’être attentif aux besoins de l’entreprise et de montrer votre volonté de trouver un accord qui convienne aux deux parties. Montrez-vous flexible sans pour autant brader vos compétences et votre valeur.

5. Ne pas oublier la totalité du paquet de rémunération :

Souvenez-vous que le salaire n’est pas le seul aspect de votre rémunération. Prenez en compte d’autres aspects tels que les primes, les actions d’entreprise, la mutuelle, les avantages en nature (tickets restaurant, voiture de fonction, etc…)

A lire aussi Ticket Restaurant : combien par passage en caisse ?

6. Utiliser une approche de négociation basée sur des principes

Cela signifie se concentrer sur l’équité et la justice pour les deux parties, plutôt que de simplement essayer d’obtenir le maximum pour vous-même.

7. Concentrez-vous sur l’avenir

Montrez à l’employeur que vous voyez cette opportunité comme un investissement à long terme et que vous êtes prêt à apporter une valeur significative à l’entreprise.

8. Exprimez clairement vos attentes

Soyez clair et direct dans vos demandes, en veillant à exprimer vos attentes de manière respectueuse et professionnelle.

9. Répondre au refus avec grâce :

Si l’employeur refuse votre demande, demandez poliment quelles sont les raisons de ce refus et essayez de trouver un terrain d’entente.

10. Préparer des contre-propositions

Si l’employeur ne peut pas répondre à vos exigences salariales, pensez à d’autres formes de compensation qui pourraient être satisfaisantes, comme des avantages supplémentaires ou plus de temps de vacances.

11. Demander du temps pour réfléchir

Si une offre vous est faite, ne vous sentez pas obligé d’accepter immédiatement. Demandez du temps pour réfléchir à l’offre et peser les avantages et les inconvénients.

À lire aussi  Hyères : comment ces propriétaires ont boosté leur pouvoir d'achat avec cette technique toute simple

12. Être positif et confiant

Cela peut paraître évident, mais la confiance en soi est un élément clé de toute négociation. Ne laissez pas l’employeur vous faire sentir que vous ne valez pas ce que vous demandez.

BONUS

>> 25 phrases et punchlines à sortir pendant un entretien d’embauche <<

Alternatives à la négociation salariale

Si la négociation directe ne fonctionne pas, pensez à explorer d’autres options pour obtenir des avantages en nature ou des horaires de travail flexibles. Par exemple, vous pouvez demander des jours de télétravail, une prime annuelle ou une formation financée par l’entreprise.

Gérer les objections

Face aux objections de l’employeur, il est crucial de rester calme et professionnel. Essayez d’identifier les causes des réticences et proposez des solutions pour y répondre. Trouver un compromis satisfaisant pour les deux parties est l’objectif ultime.

Conclusion

Négocier son salaire lors d’un entretien d’embauche est un exercice délicat qui requiert une bonne préparation et une maîtrise des techniques de négociation. En suivant ces conseils, vous mettrez toutes les chances de votre côté pour obtenir un salaire équitable et en adéquation avec vos compétences et votre expérience. Bonne chance dans vos futures négociations !

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité
Charlie Antona

Je suis consultante en marketing je passer des heures à élaborer des stratégies. En dehors de mon travail mes amis m’appellent “la reine des bons plans”, vous me trouverez probablement en train de faire du shopping car j’adore fouiner pour trouver les meilleures affaires.