Crédit Impôt poêle à granulés 2023 : alternatives et aides disponibles

Le paysage des aides financières liées à la rénovation énergétique change en 2023 ! Si vous êtes propriétaire d’un logement en France, il est crucial de comprendre ces changements et leurs implications pour votre projet de chauffage écologique, notamment l’installation d’un poêle à granulés. Dans cet article, nous aborderons les modifications apportées aux crédits d’impôt et présenterons MaPrimeRénov’, une alternative intéressante pour soutenir vos travaux.

Demander un devis

Historique du crédit d’impôt pour les poêles à granulés

Le CITE et la transition énergétique

Le Crédit d’Impôt pour la Transition Énergétique (CITE) a été mis en place pour encourager les particuliers à réaliser des travaux visant à améliorer l’efficacité énergétique de leur logement. Ce dispositif fiscal permettait de déduire une partie des dépenses engagées pour l’achat et l’installation d’équipements éligibles, dont les poêles à granulés.

Les systèmes de chauffage éligibles

Parmi les systèmes de chauffage éligibles au CITE figuraient les chaudières à condensation, les pompes à chaleur, les systèmes solaires combinés et bien sûr, les poêles à granulés. Ces derniers ont connu un succès croissant en raison de leur performance énergétique et de leur faible impact environnemental.

La fin du crédit d’impôt pour les poêles à granulés

La suppression du crédit d’impôt en 2023

En 2023, le gouvernement français met fin au CITE et supprime le crédit d’impôt pour les poêles à granulés. Cette décision s’inscrit dans une volonté de simplification des aides à la rénovation énergétique et de recentrage sur les ménages les plus modestes.

Les conséquences pour les propriétaires

La suppression du crédit d’impôt représente une perte financière pour les propriétaires souhaitant installer un poêle à granulés. Toutefois, d’autres dispositifs existent pour soutenir la transition énergétique, comme MaPrimeRénov’.

À lire aussi  Réduction d'impôt : investissement PME 2023

Demander un devis

MaPrimeRénov’

Les critères d’éligibilité

Accessible à tous les propriétaires, qu’ils soient occupants ou bailleurs, MaPrimeRénov’ est une aide financière qui remplace le CITE et s’adapte aux revenus des ménages. Pour être éligible, l’installation d’un poêle à granulés doit respecter certaines conditions techniques et environnementales, telles que le niveau de performance énergétique et le taux maximum de CO₂ émis.

Le fonctionnement de MaPrimeRénov’

MaPrimeRénov’ est versée sous forme de subvention après la réalisation des travaux. Son montant varie en fonction des revenus du foyer et du type de projet engagé. Pour bénéficier de cette aide, il est nécessaire de faire appel à un professionnel qualifié RGE (Reconnu Garant de l’Environnement).

Demander un devis

Comparaison entre le crédit d’impôt et MaPrimeRénov’

Les montants accordés

Alors que le crédit d’impôt était calculé sur la base des dépenses engagées, avec un plafond spécifique, MaPrimeRénov’ prend en compte les revenus du foyer et le gain énergétique apporté par les travaux. Cette approche permet de mieux cibler les ménages modestes et d’accroître l’efficacité des aides financières.

Le processus de demande et de versement

Contrairement au crédit d’impôt, qui nécessitait une déclaration sur la feuille d’impôts, MaPrimeRénov’ s’obtient via une demande en ligne sur le site de l’Agence nationale de l’habitat (ANAH). Le versement de l’aide intervient après la réalisation des travaux et la transmission des justificatifs.

Demander un devis

Exemples de coûts et de gains financiers

Le coût des poêles à granulés

L’investissement initial pour un poêle à granulés varie en fonction du modèle choisi, de la puissance nécessaire et des options disponibles. Il faut compter entre 3 000 et 6 000 € pour un équipement performant, sans inclure les frais d’installation.

À lire aussi  Déclaration impôts 2023 : économisez jusqu'à 138 euros si vous avez un enfant à charge

Les gains financiers possibles

Malgré la suppression du crédit d’impôt, l’installation d’un poêle à granulés peut générer des économies significatives sur votre facture énergétique. De plus, avec MaPrimeRénov’, il est possible de bénéficier d’un soutien financier adapté à vos ressources et à vos besoins.

Demander un devis

Ce qu’il faut retenir : la fin du crédit d’impôt pour les poêles à granulés en 2023 ne signifie pas la fin des aides à la rénovation énergétique. MaPrimeRénov’ offre une alternative intéressante pour financer votre projet de chauffage écologique. Il est essentiel de bien se renseigner sur les dispositifs en vigueur et de faire appel à des professionnels qualifiés pour mener à bien vos travaux. Les poêles à granulés restent une solution performante et respectueuse de l’environnement pour chauffer votre logement en France.

Comparez les meilleurs devis avec notre comparateur de poêle à granules

Profitez de l’efficacité de notre formulaire et de nos partenaires grâce à notre comparateur gratuit, rapide et sans engagement. Il est spécialement conçu pour vous aider à dénicher et comparer les offres et services les plus pertinents.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité

Consultant indépendant en technologies liées à la construction et l’habitat. Avec +20 ans d’expérience dans le domaine, je suis passionné par l’innovation et l’amélioration des solutions énergétiques durables pour les bâtiments et les maisons. Mon objectif est d’aider mes clients à construire des infrastructures écoénergétiques efficaces pour un avenir plus vert et plus propre.