Tableau épaisseur isolation RT 2020 : normes pour les murs et les combles

La nouvelle Réglementation Thermique 2020 (RT 2020) précise l'épaisseur minimale d' nécessaire pour votre logement. Pour respecter les normes, un isolant d'une épaisseur de 300 mm est désormais obligatoire. Cette mesure contraste avec les normes de la RT 2012, où l'épaisseur de l'isolant pouvait aller de 60 mm pour le plancher bas à 100 mm pour la toiture.

Investir dans une isolation thermique plus élevée est nécessaire pour qu'un bâtiment soit reconnu comme Bâtiment à Positive (BEPOS). Cela contribuera à atteindre une valeur U=0,16, conformément aux recommandations de la RT 2020. Pour cette raison, l'épaisseur d'isolation de 300 mm est une condition essentielle pour garantir la qualité thermique de votre logement.

Demander un devis

Pour plus de détails, vous pouvez consulter le tableau épaisseur isolation RT 2020. Ce tableau fournit des informations détaillées sur l'épaisseur isolation des comble et des murs selon les normes de la RT 2020.

Tableau récapitulatif des normes d'isolation RT2020 :

Matériau isolant utilisé Conductivité thermique Épaisseur isolation de toiture combles aménagés pour une performance élevée (R=6) Épaisseur pour l'isolation d'un mur pour une performance élevée (R=5)
Fibre de bois 0,049 W/m.K 29,4 cm 24,5 cm
Liège 0,043 W/m.K 25,8 cm
Laine de verre 0,046 W/m.K 27,6 cm 20 cm
Laine de roche 0,045 W/m.K 27 cm 22,5 cm
Laine de mouton 0,042 W/m.K 25,2 cm
Laine de chanvre 0,050 W/m.K 30 cm
Polystyrène extrudé 0,038 W/m.K 22,8 cm
Polyuréthane en panneaux 0,022 W/m.K 13,2 cm 11 cm
Ouate de cellulose 0,041 W/m.K 20,5 cm
Polystyrène 0,032 W/m.K 16 cm

Le choix de l'épaisseur de l'isolation thermique et acoustique est déterminant pour obtenir une maison à basse consommation énergétique. Elle permet de bénéficier des avantages liés à la RT 2020 (Règlement Thermique 2020). Elle impose des conditions très strictes en terme de performances thermiques des habitations à construire, à rénover ou à vendre.

Les bâtiments doivent maintenir un niveau de confort thermique intérieur et être moins consommateurs en énergie. La RT 2020 apporte donc des contraintes supplémentaires aux constructeurs quand à l'isolation thermique de leur maison.

Quelle est donc l'épaisseur idéale d'isolation pour les murs et la toiture d'une maison selon la RT 2020 ?

Bon à savoir – Il existe de nombreuses pour financer l'isolation des bâtiments (privés ou d'entreprise) dans le cadre de la volonté du gouvernement à accélérer la du parc français.

Voici quelques liens utiles :

Demander un devis

Définition de la Règlementation Thermique 2020

La RT 2020 est un ensemble de règles qui encadrent les performances thermiques minimales des constructions à partir du 1er janvier 2021. Elle s'est substituée à la RT 2012 en date du 1er janvier 2021. Ce nouveau règlement se veut plus contraignant que son prédécesseur en termes de performance thermique et de respect de l'environnement.

Les principales exigences de cette réglementations concernent :

  • la quantité maximum d'énergie primaire autorisée pour le , le refroidissement, la production d'eau chaude sanitaire ;
  • l'utilisation des énergies renouvelables pour atteindre cet objectif;
  • l'amélioration des performances énergétiques des systèmes de chauffage et de refroidissement ;
  • l'obligation de réaliser des étiquettes énergétiques obligatoires sur la construction.

Les critères pour choisir une isolation adéquate

Lorsque vous entreprenez des travaux de rénovation visant à améliorer votre consommation énergétique et à remplir les obligations imposées par la RT 2020, il est important que vous preniez en compte certains critères importants pour le choix de l'isolant. Voici quelques-uns des critères les plus importants :

