CAF : les 5 aides cachées qui pourraient booster votre budget, êtes-vous éligible ?

Face à un climat économique fluctuant et souvent éprouvant, beaucoup de citoyens français peinent à subvenir à leurs besoins fondamentaux. La Caisse d’Allocation Familiale (CAF) a mis en place une variété d’aides pour soutenir ces individus. Si vous pensez être dans une situation complexe, vous pourriez très bien être éligible à certaines de ces aides, bien que méconnues.

Des allocations logement aux soutiens dédiés aux personnes handicapées, découvrez les allocations inconnues de la CAF qui pourraient vous être utiles.

🚨 Bon à savoirL’allocation de rentrée scolaire sera versé le 16 août à 3 millions de familles

L’aide personnalisée au logement (APL)

L’aide personnalisée au logement (APL) est une bouée de sauvetage pour de nombreux ménages français, qu’il s’agisse de familles ou de célibataires. Cette allocation vise à alléger le coût lié au logement en prenant en charge une partie des frais. Pour en bénéficier, vos revenus annuels ne doivent pas dépasser un certain plafond. Des changements sont attendus concernant les conditions d’éligibilité à cette allocation, ce qui pourrait changer la donne pour certains bénéficiaires.

L’allocation veuvage, une bouffée d’air frais pour les conjoints endeuillés

Après la perte d’un conjoint, outre le choc émotionnel, des défis financiers peuvent apparaître. L’allocation veuvage est là pour aider. Cette aide est destinée aux veuves et veufs qui n’ont pas encore droit à une pension de réversion. Si vous aviez 50 ans au moment du décès de votre partenaire, cette allocation peut être perçue jusqu’à 55 ans. Son accès est cependant soumis à des conditions d’âge et de revenus. Pour lancer la demande, il suffit de s’adresser à la caisse de retraite de votre conjoint défunt.

À lire aussi  Puis-je donner 100000 euros à un ami ? Droit, formalités, démarches, tout ce que vous devez savoir

Les allocations dédiées aux personnes handicapées

La CAF n’oublie pas les personnes avec un handicap. Deux allocations majeures sont proposées : l’Allocation adulte handicapé (AAH) et l’Allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH).

AAH : pour les adultes face aux défis du handicap

L’AAH est réservée aux personnes de 20 ans et plus, confrontées à un handicap significatif. La gravité du handicap est déterminée par son impact sur l’employabilité de la personne. Le montant de cette allocation dépend des revenus de l’allocataire, du nombre d’enfants à charge et, à partir d’octobre 2023, les revenus du conjoint ne seront plus considérés pour déterminer l’éligibilité.

AEEH : soutenir les jeunes en situation de handicap

L’AEEH, quant à elle, se destine aux mineurs de moins de 20 ans avec un handicap. L’éligibilité dépend du degré d’incapacité de l’enfant. Cette allocation est soumise à conditions : les revenus de l’enfant ne doivent pas excéder 55% du montant maximal de l’aide.

À lire aussi  Finances personnelles : 10 conseils pour vivre une retraite financière paisible et sécurisée

Une aide exceptionnelle face à la crise sanitaire

La pandémie a bouleversé la vie de nombreux français. “Pour faire face aux conséquences économiques de la crise sanitaire,” la CAF a lancé une initiative en versant une aide exceptionnelle pouvant atteindre 607 euros à compter du 4 août 2021. Cette initiative vise principalement les personnes aux revenus modestes et les familles dans le besoin.

N’oubliez jamais : si vous avez des questions ou des incertitudes concernant votre éligibilité à une aide, votre caisse d’allocations familiales est là pour vous informer et vous guider.

Tags associés à l’article : CAF, Aides financières, APL, Allocation veuvage, AAH, AEEH, Crise sanitaire, Soutien économique, Personnes handicapées.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité
Charlie Antona

Je suis consultante en marketing je passer des heures à élaborer des stratégies. En dehors de mon travail mes amis m’appellent “la reine des bons plans”, vous me trouverez probablement en train de faire du shopping car j’adore fouiner pour trouver les meilleures affaires.