Le secteur de la montre de luxe face à une crise sans précédent

Dans un contexte économique instable, le secteur des montres de luxe connaît une crise sans précédent. Un désarroi illustré par l’indice WatchCharts, en dégringolade depuis deux ans.

Graphique du cours de l'indice Watchcharts sur les montres de luxe sur 1 an
Graphique du cours de l’indice Watchcharts sur les montres de luxe sur 1 an.

Une vue plus large des cinq dernières années permet de mieux se rendre compte de l’importance de cette chute des prix.

Graphique du cours de l'indice Watchcharts sur les montres de luxe sur 5 ans
Graphique du cours de l’indice Watchcharts sur les montres de luxe sur 5 ans

La chute des géants de l’horlogerie

Audemars Piguet, connu pour son modèle phare Royal Oak, subit une baisse de prix spectaculaire. Son modèle 15300ST a connu une dévalorisation de -19.3% pour atteindre un prix de €32,273, alors que son 15202ST a chuté de -16.6% pour atteindre €62,119. La chute ne s’arrête pas là, les modèles 26331ST et 26331OR affichent également une diminution de -11.4% et -11.1% respectivement.

Patek Philippe, une autre grande maison de l’horlogerie, n’échappe pas à cette tendance. Son célèbre Nautilus 5990/1A a vu son prix chuter de -14.4% pour s’établir à €123,213.

Parmi les autres marques touchées, on retrouve également Panerai avec son Luminor PAM233 à €6,121 (-14.2%) et PAM104 à €3,453 (-13.3%), Vacheron Constantin avec son Overseas 4500V/110R-B705 à €58,655 (-13.7%) et Omega avec son Speedmaster 310.32.42.50.02.001 à €17,987 (-13.2%).

À lire aussi  C'est acté, l'Impôt Minimum Mondial à 15% entre en vigueur : une révolution fiscale et inégale pour les multinationales

➡️ Sur le même sujetMontres vintage : un investissement tendance ou piège à éviter ?

L’impact sur les autres acteurs du secteur

Le phénomène ne se limite pas aux géants de l’horlogerie de luxe. Tudor, par exemple, a vu son modèle Black Bay 79360 chuter à €3,943 (-12.5%). De même, TAG Heuer a vu son modèle Carrera CBG2A1Z baisser à €3,436 (-10.2%), tandis que le Pilot 501902 d’IWC s’établit à €6,562 (-10.0%).

Rolex, bien que relativement épargnée par rapport à ses concurrents, n’échappe pas à la tendance baissière. Son modèle Daytona 116520 est passé à €20,488 (-8.3%), tout comme le 116505 à €46,519 (-7.9%).

➡️ Sur le même sujetMontres de Luxe VS Or : comment choisir entre ces deux investissement ?

La fin d’une époque dorée ?

La crise que traverse le secteur de la montre de luxe témoigne d’une réalité indéniable : même les symboles de prestige et de luxe ne sont pas immunisés contre les fluctuations économiques. Les causes de cette crise sont diverses et variées, allant de l’incertitude économique globale aux changements de comportement des consommateurs. Quoi qu’il en soit, ces chiffres démontrent que le secteur est confronté à des défis majeurs qu’il lui faudra surmonter pour retrouver sa splendeur d’antan.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité
Denis Chatelin : expert financier

Je suis expert en économie, finance et investissement, passionné par l’analyse des marchés financiers et l’optimisation des investissements. En tant que pigiste, j’aime partager mes connaissances et mes conseils pour aider les lecteurs à prendre des décisions éclairées en matière d’investissement et de finances personnelles. Mon objectif est de rendre l’information financière accessible à tous et d’aider les gens à atteindre leurs objectifs financiers à long terme.