  • Performances thermiques : l'objectif est de parvenir à une meilleure isolation thermique afin de limiter la déperdition de chaleur. Par conséquent, il est important d'opter pour des matériaux ayant les meilleures performances thermiques possibles. Les isolants couramment utilisés tels que la laine minérale ou le polystyrène ont des performances thermiques bien supérieures aux matériaux traditionnels tels que la paille et la mousse de polyuréthane.
  • Performance acoustique : elle mesure la capacité d'un matériau à atténuer le bruit et les sons provenant de l'extérieur. Dans certaines zones urbaines, cela peut être très important pour le confort des occupants. La laine minérale et le polystyrène extrudé sont les matériaux les plus efficaces pour l'isolation phonique ;
  • Durabilité : Il est important de vérifier si le matériau choisi est capable de supporter le poids de votre toiture. Un isolant trop mince ou non résistant risque de s'affaisser ou même de se dégrader avec le temps.
  • Facilité d'installation : Lorsque vous choisissez un isolant, il est important de vérifier si l'installation peut se faire facilement. Certains matériaux nécessitent l'intervention d'un professionnel qualifié et ne peuvent pas être installés par le d'une maison. Cependant, d'autres sont relativement simples à installer, ce qui permet au propriétaire de réduire ses coûts de main d'œuvre.
  • Coût : Bien sûr, le coût est toujours un facteur important à prendre en compte lorsque vous choisissez un isolant. Il est important de comparer les différents matériaux et leurs prix pour trouver celui qui offre le meilleur rapport qualité/prix. Il est également possible de profiter de crédits d'impôt pour certains types d'isolants, notamment l'isolation phonique, qui peuvent réduire encore plus les coûts.

RT 2020 : quelle épaisseur d'isolation pour les murs ?

Selon les contraintes imposées par la RT 2020, les murs devront avoir une épaisseur minimale pour obtenir une isolation thermique optimale et répondre aux normes de la règlementation. La profondeur de pose des matériaux va dépendre de leur coefficient lambda, c'est-à-dire leur aptitude à emmagasiner la chaleur. Plus le lambda est faible, moins on aura besoin d'une grande épaisseur pour atteindre une bonne isolation.

Généralement, l'épaisseur idéale pour les murs selon la RT 2020 varie entre 12 et 15 centimètres. Toutefois, si vous souhaitez vous conformer au cahier des charges et obtenir un niveau d'isolation thermique optimum, il serait préférable de vous tourner vers du matériau d'une épaisseur supérieure. Vous pouvez par exemple opter pour des panneaux de laine minérale de 19 à 25 cm d'épaisseur si le le permet.

Demander un devis

Comment calculer le lambda ?

Le lambda est une unité de mesure servant à évaluer la conductivité thermique des matériaux. Plus un matériau est capable de stocker la chaleur et plus son lambda est bas. On calcule le lambda en divisant la conductivité thermique du matériau par la masse volumique du matériau. Si vous voulez connaître le lambda d'un certain matériau avant d'acheter l'isolant, vous pouvez demander à votre fournisseur.

La Règlementation Thermique 2020 impose aux constructeurs des normes très strictes concernant l'isolation thermique des murs. Afin de respecter ces normes, il est essentiel de choisir un matériau isolant approprié et suffisamment épais. D'habitude, l'épaisseur des murs se situe entre 12 et 15 cm selon les matériaux utilisés. Si vous souhaitez atteindre un niveau d'isolation thermique optimum, vous pouvez opter pour des produits d'une épaisseur supérieure. Enfin, n'oubliez pas de calculer le lambda du matériau avant d'acheter l'isolant.

Les différents matériaux isolants

Pour commencer, il existe différents matériaux qui peuvent servir à l'isolation thermique des murs. La laine minérale et la laine de verre sont les matériaux les plus utilisés pour isoler les murs car ce sont des matières naturelles qui ont l'avantage de ne pas laisser passer l'air et de retenir la chaleur. Il existe aussi des produits synthétiques comme le polystyrène expansé ou l'polyuréthane, qui sont plus efficaces mais plus coûteux.

Les différents types de matériaux possèdent leur propre capacité d'isolation thermique et leur propre épaisseur optimale pour obtenir une bonne isolation. Pour un plancher par exemple, l'épaisseur du matériau sera comprise entre 18 et 20 cm pour obtenir une bonne isolation thermique.

Demander un devis

Quelle épaisseur pour l'isolation d'une toiture en RT 2020 ?

La première chose à prendre en compte lors du choix de l'épaisseur des isolants est le type de toiture et la destination de l'habitation. En effet, ce paramètre varie selon la zone climatique et la typologie de l'habitat.

Par exemple, pour une toiture plate exposée à un climat continental, il est conseillé d'opter pour une épaisseur minimum de 10 cm d'isolant. Par contre, pour une toiture inclinée située dans une autre zone climatique, l'épaisseur minimum devrait être de 15 cm.

Quels matériaux pour isoler des combles ou un toit ?

En ce qui concerne les matériaux, on note généralement la laine minérale, le polystyrène expansé, le polystyrène extrudé (XPS), le liège expansé, la fibre de bois, la mousse de polyuréthane, la ouate de cellulose et le liège naturel. Ces matériaux sont disponibles sous forme de plaques, de rouleaux et d'isolants liquides pour les toitures plates.

