Prime alimentation 2023 : quel montant, quand et comment la toucher ?

  1. /
  2. L'économie sociale
  3. /
  4. Prime alimentation 2023 :...

La prime alimentation 2023, également appelée chèque alimentaire, est une aide financière destinée aux personnes les plus en difficulté. Le montant de cette prime est connu à savoir entre 30 et 60€ par mois par bénéficiaire. Cependant, le gouvernement a fait marche arrière sur le mode d’attribution de cette aide, en remplaçant celle-ci par une “prime inflation” pour soutenir les ménages les plus touchés par l’augmentation des prix.

Montant et date de versement de la prime

Selon le député Mounir Mahjoubi, la prime alimentation 2023 s’élèvera entre 30€ et 60€ par bénéficiaire chaque mois. Le ministre de l’Agriculture a également mentionné que cette aide devrait être délivrée “courant de l’année 2023”.

Cible : prime alimentation 2023 pour qui

La prime cible principalement les jeunes de 18 à 25 ans ayant des revenus faibles, ainsi que les familles aux revenus modestes avec enfants à charge. L’objectif de cette prime est de promouvoir l’achat de produits locaux et bios de qualité, en donnant un “coup de pouce” aux personnes ayant du mal à y accéder. Il est important que cette prime soit utilisée dans les commerces abordables, tels que Lidl ou Aldi, et non dans les magasins les plus chers.

Conditions pour bénéficier de la prime alimentaire

Condition Description
Être allocataire du RSA, de l’AAH, de l’ASPA ou de l’APL Les personnes éligibles au dispositif doivent être allocataires de l’un de ces revenus minimums
Avoir des enfants à charge Le montant de l’aide sera augmenté de 50€ par enfant
Recevoir le versement automatiquement sur son compte bancaire en 2023 Le versement de la prime se fera automatiquement sur le compte bancaire des bénéficiaires
Faire partie des 9 millions de Français éligibles au dispositif Il y aura 9 millions de personnes éligibles à la prime alimentation 2023

Marche arrière sur le chèque alimentaire

Il semble que le gouvernement ait finalement choisi de ne pas mettre en place le chèque alimentaire ou la prime alimentation pour soutenir la consommation alimentaire des ménages. Au lieu de cela, une “prime inflation” sera mise en place pour aider les ménages les plus touchés par l’augmentation des prix. L’idée d’un chèque alimentaire avait été discutée avant même la flambée actuelle de l’inflation, lors de la Convention citoyenne pour le climat, mais a finalement été abandonnée pour une prime inflation.

Aujourd’hui, les détails sur la mise en place de la prime inflation ne sont pas encore connus et il reste à voir si cela répondra aux besoins des ménages les plus démunis. Restez informé(e) pour savoir si vous êtes éligible à cette aide et comment en bénéficier.

Sujet qui pourrait vous intéresser : Top 10 des bonnes résolutions financière pour 2023 (même avec des petits revenus)

4/5 - (84 votes)
Suivez-nous sur twitter : Le média économique d'un #CitoyenEnSlip de France