Augmentation du Smic 2023 : +24 € /mois dès le 1er janvier

  1. /
  2. Finances personnelles
  3. /
  4. Augmentation du Smic 2023 :...

Le gouvernement a annoncé ce jeudi que le Smic (Salaire Minimum Interprofessionnel de Croissance) bénéficiera d’une revalorisation automatique de 1,81% à partir du 1er janvier 2023, ce qui représente une augmentation de 24 euros net par mois.

Cette hausse est basée sur les chiffres de l’inflation publiés par l’Insee et vise à protéger le pouvoir d’achat des salariés percevant le salaire minimum légal (Smic). Le Smic atteindra donc 1 353,07 euros net par mois en 2023, soit 84 euros de plus par rapport à janvier 2022. En brut, le Smic mensuel sera de 1 709,28 euros et le Smic horaire sera de 11,27 euros.

Le Smic bénéficie chaque année d’une hausse mécanique au 1er janvier qui tient compte de la hausse des prix pondérée pour les 20% de ménages aux plus faibles revenus.

Si l’inflation dépasse les 2%, des revalorisations supplémentaires peuvent également avoir lieu en cours d’année, comme ce fut le cas en 2022 avec deux hausses exceptionnelles (+2,6% en mai et +2% en août) en plus de l’augmentation automatique de 0,9% en janvier. Au total, le Smic a été revalorisé de 5,6% en 2022 en raison de la hausse des prix. Des hausses supplémentaires pourraient être prévues en 2023 en fonction du niveau attendu de l’inflation.

Est-ce suffisant pour contrer l’inflation de 6,2% sur les 12 derniers mois ?

En général, l’augmentation mécanique du Smic chaque année a pour but de protéger le pouvoir d’achat des personnes rémunérées au salaire minimum légal en prenant en compte la hausse des prix. Cependant, cette hausse peut ne pas être suffisante pour compenser entièrement l’inflation, surtout si celle-ci est élevée. En 2022, l’inflation en France a été de 6,2% sur 1 an, selon les chiffres publiés par l’Insee. Une revalorisation du SMIC à de 5,6% n’est donc pas suffisante, mais il est important de noter que l’augmentation du Smic n’est qu’un élément parmi d’autres qui peuvent avoir un impact sur l’inflation et le pouvoir d’achat des ménages.

Par exemple, la hausse des prix des produits de base tels que l’énergie qui a explosé, le carburant ou les denrées alimentaires peut également avoir un impact sur l’inflation et le pouvoir d’achat des ménages. De plus, d’autres facteurs tels que les taux d’intérêt, la politique monétaire et la croissance économique peuvent également influencer l’inflation et le pouvoir d’achat des ménages.

Comment contrer l’inflation quand on est au Smic ?

Il y a plusieurs choses que vous pouvez faire pour tenter de contrer l’inflation lorsque vous percevez le salaire minimum légal (Smic) :

  1. Établissez un budget : Établissez un budget et essayez de respecter vos limites de dépenses. Cela vous aidera à mieux gérer votre argent et à éviter de dépenser plus que vous ne pouvez vous le permettre.
  2. Économisez de l’argent : Essayez de mettre de côté une partie de votre salaire chaque mois, même si c’est une petite somme. Cela vous aidera à être mieux préparé en cas de coup dur et à avoir des ressources financières pour faire face à des dépenses imprévues.
  3. Faites attention aux prix : Faites attention aux prix lorsque vous faites vos courses et comparez les prix de différents produits et magasins avant de faire votre choix. Cela peut vous aider à économiser de l’argent sur vos achats.
  4. Faites attention à vos dépenses non essentielles : Essayez de réduire vos dépenses non essentielles, telles que les abonnements à des services ou les sorties au restaurant. Cela vous aidera à économiser de l’argent sur le long terme.
  5. Négociez votre salaire : Si vous le pouvez, essayez de négocier votre salaire avec votre employeur. Cela peut vous aider à obtenir une augmentation de salaire qui vous permettra de mieux faire face à l’inflation.
  6. Et si vous pouvez investir un petit peu d’argent chaque mois, faites le. Chez Cesdefrance.fr, nous apprécions particulièrement des solutions comme Bricks ou Bitstack qui permettent d’investir dans les produits tangibles avec des tout petits montants (moins de 10€).

Dossier : Comment investir de l’argent qui rapporte mensuellement

Il est important de noter que ces conseils ne sont pas garantis de contrer l’inflation, mais ils peuvent vous aider à mieux gérer votre argent et à éviter de dépenser plus que vous ne pouvez vous le permettre.

A lire aussi : Augmentation du taux du PEL : à quoi faut-il s’attendre cette année ?

5/5 - (4 votes)
Suivez-nous sur twitter : Le média économique d'un #CitoyenEnSlip de France