Montant de la retraite : les trimestres que vous avez sûrement oublié pour son calcul

Dans le cadre de la préparation de votre , il est important de vérifier régulièrement que tous les trimestres cotisés sont bien pris en compte. Dans cet article, nous passons en revue les situations qui peuvent vous donner droit à des trimestres supplémentaires, souvent méconnus.

Trimestres alloués grâce aux enfants

Selon le site Service public, si vous avez un ou plusieurs enfants, ceux-ci peuvent vous donner droit à des trimestres supplémentaires pour votre vieillesse. Ainsi, pour chaque enfant né ou adopté alors qu'il était mineur, vous obtenez 4 trimestres supplémentaires. Cela récompense l'impact sur votre carrière professionnelle de la maternité ou de l'adoption d'un enfant ainsi que des démarches préalables pour cette adoption.

Si vous élevez ou avez élevé un enfant en situation de handicap de moins de 20 ans, vous avez également droit à un trimestre supplémentaire gratuit d'assurance retraite pour chaque période de 30 mois d'éducation.

  • 4 trimestres supplémentaires pour chaque enfant né ou adopté
  • 1 trimestre supplémentaire pour chaque période de 30 mois d'éducation d'un enfant en situation de handicap

Les droits liés au service militaire

Le 28 octobre 1997, le service militaire obligatoire a été supprimé sous la présidence de Jacques Chirac. Toutefois, plusieurs générations durent le réaliser et certaines personnes pourraient avoir droit à des trimestres supplémentaires grâce à cela.

Selon la Sécurité sociale, il est possible que certains trimestres, tels que ceux liés au service militaire, n'apparaissent pas sur votre relevé de carrière. Si tel est le cas, assurez-vous de le signaler afin que ces trimestres soient pris en compte.

Bonification pour les aidants familiaux

Ce dispositif concerne autant une personne qui s'est occupée de son enfant handicapé qu'une personne prenant en charge un autre membre de sa famille présentant un taux de handicap d'au moins 80 %. Voici les liens de parenté possibles selon le site La retraite en clair :

  • conjoint;
  • partenaire;
  • ascendant;
  • descendant;
  • parenté collatérale jusqu'au quatrième degré;
  • une personne ayant l'un des liens de parenté mentionnés précédemment avec votre conjoint ou partenaire.

Dans ces situations d'aide familiale, chaque période de 30 mois vous donne droit à 1 trimestre. Pour en bénéficier, vous devez déposer une demande auprès de l'Assurance retraite en ligne, par courrier ou directement dans une agence. Par la suite, précisez bien le type de rachat que vous souhaitez effectuer, soumettez votre demande et attendez la réponse de l'Assurance retraite.

Les étapes pour bénéficier des trimestres supplémentaires en tant qu'aidant familial :

  1. Déposez une demande auprès de l'Assurance retraite (en ligne, par courrier ou dans une agence)
  2. Précisez le type de rachat que vous souhaitez effectuer
  3. Soumettez votre demande et attendez la réponse de l'Assurance retraite

En conclusion, il est capital de vérifier régulièrement que tous vos trimestres cotisés sont bien pris en compte. N'hésitez pas à solliciter les organismes compétents pour faire valoir vos droits acquis au titre des enfants, du service militaire ou de la situation d'aide familiale et ainsi maximiser vos trimestres pour une retraite plus sereine.

🚨 Pour ne manquer aucune actualité de cesdefrance.fr (Citoyen en Slip), suivez-nous sur 👉 Google Actualités en ajoutant notre média à vos favoris.
Denis Chatelin : expert financier

Je suis expert en économie, finance et investissement, passionné par l’analyse des marchés financiers et l’optimisation des investissements. En tant que pigiste, j’aime partager mes connaissances et mes conseils pour aider les lecteurs à prendre des décisions éclairées en matière d’investissement et de finances personnelles. Mon objectif est de rendre l’information financière accessible à tous et d’aider les gens à atteindre leurs objectifs financiers à long terme.