Hausse du prix du foie gras : comment exploser votre budget pour le repas de Noël

À l'approche des fêtes de fin d'année, le foie gras, véritable star des tables de Noël, devient un sujet de préoccupation pour de nombreuses personnes qui organisent le repas de Noël. Cette année, les prix du foie gras s'envolent de manière spectaculaire, ce qui risque de peser lourdement sur le budget festif. Décryptage de cette hausse vertigineuse et des solutions pour acheter son foie gras à moindre coût.

Des coûts de production en hausse constante

Le foie gras, véritable emblème de la gastronomie française, est un mets prisé par 75% des Français pendant les fêtes de fin d'année. Cependant, ces dernières années, la filière a été durement touchée par les épisodes de grippe aviaire, ce qui a eu un impact significatif sur les prix. En effet, sur la décennie écoulée, la production de foie gras a subi une baisse drastique, avec une perte de 50% de ses volumes, selon le Comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras (Cifog).

La montée des coûts de production, notamment le prix des canetons et de leur alimentation, a contribué à cette hausse des prix. De plus, les aviculteurs ont dû faire face à la vaccination des 64 millions de palmipèdes élevés en France pour prévenir de nouveaux cas de grippe aviaire. Cette campagne de vaccination, dont le coût est estimé à 100 millions d'euros, a été largement subventionnée par l'État, mais les professionnels doivent tout de même avancer 15% de cette somme.

Une offre limitée malgré une légère augmentation

La filière aviaire professionnelle prévoit de fournir environ 9 800 tonnes de foie gras supplémentaire par rapport à 2022, soit une hausse de 20%. Cependant, en raison de la réapparition du virus de la grippe aviaire au printemps dernier et des faibles stocks en début d'année, la production restera limitée pour cette saison des fêtes.

L'an dernier, les prix du foie gras avaient augmenté de plus de 15%, mais la hausse devrait être moins marquée en 2023, avec une prévision d'augmentation d'environ 5% dans les rayons des supermarchés. Pour atténuer cette augmentation, certains fabricants proposent des recettes tartinables associant du foie gras à d'autres produits non issus de canards gras. Cependant, le volume de ces produits restera limité par rapport à la période précédente à 2022.

Des astuces pour acheter à moindre coût

Pour ceux souhaitant économiser sur l'achat de leur foie gras, plusieurs options s'offrent à eux. La première consiste à le préparer soi-même en achetant un foie gras cru à cuisiner. Bien que cela puisse sembler plus cher à l'achat, le prix au kilo est en réalité plus avantageux, coûtant environ 50 €/kg, contre 80 à 100 €/kg pour un foie gras en bocal dans le commerce.

Une autre option est de s'approvisionner directement auprès des producteurs-vendeurs, que ce soit en exploitation ou sur leurs sites internet. Cela nécessite une certaine anticipation pour tenir compte des délais de livraison, mais regrouper les achats en famille ou entre amis peut permettre d'obtenir des tarifs avantageux.

Enfin, il est possible de se tourner vers les produits de distributeurs, généralement moins onéreux que les marques nationales, tout en offrant un rapport qualité-prix satisfaisant.

Pourquoi une hausse de 10 euros en quelques jours ?

À quelques semaines des fêtes de fin d'année, le prix du foie gras connaît une augmentation fulgurante. En moins d'un mois, le prix au kilo est passé de 47€ à 57€, selon les données de France AgriMer. Cette envolée des prix touche toutes les catégories de foie gras, de la meilleure qualité à la standard.

Cette flambée des prix s'explique en partie par l' qui touche de nombreux produits alimentaires, mais également par la pénurie provoquée par l'épidémie de grippe aviaire. La production de foie gras devrait diminuer de 30% à 35% cette année, et les stocks ont été largement entamés l'an passé. Dans le Sud-Ouest et dans la Loire, où sont élevés les canards reproducteurs, la production a été réduite de manière significative, avec une baisse de 90%. Au niveau national, cela se traduit par une diminution d'un tiers de la production par rapport à une année normale.

Face à cette situation, les professionnels ont réduit la taille des conditionnements, passant de 300 grammes à 200 grammes, et il devient de plus en plus difficile de trouver des foies entiers pour ceux qui souhaitent les cuisiner eux-mêmes.

L'année 2022 est qualifiée “d'historiquement dramatique” par le Comité interprofessionnel des palmipèdes à foie gras en raison de la combinaison de la grippe aviaire et de l'inflation.

En conclusion, le prix du foie gras connaît une hausse considérable cette année, en raison de la pénurie causée par la grippe aviaire et de l'inflation. Pour les consommateurs qui souhaitent économiser, l'achat de foie gras cru à cuisiner ou l'approvisionnement direct auprès des producteurs peuvent être des solutions avantageuses. Il est donc temps de prendre des décisions éclairées pour le repas de Noël afin de préserver son budget tout en se régalant.

Tags associés : Noël, Foie gras, Prix, Grippe aviaire, Fêtes de fin d'année, Économie alimentaire.

Cet article a été partagé de nombreuses fois sur les réseaux sociaux. Merci de contribuer à sa viralité 👇
🚨 Pour ne manquer aucune actualité de cesdefrance.fr (Citoyen en Slip), suivez-nous sur 👉 Google Actualités en ajoutant notre média à vos favoris.
Charlie Antona

Je suis consultante en marketing je passer des heures à élaborer des stratégies. En dehors de mon travail mes amis m’appellent “la reine des bons plans”, vous me trouverez probablement en train de faire du shopping car j’adore fouiner pour trouver les meilleures affaires.