➡️ A lire aussiIsolation des combles : le prix du m² en 2023

Nous recommandons généralement d'utiliser des matériaux à haute densité pour les couvertures inversées et les toitures plates. Pour les toitures inclinées, les matériaux sont généralement plus souples et moins denses. On opte alors pour des plaques semi-rigides ou des rouleaux souples. Renoouest Angers, entreprise spécialiste de l'isolation des combles.

Tous ces matériaux offrent de bonnes performances en termes d'isolation thermique et acoustique. Vous devrez donc choisir celui qui correspond le mieux à votre budget et à vos besoins. N'oubliez pas que l'isolation doit être adaptée à l'usage qui sera fait de la toiture et à sa situation géographique.

Demander un devis

Niveau de l'isolation requis par la RT 2020

Pour être conforme à la RT 2020, l'isolant doit être en mesure de fournir une isolation thermique et acoustique correcte à la toiture. Selon le type de toiture, l'épaisseur minimale requise est différente.

La RT 2020 demande une isolation thermique minimum de 0,25 W/(m²K) pour les toitures plates et de 0,20 W/(m²K) pour les toitures inclinées. Ainsi, pour une toiture plate, il est nécessaire d'utiliser une épaisseur minimale de 10cm et pour une toiture inclinée, 15cm. Si l'isolation n'atteint pas ces niveaux, l'isolation peut être épaissie ou complétée par un produit supplémentaire.

Il est également important de vérifier que votre toiture dispose d'un dispositif de ventilation approprié. En effet, un bon système de ventilation peut réduire considérablement les ponts thermiques et la condensation.

Demander un devis

Bilan

L'épaisseur de l'isolation est un des points cruciaux pour obtenir une maison performante et durable. Afin de respecter les exigences de la RT 2020, il est conseillé d'opter pour des matériaux ayant les meilleures performances thermiques et acoustiques possibles. Pour une toiture plate, l'épaisseur minimale requise est de 10 cm et pour une toiture inclinée, 15 cm.

Avant de commencer vos travaux, n'oubliez pas de consulter un professionnel qualifié pour vous assurer que vous respectez les normes et les réglementations en vigueur.

Besoin d'un devis pour l'isolation de votre logement ?

Notre comparateur regroupe des professionnels agréés qui vous permettrons de bénéficier des nombreuses aides pour l'isolation thermique.

FAQ sur la RT2020

Comment isoler sa maison RT 2020 ?

Pour isoler une maison conforme à la RT 2020, il est recommandé de mettre en œuvre une isolation thermique performante, en privilégiant les matériaux d'isolation ayant une faible conductivité thermique et une épaisseur adaptée. Il est également essentiel d'assurer une étanchéité à l'air optimale et de limiter les ponts thermiques. Enfin, l'orientation des ouvertures et le choix des vitrages participent à l'efficacité énergétique globale de l'habitation.

Quels matériaux d'isolation utiliser pour la RT 2020 ?

Pour respecter les exigences de la RT 2020, les matériaux d'isolation doivent offrir de bonnes performances thermiques et être durables. Certains matériaux recommandés incluent la laine de verre, la laine de roche, la laine de mouton, la ouate de cellulose, les panneaux de liège, les fibres de bois ou encore le polystyrène expansé. Le choix du matériau dépendra des contraintes spécifiques du projet et des préférences en termes d'impact environnemental, de coût et de facilité d'installation.

Quelles sont les obligations imposées par la RT2020 ?

La RT 2020 impose plusieurs obligations pour les constructions neuves, dont : 1) une consommation d'énergie primaire inférieure à un seuil fixé, 2) une isolation thermique performante pour limiter les déperditions, 3) une étanchéité à l'air optimale, 4) une production d'énergie renouvelable pour couvrir une partie des besoins, 5) une gestion efficiente de l'énergie grâce à des équipements performants, et 6) un confort d'été assuré par une limitation des surchauffes en période estivale.

Quelles sont les 3 principales différences entre la RT2012 et la RT2020 ?

Les 3 principales différences entre la RT2012 et la RT2020 sont : 1) la RT2020 impose une consommation d'énergie primaire plus faible que la RT2012, 2) la RT2020 introduit l'obligation de produire une partie de l'énergie consommée à partir de sources renouvelables, et 3) la RT2020 met davantage l'accent sur le confort d'été et la limitation des surchauffes en période estivale, alors que la RT2012 se concentrait principalement sur les performances énergétiques en hiver.

Si vous êtes un Citoyen en Slip, aidez-nous à grandir !

>

Consultant indépendant en technologies liées à la construction et l’habitat. Avec +20 ans d’expérience dans le domaine, je suis passionné par l’innovation et l’amélioration des solutions énergétiques durables pour les bâtiments et les maisons. Mon objectif est d’aider mes clients à construire des infrastructures écoénergétiques efficaces pour un avenir plus vert et plus propre.