Piscine, véranda ou garage non déclaré : le Fisc vous cherche et va vous trouver !

Le fisc ne laisse rien passer, surtout pas les constructions non déclarées. Avec une technologie avancée, les propriétaires de maisons sont plus que jamais dans le viseur de l’administration fiscale. Des piscines aux garages, découvrez comment l’intelligence artificielle et les images satellitaires changent la donne dans la traque aux fraudes.

La technologie au service du fisc

Les outils numériques révolutionnent la manière dont l’administration fiscale opère. La détection des piscines non déclarées a marqué un tournant, avec 140 000 infractions mises au jour depuis octobre 2021, enrichissant les caisses des collectivités locales de 40 millions d’euros. Thomas Cazenave, ministre chargé des Comptes publics, a salué ce succès et annoncé l’extension de ces méthodes à d’autres types de constructions. Les algorithmes, s’appuyant sur des photos aériennes fournies par l’Institut national de l’information géographique (IGN), montrent une efficacité redoutable dans l’identification des irrégularités.

Garages et vérandas sous surveillance

Après les piscines, le gouvernement pose son regard sur les garages et les vérandas. L’objectif est clair : repérer les anomalies et régulariser la situation fiscale des propriétés. Les agents des impôts, aidés par l’IA, vérifient l’exactitude des déclarations et engagent des procédures de régularisation le cas échéant. Damien Robinet, de Solidaires Finances Publiques, note une amélioration significative de la précision des algorithmes, passant de 90% d’erreurs à 55-60%. Cela montre un progrès notable dans la lutte contre la fraude fiscale.

Les efforts continus pour améliorer les recettes fiscales sont visibles à travers le programme “Foncier innovant”. Avec un budget de 30 millions d’euros, ce projet vise à optimiser les contrôles et augmenter les ressources des collectivités. La chasse aux constructions frauduleuses s’intensifie, et le message est clair : le fisc a les moyens de vous trouver.

À lire aussi  Échappez à la taxe « abri de jardin » avec cette technique de roublard

La traque fiscale s’adapte aux nouvelles technologies, démontrant une capacité accrue à déceler les fraudes et à assurer la justice fiscale. Les propriétaires de maisons doivent donc être vigilants et s’assurer que toutes leurs constructions sont dûment déclarées.

Tags: fiscalité, impôts locaux, fraude fiscale, intelligence artificielle, propriétaires de maisons, piscines non déclarées, garages, vérandas, administration fiscale, technologie.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité
Charlie Antona

Je suis consultante en marketing je passer des heures à élaborer des stratégies. En dehors de mon travail mes amis m’appellent “la reine des bons plans”, vous me trouverez probablement en train de faire du shopping car j’adore fouiner pour trouver les meilleures affaires.

Laisser un commentaire