Airbnb renforce ses règles pour les locations saisonnières dans le Bassin d’Arcachon

Découvrez les nouvelles règles d’Airbnb pour les locations saisonnières dans le magnifique Bassin d’Arcachon. Des changements importants sont en cours pour garantir des séjours de qualité et préserver l’authenticité de cette destination prisée.

Airbnb renforce ses règles pour les locations saisonnières dans le Bassin d’Arcachon

Le charme du Bassin d’Arcachon attire chaque année de nombreux vacanciers. Mais les locations saisonnières, en particulier via Airbnb, ont suscité des préoccupations locales quant à l’offre en logement pour les habitants. Dans ce contexte, de nouvelles mesures visent à réguler ces pratiques.

Enregistrement obligatoire des locations

Dès mai 2024, Airbnb a commencé à imposer l’enregistrement obligatoire des logements proposés sur sa plateforme pour douze communes du Bassin d’Arcachon. Les propriétaires de ces logements doivent se rapprocher de la mairie pour obtenir un numéro d’enregistrement, qui sera ensuite intégré dans leur annonce.

Les communes concernées incluent :

  • Andernos-les-Bains
  • Arcachon
  • Arès
  • Audenge
  • Biganos
  • Gujan-Mestras
  • La Teste-de-Buch
  • Lanton
  • Le Teich
  • Lège-Cap-Ferret
  • Marcheprime
  • Mios
À lire aussi  Retraite : la suppression des régimes spéciaux a fait trembler les employés de la RATP et de la Banque de France !

Ce numéro à 13 chiffres, délivré gratuitement en ligne en quelques minutes, devra impérativement être visible sur l’annonce. Cette mesure vise à garantir une plus grande transparence dans les locations de courte durée.

Impact sur les propriétaires

La nouvelle réglementation ne se limite pas qu’aux utilisateurs d’Airbnb. Tous les propriétaires proposant des logements entiers, meublés, pour de courtes durées, qu’il s’agisse de résidences principales ou secondaires, sont concernés. Cette obligation débute avec les nouvelles annonces et sera progressivement étendue à toutes celles déjà existantes d’ici le 13 août 2024. Sans ce numéro, les annonces risquent d’être retirées de la plateforme.

Limitation des nuits de location

Airbnb introduit aussi un mécanisme pour surveiller le respect de la limite de 120 nuits par année civile pour les résidences principales. Une fois ce plafond atteint, les réservations seront automatiquement bloquées par la plateforme.

Cette réglementation n’est pas une première en Nouvelle-Aquitaine. Bordeaux applique déjà des mesures similaires depuis juillet 2021. Les maires du Bassin d’Arcachon ont ainsi décidé de suivre cet exemple pour mieux réguler les dérives des locations saisonnières et préserver l’offre en logements pour les locaux.

Vous êtes déjà propriétaires ou souhaitez le devenir pour investir dans l’immobilier locatif ? Consultez notre guide 2024 de l’investissement immobilier.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
Cesdefrance.fr est un média approuvé par Google Actualité.
Ajoutez Cesdefrance.fr à votre liste de favoris pour ne manquer aucune news !
inscription Google actualité
Denis Chatelin : expert financier

Je suis expert en économie, finance et investissement, passionné par l’analyse des marchés financiers et l’optimisation des investissements. En tant que pigiste, j’aime partager mes connaissances et mes conseils pour aider les lecteurs à prendre des décisions éclairées en matière d’investissement et de finances personnelles. Mon objectif est de rendre l’information financière accessible à tous et d’aider les gens à atteindre leurs objectifs financiers à long terme.

Laisser un commentaire